KS : Heroes of Normandie

Et voilà, à peine une offre Kickstarter de finie que je vous embête avec une autre : Heroes of Normandie. Cette fois-ci il s’agit d’un projet fait par des p’tits Frenchie malgré les apparences. Oui il peut être surprenant de voir un KS Français en livre sterling sur ce site mais il faut savoir que Kickstarter n’ouvre ses portes qu’aux ressortissants Américains et Anglais d’où la combine de demander à une tierce personne de faire l’offre participative, l’avantage est pas des moindres, il permet de toucher le sol US et ses millions de consommateurs. Pas de panique, le jeu sera en FR et US donc pas besoin d’attendre une fan traduction, vous recevrez chez vous du direct prêt à jouer.

Comme d’habitude il y a plusieurs offres et plusieurs paliers, ça va de 45£ (53€) pour le jeu de base à 90£ (106€) pour un jeu plus étoffé avec plein de pions en plus et des exclues KS. A cela il faut rajouter 10£ pour les fdp (11.7€). Le tarif peut paraître un peu élevé surtout une fois la conversion faite sauf que le jeu de base à 65€ fdpin on arrive au même tarif qu’un conflict of heroes vendu sur notre territoire. Alors comme d’habitude il est tentant de prendre les palier au-dessus avec les bonus et là le tarif augmente bien mais ça ne reste pas indispensable, regardez déjà le contenu de la boite de base :

Et au niveau des pions des 6 punchboard je vous invite à cliquer ici pour voir le détail et la quantité. Alors oui on achète pas un jeu pour son poids mais aussi et surtout pour sa qualité ludique, là dessus j’y revient après. Reste l’interrogation de l’épaisseur des pions, je ne pense pas qu’on aura le droit à un principe de carton de céréale, mais de plus amples renseignements là dessus ne devraient pas tarder.

Evidemment j’ai déjà lâcher les chiens avec l’offre à 90£ et tout les bonus !! Ça apporte quand même pas mal de planches en plus et de variétés dans les unités, bref de quoi garder mon statut de geek compulsif.

Pour les paliers je peux vous dire qu’entre les plateaux de jeu supplémentaires pour faire le débarquement ou varier les plaisir avec ponts et autres, le Pack Cthulhu, les unités spéciale en plus, les bâtiments et le reste ça fait envie et on voit le bon suivi et ce qui peut arriver par la suite avec ce jeu. Oui en avoir toujours plus c’est bien non?? Surtout que pas mal de paliers sont éligible à partir de l’offre à 45£. Cet après midi sont sortis des bonus payants, rien de « spécial », juste de quoi mieux choisir ses bonus puisqu’il ne s’agit qu’en fait que des planches supplémentaires des différentes offres. Alors vous voulez le jeu de base avec juste une plaque qui n’est dispo que dans l’offre à 90£ parce que vous adorez cette unité, pas de problème je prend l’offre à 45 et je rajoute le prix de la plaque à l’unité. Si ça monsieur c’est pas de la modularité je m’y connais pas !!!

Oui c’est bien beau ça mais ça donne quoi sur la table?? Déjà le look graphique est superbe et attirant, les héros sont des clins d’oeil aux films du genre que l’on regardait avec son papa les mardi soir lors de la dernière séance pour regarder le tex avery d’entre deux (les jeun’s ils connaissent pas, les « vieux » se souviendront :P). Au niveau mécanique c’est simple et fluide, un vrai bonheur pour mettre un pied dans le wargame. Plus simple que Conflict of Heroes, il reste que ce jeu n’est pas dénué d’intérêt. Alors comment je le sais me direz vous, et bien tout simplement parce que les petits gars ils vous permettent de télécharger un kit de démo à imprimer pour tester le bouzin, le tout en cliquant ici.

Vous vous doutez bien qu’aussitôt mis en ligne, j’ai aussitôt DL et imprimé le tout, et cherché par tous les moyens une bonne âme en peine pour tester ça avec moi. C’est tombé sur le pauvre « Merlin », président des Préfous Volants, qui a fini par craquer devant mes yeux de cocker / Chat poté :P.

Alors un tour de jeu se passe en 4 phases ;
-Phase préparation : on pioche une carte si on ne a jouée une ou on change celle que l’on a et le jeton premier joueur change de camp (et là sur ce dernier point c’est le drame je viens de voir que je l’ai oublié lors de la partie … le pire j’ai perdu même en trichant .. looooser !!)

