Guardian Chronicle

Ca y est les Ks de 2013 commencent à arriver, alors que ceux de 2012 se font encore attendre et que Facz est en passe de gagner son paris sur Relik Knight ^^. Mais revenons à nos moutons avec cette fois-ci l’arrivée de Guardian Chronicle dans nos pénates et ce pour beaucoup de backers et en boutique. Pour rappel j’ai pu être dans les beta testeurs du jeu ce qui fait que je me retrouve dans les remerciements du jeu en fin de bouquin de règle en plus d’être listé tel les anniversaire du club Dorothée sur la tranche en remerciement des backers.

A l’ouverture de la boite on retrouve les tuiles qui composent le plateau et deux planches à dépuncher, 2 paquets de cartes, des sachets de figs, les dés et pour finir les articles de presses et les feuilles de stats des héros et autres méchants.

Pour la qualité du matos, de manière générale c’est du très bon, les pions et tuiles sont épaisses, les cartes sont elles aussi très bien et on est dans les standard des CCG de chez edge, les fiches de persos sont là aussi superbes, reste les Dés gravés qui pour certains sont peint de manière malheureuse mais ça reste un détail parce que perso je les trouve quand même sympa, très gros, bref moi qui adore les Dés (alors que eux me détestent) je suis servi. Au niveau des tuiles « presses » pour indiquer la réussite des missions et les scores (ce qui a aidé à me faire plonger dans ce KS en fait !!) j’aurais surement préféré du carton plus épais afin d’éviter à ce que les tuiles se superposent trop facilement, dans la même qualité que les jetons par exemple ça aurait été parfait!! Le tout reste agrémenté dans un univers de comics super héro bien immersif aussi bien au niveau des cartes que des fiches de persos, le passage de rookie à normal puis vétéran est tout bonnement excellent, jusqu’aux pions dégâts en forme d’onomatopée qui ne sont pas sans rappeler les comics Batman d’époque. A la lecture des cartes on trouvera quand même quelques fautes par ci par là, je plaide coupable là dessus j’ai été relecteur, je suis passé à coté, mais en définitive c’est pas évident .. surtout avec mon niveau approximatif du Français ^^

Et maintenant le truc qui fâche, les « figurines », oui entre parenthèses parce qu’en définitive j’appelle plus ça des « pions » et c’est là où le bas blesse. Cette partie va surement être plus longue qu’elle ne doit l’être mais je préfère être clair. On reprend depuis le début avec le Ks et quand on regarde la page dédiée ici on voit quand même que l’accent à été mis un minima sur les figurines dans ce jeu en allant jusqu’à proposer un « deluxe painting ». Sauf qu’à réception ça donne ça :

 

 

Des positions bizarres (pourquoi elles sont à genoux??), des trucs tout lisse, aucune texture ou quasi nulle sauf si ce n’est la ligne de moulage qui ressort bien, il me manque même un bras à un lieutenant, les lieutenants qui se retrouvent affublé d’un truc de couleur pour les différencier,  sur les 4 héros bonjour le montage avec des creux dans les sections collées, la demoiselle se retrouve avec un gros cul (oui moi je préfère les p’tits culs), les effets sont inexistants et le petit socle de golden boy fait qu’il n’arrive pas à tenir debout et devra donc faire la partie couchée. Bref moi j’appelle ça des pions et pas des figurines. Je n’irais pas jusqu’à faire des photos comparatives d’autres figurines de jeu existants actuels ou ancien, limite année 80 (même si ça me démange) parce que ça ne servirais à rien sauf démontrer que ce sont des pions. Pour un truc qui propose 3 types de « figs » lors du pledge ça fait peur quand même et là en mode taquin j’ose me demander si au final ce n’est pas wizkid qui va se charger des deluxe painting ….
Quand on sait que les figurines ont été refaites, enfin apparemment seulement 5 si on en croit les dernières rumeurs et que c’est une des principale raison du retard du jeu je pense être en droit de me poser des questions. Sauf que une fois qu’on lance le jeu (la partie pas la boite !!) et qu’on se fait à l’idée que ce sont des pions, ces désagrément disparaissent pour laisser place à la qualité de la méca et à l’immersion graphique du reste. L’autre avantage c’est que ça me fait ça en moins à peindre, bah oui moi je suis adepte du lavis pour faire ressortir la fig sauf que là ça servira à rien, il faut maîtriser le free painting pour rattraper le coup, ce que je ne sais pas faire et limite maintenant je regrette de ne pas avoir pris les pre-painted pour le même tarif. Vous l’avez compris c’est le gros point noir du jeu alors amis figurinistes si vous vouliez peindre du super héros c’est loupé (pour ça prennez pulp city), par contre joueur de jdp de tout poil c’est du tout bon!!

