Escape, le « jeu de plateau » de Eden

Le 15 décembre est sorti un Hors Série chez Ravage, le numéro 12 pour être précis. De l’aveux du rédacteur de Ravage que l’on peut voir sur une  vidéo de Tric Trac ici, ils avaient laissé tombé les Hors-série, ceux-ci ne trouvant pas leur public.

Et puis l’idée leur est venu de proposer un jeu complet dans ces fameux HS, le premier devait être Incursion mais le projet est tombé à l’eau, car le jeu à la base PtP (Print to Play)  sortait en forme de boite, ceci expliquant surement cela. Mais l’idée était là quand même et c’est sans compter sur l’équipe d’Eden qui a vu là un moyen de faire connaître jeur jeu.

Et donc voilà escape qui sort en kiosque, jeu de plateau basé sur l’univers d’Eden. Il existe deux format, un simple à 15€ et un autre avec une figurine en résine promo à 22€ environ. Au passage tout ça est sorti en 4000 exemplaire et apparemment c’est déjà en rupture un petit peu partout. Si vous lisez ces lignes et que vous hésitez alors qu’il reste un exemplaire dans votre crèmerie foncez, au pire je suis sur que vous ferez plaisir à quelqu’un qui le cherche !!

Bon ni une ni deux j’ai cherché le précieux et pas du aller bien loin d’ailleurs, mon revendeur favori le proposait avec la version promo. Vu qu’Eden me tentait depuis un moment j’en ais profité pour prendre aussi le starter résistance, la nouvelle faction, là aussi en version promo avec un petit robot à la Wall-E dedans. Et hop me voilà avec un nouveau jeu pfff.

Bon au niveau du matos on a donc une map recto verso de très bonne qualité, a titre de comparaison elle n’a rien à envier aux maps de star wars mini ou D&D mini pour prendre des refs que je connais. Les pions se dépunchent sans problème et son bien épais. Des marqueurs de partout, des petites « roues » pour se souvenir de combien d’action on a encore le droit ou de PV. bon petite critique négative quand même à propose de ces derniers pions, sont quand même assez petits et le moindre coup sur la carte va changer ces compteurs de place. Bon à force de jouer vous vous souviendrez de ce qu’il vous reste ou le remplacement par quelques Dés fera aussi très bien l’affaire. Les silhouettes sont très sympa et permettent de jouer de suite en attendant que les figs passent le cap de la table de travail. Il vous faudra découper le magasine pour récupérer les cartes (que j’ai plastifié de suite) mais aussi l’avant dernière page qui propose un rappel bien pratique.

Le seul regret que j’ai c’est l’absence de carte de stat pour le jeu Eden de la figurine offerte avec le magasine. Je suppose que les créateurs vont y remédier en proposant uen version imprimable sur leur site.

Le livre offre un très bon background, expliquant la provenance de l’ISC et de la Resistance. Je trouve cependant l’explication un peu classique mais agréable à lire, grosso modo un groupe de scientifique sachant que de toute façon l’humanité était condamnée, ils créèrent des abri sous terrain pour s’y réfugier sous couvert de labo pour aider à sauver la terre. Fausse excuse qui ne sera dévoilée lorsque l’apocalypse arrive bien sur. Nous voilà donc avec des groupes d’hommes et de femmes enfermé sous terre et avec pour administrateur qui régit tout ça une IA qui n’a rien à envier à HAL avec pou ridée une société parfaite du style « bienvenu à gattaca ». Après plus d’un siècle d’enfermement un mouvement d’humains décident de quitter les abris pour s’installer sur la surface. Seulement voilà, l’IA n’est pas de cet avis, étant là pour « protéger » les humains à la base et vu que ses « rapports » pour l’établissement de la vie sur terre ne sont pas des plus flatteurs elle décide donc de protéger les humains contre leur grès en les retenant. Evidemment ça en vient aux mains et là apparaissent des robots sortis de nulle part qui mettent une raclée monumentale aux dissidents. S’ensuit une véritable chasse aux sorcière entre les pro et les anti, vu le massacre, la surprise des robots et la situation ils finissent par s’organiser en secret. Nouvelle organisation mieux préparée, mieux hiérarchisée pour tenter de se « sortir de là » et contrer l’IA. qui expliquera le pourquoi des robots, ceux-ci son la pour combler la défaillance de ses capteurs et vérifier que la terre est « habitable ». Son rapport indique que non, pas d’un point de vue viabilité mais plutôt en terme de danger de la vie en commun avec autrui 😀
Evidemment même si l’organisation est secrète, l’IA est au courant qu’elle existe et continue à vouloir à tout prix de les « protéger » d’eux même quitte a balancer des attaques un peu spéciale sur le réseau. On y lit d’ailleurs un passage sur des hackers qui rappellera  ghost in the shell de Masumune Shirow (au passage je vous invite à lire les différents ouvrage de ce monsieur ou de feuilleter ses art book Intro Depot 1 et 2!). Bon c’est très résumé, limite à outrance et je m’excuse auprès des auteurs, c’est pour ça que je vous invite à le lire par vous même, de toute façon lire les background des jeux de figs reste pour moi un grand plaisir, limite je préfère ça à quelques romans :-).