-Phase d’ordre : la partie la plus intéressante du jeu et surement la plus tactique, on place les marqueurs d’activations sur les unités pour savoir dans quel ordre on les jouent. Oui mais voilà, suivant votre équipe vous avez plus ou moins de pions ordres, a savoir que vos officiers vous en donnent un certains nombre, par exemple dans le kit de démo il y a deux étoiles sur ce dernier vous avez donc 2 pions ordre numérotés « 1 » et « 2 » et un pion neutre (un « leurre »). Donc on pose tout ça .. par contre évitez de les placez dans l’ordre, le premier d’abord etc .. ça gâche la surprise (et en Vendée la gâche on connait … je suis déjà dehors ^^).

-Phase d’activation : et bien là chaque joueur dévoile le premier pion et fait agir son unité et ainsi de suite. A savoir que lorsqu’on dévoile son unité qui joue, on indique son action : déplacement ou assaut ou tir que l’on active dans cet ordre. Le déplacement est simple, on avance d’autant de case (diagonale autorisée) que leur unité le permet sauf blocage de décors. L’assaut on avance du nombre de cases indiqués par le mouvement pour pénétrer dans la case ennemie, chaque joueur lance un dé et rajoute ses bonus de combat et/ou terrain et retire ses malus de suppression. Celui qui fait le plus gros score blesse l’adversaire et le fait reculer voir le détruit si celui-ci à son pion face « blessé ». Le tir on lance un dé et on rajoute ses bonus d’attaque, si on dépasse ou égale la défense de l’adversaire plus ses bonus de couvert et moins ses marqueurs suppression celle-ci est blessée (ou tuée si elle est déjà en face « blessée »). A savoir que si on tue un officier le tour suivant votre adversaire perd autant de pions ordre que d’étoiles indiqué dessus ;o).

-Phase de réserve : les unités qui n’ont pas été activées ce tour peuvent faire un mouvement et/ou une action spéciale (indiqué suivant l’unité). Le joueur qui a l’initiative décide de qui commence. Ensuite chaque unité pourra retirer UN marqueur de suppression.

A cela vous rajoutez bien sur les compétences de chaque unités et vous avez là un superbe wargame bien tactique à jouer et agréable. Déjà la grenade en lieu et place du tir qui permet de cibler 4 cases à 2 intersections du lanceur (regardez le schéma vous comprendrez mieux!!), le tir de suppression qui permet d’atteindre sa cible plus facilement mais qui ne blesse pas, seulement -2 de def certes, mais faut serrer les fesses au tir suivant. L’assaut fait parti de ces compétences donc attention aux unités qui s’approchent de trop et au passage la combo tir de suppression / assaut dans la foulée est mortel. La reconnaissance qui permet de positionner son unité à 4 cases au début, le camouflage qui empêche toute unité à plus de 3 cases de vous tirer dessus, la rafale qui permet de diviser son bonus d’attaque sur plusieurs cibles et donc avec une unité de tirer sur plusieurs cible dans le même tour (multiplier les dés ça c’est que du bonheur pour moi :D) etc etc etc …

Les armes lourdes doivent se déployer avant de tirer et ça se déployer c’est une capa spéciale donc bien anticiper le tout mais une fois en place ça envoi du bois. En mouvement ça tire peanut’s et faut faire gaffe. Vous l’avez compris chaque pions/unités a ses capas et ses avantages inconvénients, on garde le meilleur du wargame en simplifiant quelques points de règles, pas de bonus de positionnement (oui là y’en a qui crient au scandale mais je vous le dit c’est parfait pour débuter), ligne de vue simple à vérifier,  une balle ne traverse pas une unité ou un décors sauf indication contraire sur la map (dans le kit de démo passer au travers du véhicule central est possible mais on se choppe un -2 de malus au tir).

Sans oublier les règles immuables comme la distance, si on tire à plus de 7 cases on a un malus, le fait de ne pas pouvoir traverser un buisson dans le même tour, le blocage de mouvement dans les 8 cases qui entourent une unité adverse (ben oui on ne passe pas à coté d’un ennemi sans s’arrêter ^^).

Mon kit imprimé et en cours de jeu ;o)

C’est vraiment un bonheur sans nom, tout est marqué sur sur le plateau, pas besoin de se référer à un tableau pour voir les malus de mouvement ou autre suivant le type de terrain, les phases s’enchaînent simplement la quasi totalité du truc est sous vos yeux. Les seuls rappels que vous aurez besoin sont certainement les capas spéciales et compétences des unités que vous pourrez utiliser lors des phases d’ordre ou de réserve, et comme d’habitude à force d’y jouer on s’en souvient. Le must, les héros qui arrivent fourniront des bonus, comme par exemple, dixit un des auteurs « le Sgt Brady peut avec un seul ordre faire tirer jusqu’à trois pions d’un même type genre calibre 30, mortier…(il doit surement y avoir pas mal de sale combos a faire avec ce damné deck de cartes…) » :D. Sans parler de ce qui va arriver par la suite comme l’aviation (des cartes qui permettent un bombardement de zone surement) ou les unités mortier lourds ^^.

