Caverna

Alors je vais vous remettre tout d’abord dans le contexte entre moi et les jeux de Uwe Rosenberg et plus particulièrement Agricola. Pour faire simple je  » Vomi » sur Agricola, oui ce jeu qui est encensé par une grosse partie de la population ludique est pour moi un vrai calvaire amer et si je vous dit ça ce n’est pas pour faire hipe tel un rebelle à contre courant de la pensée générale. Non, ce jeu qui est considéré comme un must have par bon nombre est une véritable torture ludique pour moi.

Histoire d’étayer mes propos voilà précisément ce que je n’aime pas dans ce monument ludique, ainsi vous comprendrez mieux le pourquoi du second fait.
Premier truc qui me hérisse le poil, et dieux sait si un Portugais peut en avoir, ce sont les cartes. Là où bon nombre d’afficionados s’émerveille devant le nouveau deck sorti j’ai toujours eut en horreur ce principe qui, je trouve, déséquilibre la partie. Pioche au hasard et draft rien n’y fait. Là où un joueur en faisant une action à droit à plein de bonus moi je peine a en chopper un. Non clairement ce principe de carte permet surement de varier les parties mais moi je trouve que ça gâche le jeu et le déséquilibre dès le début ne permettant pas à tous les joueurs d’avoir les mêmes chances de victoire. On est dans un jeu de kubenbiste ou quoi!!!!
Autre point négatif selon moi la course à la bouffe. A chaque partie j’ai l’impression de faire mes actions juste pour nourrir mes paysans, voilà le seul objectif de chaque partie, trouver du PN pour éviter les -3 de PV. Ca en devient lassant et surtout par le fait que chopper de la bouffe ce n’est pas si facile que ça.
Encore un autre, le décompte des points qui fait que si tu n’as pas un truc tu te choppe du point négatif là encore. Mais put.. on court déjà après cette bouffe pour éviter de se chopper du neg et voilà qu’en plus il faut aussi avoir toute la basse cours et la jardinière de légume pour encore éviter d’être en négatif.
Vous rajoutez à ça un énervement de se sentir sans solutions à cette problématique et ce malgré pas mal de partie au compteur, oui j’ai ce coté sado maso qui est de vraiment tester un jeu que je n’apprécie pas pour en être sur et certain !!

Bon vous l’aurez compris autant la mécanique en elle même ne me gène pas,j’y adhère parfaitement sur d’autres jeux, ça reste de la pause d’ouvrier, autant j’ai en horreur les cartes, la course à la bouffe et le décompte des points principalement. Alors quand on me dit Caverna c’est Agricola 2, vous comprendrez aisément que j’ai eut un doute sur les qualités ludique du bouzin. Mais c’est plus fort que moi faut que je teste et vérifie, comme j’ai pu le faire avec les autres jeux de Uwe (oui oui j’ai un coté sado maso je vous l’accorde). Après la lecture de quelques avis sur des forums et une discutions avec d’autres qui avaient pu le tester à Essen, je décide de sauter le pas (et puis ça me permettais d’être franco de port et de bénéficier de l’offre ludik … comment ça des excuses de krakajes :D) Bref mon comportement compulsif ludique m’a fait acheter Caverna, un jeu qui, de prime abord, ne me plaisait pas 😀

Et c’est dernièrement que j’ai pu faire une partie d’initiation avec Jérémie aux Tables d’Olonnes et faire découvrir le bouzin à d’autres. Le premier truc qui choque avec la boite c’est son poids, tenez la bien parce que le claquage musculaire est pas loin tellement elle est remplie. Mais ça s’explique aisément par le nombre de joueurs possible : 7. Oui, sept joueurs vont pouvoir s’affronter sur ce jeu, résultat avec chacun un plateau perso plus les plateaux communs, la boite pèse déjà son poids. Rajoutez les jetons et tuiles divers et variées pour les 7 joueurs et ça se rempli de plus belle. Et pour finir tous les meeples du jeu au look de la ressources et ça y est vous avez une grosse boite bien remplis de 3 ou 4 kilos !! Niveau qualité du matos rien à redire, c’est dans le plus pur style agricola avec du jetons épais qui se vire bien de sa planche, les meeples en forme de ressource idoine sont vraiment un plus (il fallait acheter le sachet à coté pour agricola qui n’avait que des disques en lieu et place des ressources sauf animaux), les cartes sont de qualités, seule la boite a une arrête abîmée à réception mais vu le poids du contenu ça ne m’étonne même pas. Bon après si les qualités ludique d’un jeu se reconnaissaient au poids ça se saurais.

merci à filo pour les sachets zip déjà inclus, il fallait bien ça. Cependant les trieurs ne sont pas de trop ^^