Donc j’ai pu aller chercher ma boite hier à la poste, de là mes deux partenaires ludiques habituels se sont pointés hier soir pour tester le bouzin dans la foulée :

La belle équipe de vainqueurs ^^ .. désolé soirée tardive, journée de taf, je m’excuse auprès de la famille etoussa 😛

Pour une fois je n’ai pas fait le MJ, comprendre prendre les manettes de Skarov. Après une lecture rapide en diagonale pour voir les changement par rapport à la béta on démarre le jeu. La mécanique reste simple et fluide mais les choix seront assez difficile lors de vos parties. les héros se retrouvent avec leur fiche de perso et leur pouvoir et stats de base ainsi qu’un deck de carte (qui varie suivant le scénario).Les héros devront lancer un Dé pour connaitre leur objectif secondaire lors de la partie qui leur permettra de remporter un article de journal .. ou pas. Skarov pour sa part pose devant lui les différentes fiches de ses sbires / lieutenant / lui même, pose les pions à coté et son deck de cartes de méchant avec. L’astuce et le sel du jeu là dedans c’est qu’à chaque tour vous devrez jouer au moins une carte, suivant le coté où vous mettez la carte soit vos stats seront modifiés (à la hausse ou à la baisse) soit vous aurez un bonus de pouvoir lors de votre tour ou une action complémentaire. Une fois le tour fini les cartes sont défaussées et ne seront reprises que lorsque vous aurez vidé votre main. Sauf que dans le lot il y a une carte faiblesse qui si elle vous permet de vous soigner donne aussi un inconvénient, ainsi Captain Freedom retire une action sur les 3 dispos à tous les héros quand il la joue, et il devra la jouer à un moment donné!!! Skarov de son coté peut lui aussi booster ses sbires ou jouer les cartes comme des événements. La gestion de sa main va donc être primordiale, soit on décidera de poser les cartes une par une pour temporiser soit deux par deux pour vider plus rapidement sa main et donc récupérer plus tôt les cartes défaussées.

Le tour de jeu reste simple donc, les héros décident de poser une ou deux cartes sur leurs cartes de stats en se concertant et de l’ordre d’initiative, Skarov lui pioche X cartes dans son deck (où X correspond au nombre de héros dans notre cas 2) et là aussi pose au max X (toujours le même X 😉 ) sur les cartes de stats de ses sbires pour les booster ou peut décider de garder les cartes comme événement. A savoir qu’une fois que les héros ont choisit, Skarov à le droit de modifier ses choix. et on passe ensuite à la phase suivant.

Et hop c’est parti pour la phase d’activation, on retourne la première carte d’initiative et le premier héros va jouer ses 3 actions qui peuvent être un mix ou identique parmi :
-bouger du nombre de zone indiqué sur sa carte de stats en prennant en compte les modificateur. Evidemment le mouvement à des restrictions, on est stoppé dans son élan par un ennemi, on ne peux pas passer si toutes les cases de la zone sont prises, etc.
-effectuer une attaque de CaC ou a distance, pareil faut être à coté ou ligne de vue, a savoir qu’on utilise des dés d’attaques (blanc) pour le nombre de dés de sa carte de stats et on rajoute des dés de pouvoirs (rouge) si vous avez joué une carte qui booste les stats. Le résultat doit être égal ou supérieur à la valeur de bouclier du défenseur, en sachant que les « pow » compte pour 1 touche et sont relançables.Les Dés rouges sont aussi mieux fournis en dégâts ^^.
-effectuer un test pour passer des portes ou désactiver des salles, là on lance autant de D8 qu’indiqué et on doit faire un résultat égal ou inférieur à sa stat demandé (boostée ou non). A savoir que si le tets rate on met un marqueur qui réduira sa difficulté ainsi plu son rate, plus on aura de chance de réussir après (sauf pour les loosers aux dés ^^)
-utiliser un pouvoir spécial d’une carte qui peut être limité à une fois par tour.

