Essai de l’Aérographe

A force d’en entendre parler et de voir des résultats sur la toile j’ai fini par sauter le pas. Surtout qu’en définitive j’ai pu trouver une solution peu onéreuse pour essayer cette technique qui, même si on est équipé en peinture, demande encore de l’investissement. Oui parce qu’à la base l’ensemble compresseur plus aéro qui remporte les suffrages et que je voulais prendre et bien il y en a pour 350€ minimum, ça fait cher l’essai qui à des chances de finir au fond du placard pour non maîtrise de l’engin ou que ça ne plaise pas (c’est le prix de la death star avec toutes les scénettes quand même :P).

Et en fait pendant les soldes voilà que mon Nico me préviens que le fameux compresseur de chez Lidl est de retour pour … 30€ !! Sauf que l’aéro fourni est assez « cheap » et pas du tout double flux, je fini par prendre pour 50€ un petit appareil chez un revendeur local sans marque à double flux, un adaptateur pour brancher tout ça ensemble, de l’eau distillée pour mélanger la peinture et du liquide lave vitre pour nettoyer l’aéro. Et hop pour moins de 90€ me voilà équipé, ça fera moins mal au coeur que les 350€.

Lors d’une de mes pérégrination à Nantes j’ai pu trouver en occasion au temple du jeu un char 40K déjà tout prêt et bien sympathique qui serait parfait comme char volé pour mon armée Ork et parfait pour me lancer dans la maîtrise de l’aéro. Aussitôt dit, aussitôt acheté et quelques soirées plus tard me voilà à projeter de la peinture sur le dit véhicule au rythme des « puf puf puf » du compresseur. Et le premier résultat le voilà :

Alors là encore point de résultat de peintre de cheminée (à savoir pour une exposition), le but reste de peindre assez vite du pitous pour ne pas jouer en tout gris, à partir du moment où le rendu tabletop permet de se faire plaisir c’est l’essentiel et là je doit dire qu’omis 2 ou 3 truc je reste pleinement satisfait. Sur cet essai j’ai loupé mon effet de pochoir et donc le rendu n’est pas celui espéré, j’aurais pu peindre un peu plus de détails sur le véhicule mais bon ça reste acceptable comme ça et le passage du lavis via l’aéro est certes pratique mais j’aurais du là aussi diluer parce que ça a assombri énormément la figurine gâchant un peu l’effet pétant du choix de couleur. Mais en définitive pour un premier essai je l trouve quand même concluant. J’ai persévéré sur d’autres modèles et le résultat tout en étant aussi rapide est plus concluant avec un emeileure maitrise du pochoir et une dilution du lavis:

Positif :
-en définitive le mélange peinture/eau distillé pour avoir la bonne consistance est assez facile à trouver après quelques essais, de là il est assez facile à reproduire
-après quelques essais sur des feuilles on maîtrise assez vite l’engin et le principe du double flux.
-le passage de l’aéro sur les véhicules est un vrai bonheur, le blindé complet est peint en quelques minutes pour la passage de l’aplat principal, le rendu est vraiment très bon, là où j’aurais passé ma soirée avec un pinceaux à aller dans tous les petits coins.
-J’ai un peu galéré sur le principe du pochoir pour le premier coup, j’ai fait deux erreurs, pochoir en papier qui se déchire très vite en fait et la couleur était trop liquide en fait. J’ai refait l’essai avec cette fois-ci un pochoir en carton et une peinture moins liquide et le résultat est vraiment mieux et le « camouflage » d’un véhicule se fait super bien.
-j’ai passé un lavis via l’aéro et idem propulsion homogène qui permet un gain de temps non négligeable mais là aussi il faut penser à le diluer. Par contre ça consomme et à 3€ le pot je le répète, diluez !!!! 😀
-j’avais du mal avec certaines couleur et leur passage au pinceau, on voyait facilement les coups de pinceaux et une non homogéinité sur la surface (dans mon cas l’orange), sauf que là avec l’aéro c’est un vrai bonheur, c’est propre, c’est homogène, c’est génial !!! Va falloir que j’essaye avec le jaune, autre couleur cauchemardesque pour moi!

Negatif :
-le bruit mais ça ça vient de mon matos, si vraiment je persévère et trouve une utilité à changer ça restera une des priorité.
-le nettoyage est « fastidieux », comprendre qu’entre chaque couleur il faut passer quand même 5 à 10 min sur un nettoyage rapide et en fin de session 15 à 20 min sur un nettoyage complet. D’ailleur un conseil, faite votre taf à proximité d’un point d’eau pour une facilité de nettoyage.
-la peinture à l’aéro est à réserver pour des grosses sessions de peinture comprendre soit un véhicule soit plein de petites figs, pour une petite fig oubliez de suite.
-l’achat de support pour poser votre aéro va vite devenir une obligation sinon vous allez vite galérer à tenir le truc droit pour y mettre la peinture.
-fabriquez vous une cabine de peinture avec des cartons et protégez votre table, enfin la nappe, sinon vous allez vous attirer les foudres de madame (vécu ^^), parce qu’en fait ça projette super loin 😛
-idem trouvez un moyen pour tenir les pièces, dans la cabine un fil de par en par avec pinces et/ou aimants pour tenir ce que vous allez peindre, un gant chirurgical aussi pour votre main qui tient les grosses pièces, ça évite de passer encore 10min derrière à virer la peinture sur votre main.

Bon vous l’aurez compris, la majorité des points négatifs viennent d’un manque d’expérience, de précautions non prise bêtement, d’une organisation d’un plan de travail en cours et d’un matos premier prix, pour le reste je suis conquis et les futurs essais vont être sur des figurines plus petites afin de voir si un réel gain de temps se fait, comprendre que j’ai une nuée de tyty à faire et qu’ils risquent d’y passer au moins pour certaines couleurs.

Publicités

7 réflexions sur « Essai de l’Aérographe »

  1. Ha oui au fait j’ai le même compresseur que toi pris chez lidl. Par contre en lisant différents sujets sur des forums j’ai peur que la pression de ce compresseur soit trop forte. En général il est conseillé une pression autour de 2 bars et celui de lidl envoie du 3 bars (d’après mes souvenirs sur la boite) et on ne peut pas la régler (où alors je n’ai pas trouvé comment faire). Au final cela risque d’abimer l’aérographe notemment les joints.

    1. avec le système d’adaptateur que j’ai mis j’ai une petite vis qui peux réduire le flux de l’air plus la longueur du cable j epense que ça doit être bon ^^
      Pour l’aéro c’est chez vendée modélisme 😉

  2. Rhoooo l’autre, comment il met la pression à Poule_75.
    Le pauvre, avec son ch’ti pinceau il va jamais pouvoir suivre la cadence 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s