Je vais quand même donner un inconvénient du kit, la map est petite, bon l’imprimante dit merci quand même mais au final certaines unités ne permettent pas de dévoiler toutes leurs capacités et le malus de tir à plus de 7 cases on oublie, mais bon le but de celui-ci est de dévoiler la mécanique, pas de fournir le jeu gratuitement 😛

Oui je m’emballe mais le wargame est un style que j’ai repoussé longtemps et qui aujourd’hui me plait énormément de par sa capacité tactique et son coté améritrash/jeu de figurine (le sale jet de dés qui foire tout et la multitude de figurines « plate » oui, mais pas à peindre :P).Oui une sorte de régression puisque je passe de la 3D à la 2D mais je garde le son THX des plaintes et cris de joies, le meilleur du jeu quoi  😀

Vous l’aurez compris je suis fan et surtout là ce n’est pas un KS rouleau compresseur d’un boite bien implantée, non là, on a affaire à de jeunes auteurs qui se lancent dans l’auto-édition donc le jeu il ne sort que si le niveau est atteint  pas besoin de le diviser par 10 pour faire genre et attirer du monde. Et puis l’armée Us contre Cthulhu c’est que du bonheur non??? Alors aidez moi à y arriver ;o)

Allez, si vous êtes fan du wargame ou que vous voulez vous essayer au genre, que vous hésitez à mettre un pied dans le style ou doucement je vous invite quand même à aller voir leur page, et pour finir à Paris, Bordeaux et Toulouse pas de fdp à rajouter.

Bon « pledge » ;o)

Publicités

23 réflexions sur “ KS : Heroes of Normandie ”

  1. Perso pas eu le temps de tester la bête, mais ton résumé me rassure dans mon pledge de la première heure. Croisons les doigts pour que ce KS remporte l’adhésion de nombreux wargameux Ricains, cherchant un jeux « qui en a de la gueule » et du matos à plus savoir quand faire.
    Normalement les scénars devraient être nombreux dans la boite de base, et à priori d’autres devraient sortir régulièrement et téléchargeable sur le site de DPG.

  2. Toujours excellent ces petits zooms. J’ajouterai qu’en outre un lien avec le KS d’Achtung Chtlhu, actuellement en cours et concernant une déclinaison rolistique autour de l’affrontement entre méchants, nazis, sectateurs poulpiques et soldats (et autres aventuriers pulpesques) autour de la seconde guerre mondiale est tout aussi intéressant. Le KS d’Achtung Cthulhu ayant déjà permis de financer de jolis bonus et celui de HoN faisant un joli lien avec cet univers via un palier spécial.

  3. Pas encore testé mais je devrais (si je trouve le temps) pouvoir le tester avec les auteurs lors des JFJs. En plus, un des membres du club vient de le tester vu qu’un des concepteurs doit bosser chez Ubi à l’étage juste au dessus de son bureau. Et alors que le thème n’est pas sa tasse de thé, il a beaucoup aimé le jeu. Tous ces retours me donnent de plus en plus envie de tester la bête !

  4. bah rafpark il a argent infini. Il dit qu’il aime pas kickstarter dans ses billets, apres il dit qu’il participe pas comme wild west exodus et au final ca pledge de tous les cotes.

  5. Nickel cette preview ! Merci Rafpark.
    A priori, je suis plus attiré par le design que par la mécanique. On verra bien …
    Par contre +1 pour Arena Rex et puisqu’on est en sandales en qu’on joue à s’égorger dans le sable, c’est prévu pour quand la preview de Spartacus.
    LE JEU qui déchirera tout en 2013.

    Sisi, je viens de causer aux augures 🙂

  6. J’ai fait comme toi, pas pu résister. J’ai « pledgé » pour 90£ 😀
    Tu devrais ajouter que pour les français vivant dans l’une des 4 villes suivantes ; Paris, Lyon, Toulouse, Bordeaux ; les fdp sont gratuits si ils se déplacent dans le point relais le plus proche.

      1. Roooo, en même temsp cela ne m’étonne pas d’eux 😀
        Je n’ai donc plus aucune excuse pour rajouter les 20£ de sainte mère l’église 😀

      2. d’ailleurs pour ceux qui le désire, vous donnez les coordonnées de votre boutique favorite, les auteurs appellent, et négocient.

        Et hop 20 livres à mettre ailleurs !
        Donc les normands peuvent créer des « zones libres » 😉

  7. Donc si je comprends bien (oui, je n’ai pas autant l’habitude de KS que certains ici ;)), pour un pledge à 45£ on a la boîte de base, ainsi que tous les bonus qui sont marqués « For all pledges » et « Box update » ? Parce que si c’est le cas, ce jeu me fait sacrément de l’œil !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s