La mise en place du jeu va être un peu fastidieuse, chaque joueur prend son plateau perso et ses jetons de couleurs … ça c’est la partie facile. Puis on place les plateaux communs et si les plateaux actions vont assez vite ainsi que la préparation du deck de carte, il va vous falloir un peu de patience pour disposer les bâtiments. Je vous conseille aussi d’investir dans des petites boites de triage pour y mettre vos meeple ainsi ils seront à porté de main très rapidement.

les plateaux et les cartes pour les actions

Et vous voilà donc prêt à jouer.Sans vous refaire toutes les règles du jeu voilà un petit résumé. Chaque joueur démarre donc avec un plateau et 2 « nains » qui ont trouvé refuge dans leur caverne. Une moitié de plateau représente la forêt qu’il va falloir transformer en champ pour semer légumes/ céréales et prairie pour y stoker nos animaux. L’autre moitié représente la montagne qu’il va falloir creuser pour y faire des salles afin d’y déposer des bâtiments qui vous aident dans votre avancée et/ou rapportent des points, mais aussi des couloirs pour y circuler ou créer des mines de minerai voir de rubis. Tout ceci se réalise en posant vos nains sur des cases actions du plateau principal et en effectuant la/les action(s) dessus, chaque joueur joue à tour de rôle un nain jusqu’à ce que tout le monde ais joué tous ses nains. Les actions sont diverses, ça va de la récupération de ressource ou d’animaux qui se rajoutent au fur et à mesure des tours, à la construction d’édifices variées moyennant des ressources, la naissance d’un bébé qu’il faudra penser à loger avant, semer ses champs, armer votre nain et effectuer des missions ….. bref du classique pour les fans d’agricola … enfin presque .. rem-bobinage rapide …. »armer votre nain et effectuer des missions »! Vache, cochon, mouton, Uwe à pété un câble et s’essaie au jeu de figurines/ améritrash !! Et oui, si Caverna est considéré comme un Agricola 2 c’est certes mérité dû en partie à sa mécanique similaire mais il y a assez de différences et de gommage de « défauts » pour voir en Caverna un autre jeu qui va plaire aux réfractaire de son premier opus. Et hop c’est à ce moment là que je vous cite ce qui m’a plus :

-Pas de carte mais des bâtiments accessibles à tous, fini le déséquilibrage du mec qui a choppé le deck de la mort et va bénéficier de nombreux bonus par action, non là à vous de vous battre et de faire les bons choix pour chopper le bâtiment que vous voulez avant les autres. De bloquer votre adversaire pour qu’il évite de se faire sa combo, bref OUT les cartes et ça c’est une bien bonne nouvelle. Seule contrepartie négative du truc c’est la rejouabilité qui s’amenuise et des départs classiques qui peuvent apparaître, mais bon vous êtes joueur et gagner avec une formule toute faite c’est pas de votre niveau??? Si ;o)

Les fameux plateaux qui remplacent les cartes, ils sont recto verso, là la version full, derrière la version d’initiation avec moins de choix. Le truc chaud c’est de poser les tuiles dessus, faites vosu aider!

-Dans Caverna il va falloir nourrir vos nains comme dans agricola et comme dans agricola c’est -3PV si on y arrive pas MAIS pendant ma partie d’initiation je n’ai jamais eut l’impression de courir après la bouffe. Et pourtant des phases de nourrissage il y en a!! Sauf que plus besoin de construire le four ou autre pour transformer ses animaux en PN, non là vous faite ça quand ça vous chante et gratuitement. Les bébés animaux n’ont pas de place pour être stockés, pas de souci, ils peuvent être directement transformés en PN à peine nés si la place manque, bref la course à la bouffe c’est FINI !!!

-Au décompte on à la encore du PV négatif s’il manque des animaux mais pas pour les légumes, c’est déjà ça. De plus avoir 30/40 points était un exploit à agricola (j’ai du rarement atteindre les 20 points ..; si si ^^), atteindre les 100 à caverna est possible. De ce fait les points négatif des animaux ou des surfaces inexploités ont moins d’impact et peuvent facilement s’annuler par la construction de bâtiment ou tout autre tactique, « ça se calcule » :D.

reconsitution de ce qui est possible de faire … va falloir que je peigne un groupe de nain de la saint patrick moi, ça sera plus sexy qu’un gros disque vert 😀

