Warmachine, premier essai

Voilà pas mal de temps que le jeu me tentais, mais ayant déjà un nombre conséquent d’autres jeux et des investissements à faire ailleurs dans le monde ludique (jeux de société, compléter mon armée skavens et destockage AT-43), j’avais laissé ça de coté et promis de ne pas l’essayer.

La première alerte est venue quand Wulf à commencé à s’y mettre aussi et potassé les règles de la MK II, ça sentait pas bon du tout pour moi et j’ai refusé les invitations de tests de peur de mettre le doigts dans l’engrenage. La deuxième alerte ça a été quand David à fini par tester le truc et me dit que le jeu est super bon, très tactique étoussa et m’invite à le tester auprès de Wulf (ils s’y sont tous mis !!) … comment expliquer, lui et moi on a souvent les mêmes goûts niveaux jeux, même si nos tactiques de jeu sont différentes (lui temporise, moi je fonce) si l’un de nous apprécie un jeu l’autre saura l’apprécier forcement aussi … et de toute façon je suis faible.

Les Cygnar de Mickael, très très bon tabletop ^^.

Le rendez vous est donc pris pour une soirée démo de warmachine, j’en profite pour inviter seb qui est plus jeux de société mais qui voulait découvrir cet univers. A cela se rajoute Erwan et Mickael qui avaient déjà joué et on des figs, mais qui ne crachaient pas sur une soirée entre pote à pousser du plomb ^^.

C’est donc parti pour une explication des règles de bases, tout le monde jouera avec un battlegroup de base, on met en place la table et quelques décors et c’est parti.

Wulf en plein explication


Au niveau des règles de bases, ça reste très simple, Pour résumé un tour se déroule ainsi :
– on commence par récupérer les points de focus non utilisées sur les figs (à partir du tour 2)
– on redonne son capital de départ de point de focus au warcaster (le chef de la section en fait)
– on les redistribue aux figurines si elles sont dans sa zone de contrôle (2 fois le nombre de points de focus en ps pour la déterminer).
– on joue toutes ses figurines une par une.
– fin du tour, au joueur adverse de vous en mettre plein la tronche.

Les points de focus vous permettent de booster des jets de dés (rajouter un dé), de tirer avec une arme, d’activer des pouvoirs/tirs spéciaux, de se déplacer plus vite et d’annuler des effets. Le warcaster a en plus d’autres avantages comme se soigner avec ou d’augmenter son armure.

Au niveau de l’activation des figurines il faut terminer complètement l’activation avant de passer à la suivante. L’activation se déroule toujours dans ce sens, mouvement puis attaque. On ne peut pas arrêter son mouvement en cours pour attaquer puis le reprendre. Au niveau des mouvements trois cas :
– marche : on se déplace de sa vitesse
– course : on se déplace du double moyennant un point de focus
– charge : on se déplace de sa vitesse + 3ps moyennant un point de focus et si contact on à le droit à un dé boost pour l’armure.

De là on attaque la figurine adverse avec ses armes. un premier jet pour savoir si on arrive à toucher, on prend la puissance de l’arme +2D6 et on compare à la défense adverse. si égal ou supérieur ça touche. Ensuite c’est pareil pour les dégâts, on prend une valeur (généralement P+F) plus 2D6 et si ça dépasse ça touche. Les points de dégâts correspondent à la différence entre le résultat et la valeur d’armure du défenseur. De là on jette un dernier dé qui va déterminer la localisation.

Mickael et votre serviteur en train de faire peur aux adversaires

visiblement très apeurés !

La partie opposait donc une alliance, Cryx/Khador vs Cygnar/Menoth. La partie commence, le premier tour est pour l’approche, de là je constate que les deux belligérants me foncent dessus. Deuxième tour je commence à shooter en face, les Menoth approchent aussi, quelques tirs s’échangent. En tout cas déjà on constate que la zone de contrôle du warcaster c’est chaud !
Troisième tour je pensais envoyer mon gros warjack (Ironclad) pour asséner un coup de marteau qui mettrait tout le monde au tapis, c’était sans compter le pouvoir balancé juste avant par les cryx qui empêche tout ça et réduit en plus toutes nos stats. Pas grave, j’y vais quand même histoire d’entamer les warjack et de me raprocher des warcaster. Mickael lui entame le warcaster cryx qui s’enfui se cacher derrière ses warjack. Avant de passer la main j’envoi mon pouvoir du warcaster, +5 arm sur toutes les figs de la zone. Au tour des ptits gars en face, mon pouvoir aura au moins eut son effet de bien me protéger, les dégâts seront minimes, Mickael aura moins de chance avec des warjack au tapis. C’était sans compter la vil tactique de nos adversaires. avant de nous redonner la main, ils usent du pouvoir khador c’est à dire que tous les ennemis dans un rayon du warcaster sont désactivé .. deuxième tour de bloqué de suite, là ça sent pas bon !!!

