Myth : test avant réception

Alors que l’on attend encore nos boites pour l’Europe qui devraient arriver pour septembre, j’ai pu faire une partie de ce jeu tant attendu. Et oui, deux « chanceux » en France ont déjà reçu leurs boites (juste la boite de base), il s’agit de Endeavor et Expectral qui en définitive ont fait le plus gros du travail de Francisation du jeu (et accessoirement chercher un éditeur pour la VF, toujours en cours!!) et afin de mieux nous traduire ça Megacon Games leurs avaient envoyé une boite (une bien maigre compensation par rapport au travail fourni croyez moi). Et comme le sieur Expectral il réside à coté de Nantes et que je devais être à 1h de route de chez lui et qu’il proposait gentillement de faire des démos, j’ai pas trop attendu pour lui demander ^^. Enfin si puisqu’il aura fallu deux mois pour trouver un créneau horaire commun mais finalement on y est arrivé. Et donc ce dimanche après un BBQ entre les protagonistes et ce gentil démonstrateur c’est parti pour la démo.

Déjà quand il nous sort la boite je peux vous dire que ça fait un choc, elle est énoooooooooooooorme et superbe de surcroit avec ses effets brillants et joliment illustré. Rien que le boitage et bien il déboite son petit poney, ça présage du bon 😛

Je vais commencer par le contenu et la qualité du matos (Porthos et Aramis .. ^^), niveau tuile c’est de la même qualité que Heroes of Normandie, une référence. Les cartes sont nombreuses et fournies, idem niveau qualité rien à redire mais vu que ça reste un jeu de deck je vous invite quand même a les sleever, de toute façon le geek est maniaque donc je ne sais même pas pourquoi je vous dit ça. Idem niveau jetons et matos annexe, rien à redire là dessus, juste un détail, le petit encart de votre perso que vous devez inclure dans le plateau perso est vraiment juste pile poil, là dessus ils ont pas copié HoN. Au niveau des figs c’est que du bonheur, les puristes diront que ça manque de détails et de texture (bah oui c’est pas du Big R de la grande époque :p) mais la charte graphique est comme ça et vraiment pour du jdp ils ont fait un super taf.

 

Franchement quand on voit le contenu et le tarif, le nombre de cartes, les tuiles, le matos, peu de jeu m’ont laissé cette impression de qualité, finalement ça vaux le coup d’attendre, reste à voir ce que ça donne niveau gameplay!!

 

 

Et justement je vais vous faire un rapide petit tour des règles, cela ne va pas vous empêcher de lire le bouquin et/ou de regarder la vidéo dispo sur TT ici.
Déjà au niveau de la mise en place vous avez plusieurs decks de carte pour le choix de la mission, soit un deck de campagne de plusieurs missions pour jouer avec vos partenaires habituels, avec passage chez le marchand entre chaque missions pour se stuffer, soit des missions « one shot » jouable au hasard de vos parties uniques. De là on pose la tuile d’entrée indiquée et suivant les marqueurs présents sur celle-ci on pose le matos correspondant (Antre, monstres, trésors, objectifs, etc). On fait différents deck de trésors, à savoir qu’il existe 4 decks : marron (matos de base distribué au début), blanc (le matos commun, qques pièces d’or, etc), vert (ça tape plus fort) et bleu (là ça pique un max!!). Idem on met les pions de coté et la table de jeu est prête.

Chaque joueur prend un plateau individuel et y « accroche » son perso, récupère la figs idoïne et le deck qui correspond, pioche ou récupère du matos de base , au choix des joueurs mais en pioche certains peuvent se retrouver en slip dès le départ. Dans la partie de démo Jérémie (Expectral) nous conseillait vivement de prendre le matos de base, ainsi mon brigand se retrouvait avec une dague, une cape et des vêtements qui m’apportait des bonus de protections.
Les caracs de base des héros sont simple, le nombre de PV de départ, le mouvement, l’attaque et le courage. Ces carac vont être modifiées par l’équipement ainsi ma tenue me rajoutait 1 PV de base et ma dague doublait les dés d’attaque.