-La grosse nouveauté est de pouvoir envoyer son nain en expédition, il faudra au préalable l’équiper via une action d’un niveau + ou – élevé suivant le nombre de minerai que vous donnerez (jusqu’à 8) mais ensuite il pourra effectuer des « expéditions » en allant sur certaines cartes actions. Après chaque mission il gagnera un niveau. Plus le nains est d’un niveau élevé (jusqu’à 14) et plus il a accès à des actions et plus elles sont intéressantes. A chaque fin d’expédition il gagne un niveau augmentant son efficacité. Et si les bonus vont de chopper animaux, jardinière, bonus divers et variés à la fin ça remplace carrément des cartes actions et c’est super avantageux à tel point que vous battre pour ces cartes va être déterminant.

les cartes de rappels, comme quoi vous voyez qu’il devient facile de récup de la bouffe et à droite les bonus d’expédition de vos nains

Vous l’avez compris, si je déteste agricola je kiff à fond Caverna, je ne regrette pas son achat compulsif, à croire que sieur Uwe m’a écouté et refait son must have pour moi (oui c’est bon j’ai des moon boosts pour mes chevilles … les trentenaires comprendront la relation avec ces après-ski :D)

Alors vu le tarif du jeu qui pique (entre 50 et 70€ suivant où vous l’achetez), je vous conseille grandement de le tester avant achat (ne faites pas comme moi ^^) mais si vous n’aimez pas agricola testez le quand même vous pourriez être surpris !!

PS : à savoir qu’il existait un combo infini qui plombait le jeu via deux bâtiments, la tonne de test n’a pas permis de descellé le truc avant (hum hum ^^). Histoire d’être complet voilà l’errata officiel de cette coquille :

Marchand de matériaux :
Un joueur qui a déjà construit le Surplus et qui décide de construire le Marchand de matériaux DOIT placer le Marchand de matériaux sur le Surplus de manière à le recouvrir (ne pas remettre le Surplus sur les plateaux Aménagements). Il ne pourra désormais plus utiliser le Surplus et ne gagnera aucun point à la fin de la partie pour l’aménagement Surplus.
Ces mêmes règles s’appliqueront si un joueur a déjà construit le Marchand de matériaux et qu’il construit le Surplus. (Normalement, les Aménagements ne se recouvrent jamais)

Surplus :
Un joueur qui a déjà construit le Marchand de matériaux et qui décide de construire le Surplus DOIT placer le Surplus sur le Marchand de matériaux de manière à le recouvrir (ne pas remettre le Marchand de matériaux sur les plateaux Aménagements). Il ne pourra désormais plus utiliser le Marchand de matériaux et ne gagnera aucun point à la fin de la partie pour l’aménagement Marchand de matériaux.
Ces mêmes règles s’appliqueront si un joueur a déjà construit le Surplus et qu’il construit le Marchand de matériaux. (Normalement, les Aménagements ne se recouvrent jamais)

Bon jeu et @+

Publicités

8 réflexions sur “ Caverna ”

    1. oui on m’a aussi fait la remarque j’ai corrigé, merci ;o) Masi bon vous aurez corrigé de vous même 😛 (et cette phrase a été écrite sous la contrainte de toute façon)

  1. Arf, ça fait un moment qui me fait de l’oeil celui-là. Va falloir que je craque, c’est obligé, il va de ma santé mentale. Ce que me femme ne veut pas comprendre.

    1. Clairement j’ai eut un doute, je l’ai pris pour un krakaje inconsidéré à cause de ma pathalogie d’achat compulsif .. mais parès essai non, les conseils avaient été bon et dans mon entourage nombreux sont ceux qui effectivement n’apprécient pas agricola et lui préfère grandement caverna, moins oppressant en fait.

  2. Bonjour,
    votre phrase est fausse : »Les bébés animaux n’ont pas de place pour être stockés, pas de souci, ils peuvent être directement transformés en PN à peine nés si la place manque, bref la course à la bouffe c’est FINI !!! »
    La règle stipule clairement que, contrairement à Agricola, on ne peut faire naître un animal que si on a la place nécessaire pour l’accueillir.
    Transformer un nouveau né animal en PN n’est possible qu’après avoir réussi à l’héberger directement.

    Cordialement,
    Nemesis.

      1. Il n’y a pas de quoi. Sinon sur votre troisième photo présentant le matériel, on voit une boite de plastique pour ranger vos meeples, où l’avez-vous trouvé svp ?
        Car il est vrai que les sachet zip, c’est limite pour tout ce beau monde…
        Merci d’avance.

  3. Très chouette évaluation. Comme vous, je trouve qu’Agricola, est une idée géniale mais les cartes et les combos, c’est pas trop pour moi.

    Je confirme pour la naissance des animaux, page 10 des règles : « Si vous avez au moins 2 animaux d’élevage de la même espèce, vous recevez exactement 1 (nouvea-né) animal de cette espèce, mais seulement si vous avez d’espace pour le recevoir sur votre plateau Habitat. » Le plateau Habitat comprend bien forêt et montagne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s