On commence donc avec tout nos warjack désactivé et ceux de Mickael au tapis. Pas grave j’y inclus un point de focus pour les réactiver, Mickael fait de même et concentre son feu sur le warcaster cryx qu’il tue !! Hop ça c’est fait :D. De mon coté le warjack khador s’en prend plein la tête, il ne lui reste que quelques points de vie. A leur tour, il ne reste que les khador qui me balancent des coups mais sans arriver à m’anéantir. Dernier tour, cette fois-ci  Mickael met au tapis la figurine khador que j’ai au contact, je fonce sur le warcaster khador et le démoli à coup de marteau. Victoire des Cygnar/Menoth !

Je vous met un petit diaporama de la partie :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ma petite conclusion sur cette partie. Certes toutes les règles ne sont pas utilisées, mais une chose est sure, quand ils m’ont balancé le deuxième pouvoir de suite je me voyait perdre la partie, une bonne gestion des points de focus et une bonne tactique ont réussi à retourner la situation. Juste avec un battlegroup (starter) on s’amuse ce qui indique un investissement minimum. La prochaine étape étant d’acheter un autre warcaster et un autre warjack pour varier les tactiques et la compos. On risque d’intégrer des mécanos au bout d’un moment histoire de rajaouter un point de règle. Les pouvoirs spéciaux, le système de zone de contrôle rend le positionnement très difficille et il va falloir faire des choix. Les pouvoirs uniques sont ENORME mais là encore ça se gère et ce n’est pas imparable. Niveau des dés, mon talon d’achille, il y a là encore matière à bien gérer. Bref la sauce à pris vous l’aurez bien compris, le doigt dans l’engrenage etoussa ^^.

Niveau du choix de la faction je me suis lancé dans les Cygnars. Plusieurs raisons à cela, tout d’abord le look général de l’armée. J’ai été regarder les différents choix possibles et voilà ma réflexion, avant de jouer il faut peindre et assembler et donc se faire plaisir en peinture, prendre une armée pour ses stats ce n’est pas moi, avant toute chose c’est un look, une table de jeu c’est fait pour se faire plaisir, voir ses figs/son travail de préparation évoluer et partager un moment entre potes. La victoire, même si ça fait plaisir, reste secondaire. Donc le choix s’est vraiment porté sur le look, le j’aime/j’aime pas, pas plus compliqué que ça en fait on arrive donc à ces conclusions :
– Menoth : trop blanc, trop de croix, trop, trop, trop quoi, ça colle bien au fanatiques religieux du BG mais je n’ais jamais vraiment adhéré à ce genre de trip, donc non.
– Cryx : le coté sombre aurait pu m’attirer mais le look des warcaster trop proche des Necrons ou des Yuuzhan Vong ne me plait pas et puis seb va surement craquer pour eux alors autant être original (si seb tu va craquer, je vais même t’apprendre les rudiments de la peinture si tu veux :D).
– Khador :  là encore le coté soviétique j’adhère pas (oui je suis difficille!), j’ai pas aimé le look du red blok, celui là est dans la même veine, figurines massif, des marios à moustache à tout les coins de rue, etc etc.
-Scyrah : là je craque sur les troupes, les flingues, la posture tout quoi, vraiment une armée superbe qui me fait envie .. mais les warjack, oh my god, c’est propre, c’est lisse, c’est plat, c’est impersonnel, ça manque d’un truc, pas grand chose mais au final non (quoi que en deuxième choix ….).
– les mercenaires, ce n’est pas vraiment une faction à part entière, même s’il est possible de la jouer en tant que tel, en tout cas des pièces intéressantes qu’il ne faudra pas négliger.
-Cygnars : mon coup de coeur, le look tunique bleue, el fait que le code couleur me plaise les troupes avec des flingues à tout va, bref que du bonheur !!!

J’ai donc commandé un battlegroup Cygnar qui devrait arriver …. avec super dungeon explore en juillet/aout .. triste d’être aussi nul !!! Heureusement Ludik a une équipe bien sympa et un service qui déchire, un petit mail pour demander s’il est possible de recevoir le battlegroup dans ma prochaine commande (oui j’ai quelques commandes en attente chez eux !) qui doit arriver la semaine prochaine normalement et ils ont validés la demande (que du bonheur, merci à eux !!!).

Bref me voilà parti dans une nouvelle aventure … je ne sais pas si je doit leur dire merci ^^

Publicités

3 réflexions sur “ Warmachine, premier essai ”

  1. Ouh là! Une phase ou une commande n’attend pas l’autre DAN-GER! DAN-GER! :o)))) Sympa WM- Hordes (encore plus sympa Hordes même). Ai lu tous les livres mais pas les MkII. Le background et les récits sont superbes aussi. Par contre fut un temps j’avais investi dans quelques figs mais jamais poursuivi (j’ai tout bradé) certains de leurs troupiers sont immondes à monter (pour du simple troupier) et pour un manchot de mon acabit :oP Voilà une gamme qui gagnerait à passer au tout plastique s’ils veulent conserver leur côté multiparts customisable sans refouler les malafroits et les néophytes de l’assemblage. Déjà fait pour les starters packs… En attendant le reste je n’y touche pas!
    (y a qu’à voir mes exploits avec le, pourtant très simple, starter set Sonia Criid et un fauconnier Malifaux… Fallait pas m’inviter! Non fallait pas! M’enfin je raconterai à l’occasion. L’important c’est qu’au final tout le monde tienne ensemble)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s