Pour le jeu les règles sont assez simple, chaque joueur choisi une faction, l’ISC ou les Résistants et devra réussir l’objectif du scénario (c’est d’un classique .. je vous l’accorde :D). Au passage pas moins de 6 scénarios sont à dispo, vous pourrez les faire en suivant un certain ordre en mode « campagne » en sachant que le choix du suivant se fera suivant qui a remporté celui-ci. Vous pourrez bien sur les faire comme bon vous semble histoire de varier un peu. Les scénarios sont très différents, ça passe de la fuite ou élimination des persos d’une faction, à la destruction ou prise d’objectif connus ou secret. De quoi varier les expériences de jeu.

Les cartes de stats sont assez simple, 4 valeurs à retenir, mouvement, intelligence, action et PV.

Le début du tour commence par l’initiative, on calcule la valeur de l’Int de tous les perso de sa faction présent sur le plateau et on rajoute un D6. Celui qui a la plus forte valeur décide qui commence. Ensuite chaque joueur lance un Dé, on calcule les deux et on regarde ensuite l’év_nement du tour sur la table aléatoire.

De là chaque joueur activera un personnage l’un après l’autre jusqu’à ce que tous est joué et de là on recommence un nouveau tour. Chaque perso peut bouger de la valeur de son mouvement, effectuer autant d’attaque que la valeur d’attaque ou autant d’actions qui réclame de l’intelligence que la valeur d’intelligence …. simple non??

Pour réussir un test on lance un dé, on rajoute la valeur de la caractéristique correspondante et si celle-ci égale ou dépasse la valeur seuil le test est réussi. Par exemple une fig avec une int de 2 veux pirater une porte, il lance un premier dé et fait « 3 » et obtient donc 5 (=3+2int), malheureusement il loupe le test car il fallait 7. Il décide de relancer le dé et fait cette fois-ci « 5 » au dé ce qui donne 7(=5+2int) et réussi à pirater la porte. Malheureusement il a utilisé ses deux actions dans cette caractéristique, il ne pourra plus en faire lors de ce tour.
Il existe aussi des jet d’opposition, par exemple si une figurine en attaque une autre, la figurine qui défend peut utiliser un point d’attaque s’il lui en reste pour se défendre. Chaque joueur va lancer un dé et rajouter sa valeur d’attaque. De là on soustrait la valeur du défenseur à celle de l’attaquant et si c’est positif, l’attaquant fait autant de dégâts que la valeur positive, sinon rien. Et c’est justement ça qui est intéressant, lorsqu’on active une figurine il faut savoir garder un peu d’attaque pour se défendre ou agresser à fond une figurine pour qu’elle use de toutes ses attaques en défense et donc ne puisse que bouger lors de ce tour.
A l’heure où j’écrit ces lignes je n’ai pas encore pu faire une partie, cela ne devrait pas trop tarder vu que mon partenaire à lui aussi craqué pour le hors série, on aura bien l’occasion d’être deux pour s’y lancer.

Bon évidemment le hors série était accompagné du starter Résistance comme je le disais, donc ça me rajoute Eden à tester aussi, poru ça il va me falloir d’autres figs, donc que je commande les 3 figs de l’ISC pour le jeu pendant que j’y suis. Apparemment sur le site de Taban ils devraient faire un lot pour l’occasion mais ça part très vite il faudra donc être patient :P.

Mais comptez sur moi pour vous en reparler et donner mes premières impressions …. bon va falloir que je mette à jour ma to do box moi ..

Ah oui quand même BONNE ANNEE A TOUS, promis demain je fait ça bien ;-).

@+

Publicités

3 réflexions sur “ Escape, le « jeu de plateau » de Eden ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s