Comme je l’ai dit on peut faire une avancée, une attaque, un test mais aussi 3 attaques ou 3 tests, bref à vous de voir ce qui vous arrange le mieux.

C’est maintenant au tour de Skarov d’activer un type de ses sbires (boosté ou non avec une carte), par contre de leur coté il ne pourront que:
-attaquer (même règle que ci-dessus)
-bouger (itou)

Chaque joueur va ainsi agir en alternance avec Skarov, ce dernier ne pourra pas activer deux fois le même type de droids dans un même tour de jeu, une fois que tous ont joué on passe à la dernière phase où Skarov dans sa salle de commande active le pouvoir d’une salle (sauf si porte de sa salle de contrôle est ouverte). Ca passe de modifier l’ordre des cartes d’initiative au prochain tour, au repop de droids, piocher des cartes de son deck, envoyer des attaques du système de défense de sa base, etc). Si les objetcifs ne sont pas atteints ont les résous comme indiqué sur la carte idoïne (par exemple avancer le compte à rebours) et les héros prennent une cartes blessures ou non suivant le nombre de touches qu’ils ont.

Et c’est reparti pour un nouveau tour de jeu et ce jusqu’à ce que les objectifs de la mission soient atteint et/ou que skarov soit tué, tue les héros ou s’enfui.

Je vais rajouter quelques précisions, sur les fameuses cartes blessures, en fait à la fin du tour, après avoir défaussé la/les carte(s) jouées si un héros à plein de pions blessure il doit prendre une carte blessure qu’il met dans sa main, en contre partie il retire autant de pions que sa stats de PV. Les cartes blessures ne sont pas obligées d’être jouées pour récupérer sa défausse sauf que si à un moment donné le héro se retrouve dans sa main avec autant de cartes blessures que de PV de sa carte de stats (généralement 3) il est cette fois-ci bel et bien mort et Skarov peut mettre un objectif sur la une du journal. Donc à un moment donné quand on a trop de cartes blessures il faut les jouer, évitant une mort prématurée puisqu’elle ne sont pas dans sa main, voir jouer les cartes une par une afin de retarder la reprise de sa défausse et donc de se retrouver avec le sale nombre de cartes blessures dans sa main qui met fin à la vie de votre héro (je ne sais pas si je suis très clair mais je me comprend c’est l’essentiel, et au pire essayez le jeu vous verrez c’est tout con en fait!!) Donc s’il faudra au moins 9 blessures et plusieurs tours pour en arriver à bout, il n’est pas impossible que le héro se prenne même d’autres cartes blessures après tant qu’il n’en a pas 3 dans sa main, sauf que les cartes blessures ben ça vous freine un homme, même un super-héro.

Autre précision que j’adore la une du journal, à chaque fois que vous ou Skarov réussi un objectif on met l’article du coté du vainqueur, si les héros arrivent à faire leur objectif secondaire on rajoute là encore un encart, quand Skarov tue un héros, hop un autre encart, si le héros à survécu idem et à la fin de la partie on complète par de la pub neutre. En définitive le vainqueur du scénario est celui qui a le plus d’article en « superficie » à sa couleur.

Dernière chose on a les visuels des extensions qui devraient suivre, alors enjoy :

Et le site dédié a été ouvert depuis ce matin à cette adresse.