C’est parti pour un tour de jeu, chaque joueur pioche 5 cartes de son deck et devra avec ça agir lors de ce tour en posant une carte sur un des 4 emplacements dispos sur son plateau perso et suivant quelques règles quand même. Par contre pas d’ordre du tour, à chacun de discuter ou négocier afin de savoir qui joue et dans quel ordre. Sur les cartes il y a plusieurs infos bien sur, la première et la plus importante c’est qu’il y a 3 types de cartes :
– la carte action, on ne pourra utiliser qu’une seule carte de ce type par tour!!
– la carte réaction, et celle-ci on pourra en utiliser plusieurs par tours, ça permet de gonfler son attaque (la carte action bien souvent), booster les copains, mieux se protéger, etc.
-la carte interruptions qui elle n’est utilisable que lors du tour des monstres afin de se protéger, annuler une attaque, leur infliger une contre attaque.
De temps en temps certaines cartes ont les deux symboles d’action et de réaction et donc vous aurez le choix de l’utiliser de la manière qui vous convient le mieux.

Autre symbolique présente, certaines cartes sont gratuites d’autres coutent 1 ou 2 actions, ce qui fait avancer d’autant l’échelle d’action des monstres et à « 6 » ceux-ci agissent!! (je reviens là dessus plus tard). Il faudra donc faire les bons choix et bien discuter avant d’utiliser moults cartes et voir les monstres affluer et vous taper dessus car l’effet est immédiat.

Autre chose, quand vous attaquez, vous augmentez votre jauge de « menace » personnelle d’autant de monstre tués. A savoir que quand les monstres agissent des effets supplémentaires s’activent suivant le niveau du plus haut, donc gaffe à ne pas trop monter sous peine de se voir envahir de tous les côtés. Pourquoi je vous dit ça, parce qu’à la fin d’un tour, une fois que tout le monde a agit et que plus aucun héros ne peut faire d’action ou ne veux  plus en faire sous peine d’activer les pas beaux méchants, on met fin au tour. De là on va réduire sa jauge de menace d’autant de « vide » dans les espace de carte de votre plateau perso. Ainsi si vous avez posé 2 cartes sur les 4 emplacement dispo votre jauge va se réduire de 2. Ensuite on garde les cartes à effet permanent que l’on veux garder, on retire les autres dans la défausse, on ne peut garder qu’une carte de sa main (choix cornélien qui s’annoncent) et on la recomplète à 5. Et voilà c’est parti pour un nouveau tour si l’objectif n’est pas atteint.

J’en reviens à la phase des monstres, donc quand on joue une carte qui vaux 1 action on augmente la jauge idoine d’autant, arrivé à 6 (on n’a pas le droit de dépasser cette valeur) on « met en pause » le tour des joueurs en cours pour faire jouer les monstres. On pioche une carte et on active les effets indiqués. Ca passe du spawn de monstre si présence d’une antre, attaque de certains types de monstres suivant le texte, apparition de capitaine, mini boss ou boss, sans parler des effet bonus negatif si la jauge de menace d’un joueur est trop élevée. Bref ça ne sera pas de tout repos et de votre tuile relativement dégagée vous pouvez voir apparaître moults monstres avec son capitaine dans l’instant qui suit si vous avez mal géré la « menace ».

Au niveau de l’attaque c’est simple aussi, on regroupe ses dés, ils sont de deux sortes. Les D10 pour l’attaque à proprement parlé et des D6 spéciaux pour des effets supplémentaires. La carte du monstre indique le résultat à obtenir. De votre coté après avoir fait votre (swimming) pool de Dés et balancé tout ça on regarde les résultats. La petite surprise c’est que l’attaque se fait par groupe de monstres ainsi si vous effectuez une attaque de zone et que vous êtes entouré d’un seul type de monstre, il suffira d’un seul résultat valide au Dés pour tous les toucher voir tuer (et augmenter d’autant votre jauge de menace alors attention!!). Si deux types de monstres sont là il faudra évidement 2 résultats, logique. Je ne vous parle pas du mini boss squelette qui réclame pour sa part un double 8 pour réussir l’attaque, ah si tiens je vous en ais parlé :p Une fois que l’attaque passe on regarde la carte pour savoir combien de dégâts sont infligés au monstre et on compare sur son nombre de pv soit pour le virer soit pour lui mettre des marqueurs de blessure. Ce qu’il y a de bien c’est que vos cartes d’attaques et votre équipement et les stuff de vous ou vos partenaires peuvent modifier le nombre de dés et la valeur pour toucher votre cible, tout comme les dégâts.
Le petti truc sympa aussi c’est quand vous tuez plus de 3 monstres en un coup vous avez le droit à un jeton au sol qui vous permettra de piocher dans le sac à équipement. suivant la couleur vous piocherez dans le deck correspondant. Je ne vous cache pas que le deck de base est bien présent, un peu moin de l’intermédiaire et extrèmement peu du plus fort !!
Au niveau des dés spéciaux là encore sur vos cartes équipements vous avez des symboles avec des effets qui s’activent, symbole présent sur les dés spéciaux, ainsi l’effet se déclenche si vous l’obtenez, boostant votre attaque encore une fois, ou conserver un effet pour le tour suivant.

