« A la carte » ou comment jouer à la dinette sans complexe!

J’ai reçu aujourd’hui ma dernière commande de chez ludik, cette fois-ci point de figs ou presque :D. Juste 3 jeux ou plutôt deux jeux et une extension. Le premier c’est « la cité des voleurs », jeu que d’ignobles blogueurs m’ont poussé à acheter en m’incluant de force à l’insu de mon plein grès dans un concours de peinture, pour plus de renseignements vous pouvez aller ici. Le reste c’est donc le jeu » A la carte » et son extension « Dessert ».

J’avais déjà pu tester ce jeu lors d’une soirée aux tables d’olonnes et j’avais pas mal accroché, surtout pour son coté accessible au plus grand nombre. Je reste toujours fan des jeux de gestion assez poussé mais qu’il est difficille de trouver des joueurs dans la famille immédiate. L’avantage de celui-ci c’est qu’il permet aux petits comme aux grands de jouer ensembles. Une fois déballé ça déborde de matos :

Au niveau des règles je vous invite à allez voir la vidéo sur le site de tric trac en cliquant ici. Ca fait aussi office de « open the box », vous verrez ainsi ce qui vous attend et surtout les différents montage à faire. Pour la petite anecdote en montant l’indice de température j’ai eut la même réaction que M.Phal, j’ai cherché à mettre le truc « plein » sur le dessus avant de m’apercevoir que ce n’est pas possible sans abimer le matériel. Pour ceux qui veulent allez directement à la vidéo règle mettez vous sur la 9 eme minute.

Aussitôt monté, aussitôt joué, première partie contre ma fille de 8 ans, 5 à 10 min d’explication et c’est parti. Elle suit les règles à la lettre, preuve que le jeu est simple et accessible à toute la famille. On s’amuse a secouer les épices et a trouver la meilleure technique pour doser au mieux la sortie. A force de jouer les kakous je loupe ma première recette en mettant trop d’une épice, une deuxième pareille, alors que de son coté ma fille qui avait démarré avec les recettes plus simple enchaîne les bons coups et augmente son nombre de recettes réussie. Elle se loupe sur une et traîne sur la réussite de sa crêpe ce qui me permet de revenir aux points sans pour autant l’égaliser. Elle me maintient 2 points devant (23 à 21) et s’attaque à sa dernière recette (recette simple de 1 point) qui va arrêter le jeu (la 7eme en mode deux joueurs). Ma seule chance et de finir ma recette à 6 points qui se trouve dans ma casserole avant qu’elle termine la sienne. Je loupe mon « jet d’épice » ce qui laisse un tour à Jade pour réussir la sienne .. . évidement elle y arrive. Comptage final des points, ma fille me dévoile en plus 1 point de victoire supplémentaire via une « tasse à café ». Au final victoire de Jade 25 à 21.

Evidement elle a adoré le jeu, encore plus quand elle gagne, vous aurez bien compris que j’ai fait exprès de perdre afin que l’on puisse y rejouer plus tard (si si je vous jure :D).

Arrivée de mon deuxième petit monstre de son activité sportive, le troll faisant toujours sa sieste et suite à la demande insistante pour y jouer je redémarre une partie toujours en 1vs1 contre Zoé cette fois-ci. Je me relance dans une explication de 5/10 min, très bien assimilée par ma fille de 6 ans. On démarre la partie et cette fois-ci je décide de ne pas me laisser faire (oui ce n’est pas très joli joli de se venger sur sa plus jeune ..), je démarre sur une recette à 5 points alors que ma fille choisie une recette à 1 points. alors que j’en suis à balancer 4  citrons dans ma casserole ce qui invalide ma recette et l’expédie directement dans la poubelle, ma fille arrive à faire une recette simple mais parfaite et récupère donc sa première étoile. J’insiste en prenant cette fois-ci une recette à 6points, ma fille une a deux points. Evidement je met un peu plus de temps à la faire, mais ma petite enchaine là encore une autre recette parfaite, hop deuxième étoile …. . Vous voyez ce qui me tombe sous le nez. Je fini ma recette à 6 points et enchaine par une recette simple, mais le coup d’après Zoé finalise son troisième plat parfait à 3 points et récupère donc sa 3eme étoile ce qui arrête e le jeu et lui permet de remporter la victoire …

Devinez ce qu’elle a pensée du jeu … « dis papa c’est quand qu’on pourra y rejouer??!! » avec un sourire jusqu’aux oreilles, puis pointe du doigt l’extension Dessert et demande si on peut essayer. Mais j’entends le petit dernier qui se réveille de sa sieste (qui a dit « sauvé par le gong! »), ça sera donc pour une prochaine fois.

Justement l’extension Dessert qu’est ce qu’elle apporte, hop un petit déballage en règle et on obtient ça :

De quoi rajouter un 5eme joueur mais aussi un nouveau set de recettes qui demande d’inclure du sel (vous savez le truc qui se trouve en petite quantité dans les premiers flacons), un nouveau récipient avec un mélange des 4 épices qui peut être un bon choix mais risqué et surtout le rajout d’un set de carte qui vous permet de gagner plus de points de victoires si vous regrouper l’ensemble de recette indiqué sur celle-ci. De quoi varier les parties et de rajouter un peu de « piment » aux parties.

Franchement la première fois que j’ai vu ce jeu j’avais une certaine appréhension, me disant qu’un truc où on joue à la dinette ben c’est comment dire … bof quoi ..,. Il ne faisait pas parti de mes achats compulsifs voir même pas de mes achats qui était prévus à court ou long terme. Avoir pu l’essayer dans un club a vraiment été bénéfique au final, lors de cette soirée j’ai vraiment été conquis et surtout vu son potentiel, pouvoir faire jouer toutes les classes d’âges dans un même jeu, qui s’avère très simple mais au final pas si évident que ça. Donc si vous chercher un jeu rapide, jouable avec vos enfants et qui met une bonne ambiance je vous le conseille chaudement !!!

@ mes joueurs habituels : a tester lors de notre prochaine session !

Publicités

9 réflexions sur “ « A la carte » ou comment jouer à la dinette sans complexe! ”

    1. J’en connais d’autres des tentateurs … suivez mon regard 😀
      Mais franchement c’est un vrai bonheur de jouer à ça avec ses enfants, et une bonne rigolade entre potes !

  1. Je seconde. Les jeux sympatico-débiles à jouer en famille avec les petiots et entre grands décomplexés c’ est du bonheur en boîte! :o)
    PS : Même la Cité des Voleurs est jouables avec des mômes de moins de 12 ans.

    1. Surtout que le tarif du jeu de base+ extension on arrive au même prix que la cité des voleurs pour l’exemple, soit entre 35 et 40€ (vive les -15 chez ludik :D). Il y a vraiment moyen de se faire plaisir pour pas trop cher !

  2. hum hum

    un ami m’avait lancè le défi de préparer tous les vendredi soir le dîner…
    je crois que j’ai trouvé la solution… démontrer que même sous forme de jeu, je loupe toujours mes plats !

    j’vais suivre les bons conseils… un petit tour à visionner le jeu, et certainement une petite commande .

    (Christine n’aura plus d’excuses pour ne pas jouer… et vu ma « brioche » elle devrait gagner largement !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s