En conclusion le seul point noir du jeu reste les pions fournis en deçà de ce à quoi je m’attendais, le reste c’est que du bonheur, un univers graphique bien immersif, des détails par ci par là qui influent à cette immersion comme la une des journaux pour définir la victoire, les pions dégâts , les cartes illustrés, les tuiles de la base, vraiment je suis fan de cette charte graphique. Niveau ludique et tactique ça reste un vrai coop, les héros s’ils peuvent se la jouer solo et foncer dans le tas se verront irrémédiablement sanctionné, il faudra vraiment jouer en coop, les cartes et pouvoirs spéciaux de certains persos donnant des bonus aux autres, permettent de récupérer des cartes dans la pioche, donner d’autres actions, effectuer une attaque multiple, bien choisir la carte qui ira gonfler ses stats et en même temps s’apercevoir que celle qu’il vous faut absolument est déjà dans la défausse, pire vous avez envie de jouer les stats de cette carte ET son pouvoir mais il faudra faire un choix.

Skarov de son coté vous enverra ses hordes de robots tueurs, activera les pièges de son bunker et vous mettra des bâtons dans les roues via des événements inattendus afin que son plan machiavélique fonctionne, au pire essaiera de tuer un héros quand ils en ont après lui afin de s’échapper pendant que les autres sont en émois devant ce corps sans vie, il rira aux éclats en s’éloignant à l’horizon accroché à l’échelle de son Bad-Hélicopter 😀

Bref vous voulez un jeu de coop en dirigeant du super héros ou jouer le méchant d’une main de fer en caressant un chat dans son fauteuil (toute ressemblance avec un truc existant est fortuit :D), ce jeu est fait pour vous!!
PS : le port de la cape est interdit,  c’est Edna Mode qui l’a dit
PS2 (moins bonne que la PS1 selon moi) : sauter du haut d’un balcon en criant « vers l’infini et au delà » est lui aussi proscrit*

* :TRJ se décharge de toute responsabilité en cas d’accident de ce type, consultez plutôt un médecin qui vous donnera des pilules roses et une chemise à longue manche ou arrêtez de regarder la télé ça bouffe les neurones, jouez plutôt (l’ami de Mickey … putain j’ai la patate moi aujourd’hui ^^).

Publicités

19 réflexions sur « Guardian Chronicle »

  1. Mon dieu les pions ! Ils ne sont contentent pas de ne pas être des gurines, ils sont juste très très moches. Bon ben content de ne pas avoir misé là-dessus parce que c’est rédhibitoire pour moi ce genre de truc. Soit je joue avec des figurines, soit je joue avec des pions (cube en bois et ce genre de trucs) mais de la pseudo-figurine ignoble, j’ai beaucoup de mal. Ca n’enlève rien au gameplay, j’en suis bien conscient mais… non c’est juste trop moche. Et au passage, les poses des personnages sur les cartes sont hyper-moches aussi (enfin celles de la photo là, euh.. ils sont tous infecté de tiques et ils se grattent à mort ?)

      1. Ha oui je ne nie pas. Disons qu’il y a pour moi deux univers : les jdp avec figurines (zombicide et autres par exemple) et les jdp avec pions/cartes (colon de katane, etc). Un jeu doit appartenir à l’une ou l’autre catégorie. Soit c’est joli (la gurine) soit c’est purement fonctionnel (le pion) mais un truc qui a le cul entre les deux, c’est pas possible (pour moi). Tiens au fait, toujours pas de colis RK reçu chez toi ?

      2. j’ai retrouvé mon distributeur de colis ^^, je devrais être livré au taf lundi, sinon ça faisait trop loin, plus qu’a croiser les doigts que le colis ne se perde pas dans le mag ^^

  2. En même temps si je ne dit pas d’ânerie , il me semble qu’ils ont promis aux Bakers une réédition des figs avec une qualité digne de ce nom . Par contre ceux qui achètent en boutique devront en effet se contenter de ces pions ( qui je trouve font parfaitement leur office dans le jeu )

    1. Oui j’ai lu aussi cet update mais comme ça ne concerne apparemment que les backers et pas les acheteurs et qu’on est encore sur de rien j’ai préféré m’abstenir d’en parler pour ces raisons.
      Je préfère garder une bonne surprise au pire et éviter une (secodne) déception.

  3. Je confirme : Update 92 : As we listened to your feedbacks, we made new figurines. Those are not included in the base game that you will receive but we will ship them to you later with the stretch goals.

  4. Pour moi, tout comme Alias, les figurines moches sont rédhibitoires… Dommage car à l’origine le jeu me tentais beaucoup mais… Je ne manquerai pas, si j’en ai l’occasion, de le tester tout de même pour vraiment voir de quoi il en retourne mais je trouve ça tellement dommage que les figurines soient au final si « laides ».
    Au fait, Raf, le hic du problème du mec qui soignait et qui semblait tout pourri selon les dires de Séb, cela a été revu ?
    C’est quoi le verdict de tes deux compères ? Ils aiment ?

    1. ça a été une correction générale en fait puisque maintenant à chaque fois qu’un héros joue sa carte faiblesse il se soigne en même temps, et le « héro » à quand même gardé sa carte en plus pour soigner ou retirer une carte blessure. Il n’empêche que le but est de bien garder/choisir la bonne carte au bon moment, mettre les cartes qui affaiblissent la défense au bon moment sous peine d’une douloureuse fessée!!

  5. Bon, je n’en rajouterai pas une couche sur les sculpture que mon fils aurait pu faire (surtout concernant les poses), mais je dirai juste: mortecouille, t’étais chaud comme la braise quand t’as pondu l’article. Je reconnais bien là les calmebours à deux ronds dont je suis si friand (et oui, je les aime aussi au fromage).
    Histoire de te laisser une chance, j’ai commandé du RK sur Wayland, ET sur Sodapop… Wait & see (sex and sun?)

  6. Malgré ton « niveau approximatif du français », on t’aime quand même, mon Raf. ^^
    Mais, rentrée oblige, je vais faire mon prof et t’apprendre que l’écriture correcte de l’expression « le bas blesse » est « le bât blesse ». Voili voilou. 😉

  7. Ah non, Pluto c’est le chien de Mickey, l’ami de Mickey c’est Dingo ! (C)(TM)(R) 😉
    Et je tenterais quand même une peinture, quitte à être tout seul dans cette APO… parce que, merde, c’est bien un jeu de figurines qu’on a financé !!:-/

  8. Super article et je suis en total accord avec toi sur ce que tu as écris.
    Pour l’envoi des packs suivants, j’ai demandé sur Facebook à Louis (illustrateur) et Frédéric Condette la forme et les dates: les bakers (160$) auront bien droit aux 3 boites (alors qu’il n’avait jamais été mentionné leurs sorties sous forme de boite) et le tout devrait arriver avant noël (si tout va bien). Par contre je n’ai pas de précision concernant les nouvelles figs.
    J’adore le concept de création de Une pour indiquer les points de victoire; les illustrations sont également une tuerie. Par contre les figs sont à pleurer surtout concernant les héros… Ceci étant je sais que Louis en a créées plusieurs dont il avait révélées les prototypes. Reste à savoir si les versions définitives seront de même facture… J’ai un doute. Mais à la rigueur je m’en fous un peu; j’ai tout Kaosball à peindre !

  9. Je ne connaissais pas le blog, mais je vois que les articles sont très objectifs et j’adore ça. Je me suis laissé tenté par mon pote Mr. Zombie qui a beaucoup soutenu le projet (à tel point qu’il a eu le droit à sa propre illustration) et je trouve le résultat pas mal du tout.
    Après, je vais exprimer le même bémol que les autres, à savoir les figurines qui ne sont pas top. J’ai tenté de peindre Freedom, et si le corps peut passer, impossible de gérer convenablement le visage. Les figurines sont fragiles et manque de détails.

    Et autre bémol, la gestion des blessures que je trouve mal pensée. Si le début de partie est plutôt sympathique, plus on se rapproche de la fin, et des combats contre les lieutenants et Skarov, et plus on se rend compte que ce système n’est pas assez pénalisant. Les cartes blessures n’offrent pas assez de malus pour que leur utilisation soit rédhibitoire et contraigne vraiment le joueur à la jouer contre son gréé. De ce fait, notre endgame a duré des plombes, car les héros se soignaient en permanence. Ça nous a bien cassé toute l’ambiance je dois bien avouer.
    Sinon pour le reste, passé des errances dans les règles de jeu, et le français réellement approximatif, on a plutôt bien accrochés à cet univers générique assez marrant. A tester, mais je ne sais pas si j’irais jusqu’à prendre les extensions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s