Voilà ce n’est pas plus compliqué que ça en fait, bon j’ai du oublier des trucs, comme dans tout bon améritrash c’est plein de petits trucs mais la trame principale la voilà.

Au niveau des sensations de jeu et bien déjà elles vont bien changer suivant votre perso et ça déjà c’est un exploit en soit. Durant notre partie Jérémie avait pris le soldat, Merlin le palouf (comme d’hab), Nico le moine guerrier (il a la même coupe :D) et moi même le brigand (enfin le skaven, fan un jour, fan toujours :p). Chacun pouvait bien sur aller taper joyeusement sur le gob mais clairement les rôles étaient là, ainsi le soldat va au contact distribuer du metal aiguisé, le palouf qui soigne, le moine qui envoi de la magie et boosts ses compatriotes et le brigand qui se planque et surgit de l’ombre tel zorro pour planter un couteau dans le dos ou retourner l’attaque contre son proprio (ou un voisin malheureux!!)

Je doit avouer que lors des premiers tours j’ai eut du mal avec mon Brigand, là où je voyais les autres agir et taper du mob, je n’ai pu qu’aller frapper l’antre pour infliger un seul point de dégâts. Les tours varient énormément suivant sa main, j’en passe plusieurs dans l’ombre à me planquer des monstres, juste à me placer en attendant une occasion, ramasser les trésors au sols et puis le deck s’épuise assez vite à ma surprise (ça fait qques tours quand même mais on a pas vu trop le temps passer). J’avais vraiment l’impression de servir à rien (le premier qui dit comme d’habitude je viens IRL lui botter les fesses :p) Et puis au second passage on voit les possibilités, on garde la bonne carte et là ,la bonne combo apparaît (pour foirer ses dés mais ça c’est une autre histoire :D). Ce n’est qu’à ce moment et après avoir bien vu le deck complet que l’on comprend comment ça fonctionne avec celui-là, oui il est dans l’ombre et frappe de temps en temps, en sortant de l’ombre il a même une carte qui met 3 de dégâts (pour les boss ça), une autre qui lui permet d’attaquer toutes les cibles quand il passe dessus, boostés par une/des carte(s) de mouvement ça pique en face, quelques cartes interruptions qui font mal aussi, bref quand vous les avez faites écarter les autres collez vous au monstre et quand il frappe il se retrouve avec son arme dans le bide à se prendre ses propres points de dégâts.

Il vous faudra donc maîtriser votre perso pour en sortir l’essence même, si certains sont facile à prendre en mains, d’autres devront étrenner quelques parties pour y parvenir. Le système de menace et de jauge des monstres permet vraiment de freiner les ardeurs de certains perso et ainsi d’équilibrer tout ce petit monde.

En définitive je reste un peu sur ma faim, à la fin je n’avais qu’une seule envie, d’en refaire une autre. Ca sera bientôt le cas vu que ça doit arriver ce mois-ci. L’avantage de ce jeu reste que l’exploration ets faible et donc là où il faut une triple table ikea pour descent v1, une grande table et une desserte pour descent v2, là une table normale suffira. Pendant le tour de jeu pas vraiment de temps mort vu que tout le monde peut agir : »tiens attend je joue ça, ça te boost ton attaque prend des dés en plus, bon j’avance et je frappe … putain de dés .. et merde les monstres qui s’activent, y’a quoi qui vient, oh ça va, comment ça on a évité de justesse le mini boss, raa oui toi ta menace est trop haute, faut que tu arrête de jouer trop de carte pour baisser ça, bon il me frappe, hop je joue ça on évite l’attaque, ceux là ils t’attaquent, tu va prendre cher, tu veux que je lance les dés vu ma loose … ah non tiens ^^ le palouf va devoir jouer pour soigner le soldat tout compte fait ^^ »

 

 

Non vraiment l’ambiance est bonne, le jeu m’a bien plus, encore un GRAND MERCI à Expectral d’être venu pour la démo, au moins on sera prêt à jouer dès la réception.

Sinon avis à ceux qui n’ont pas fait le Ks,  le jeu en VO est déjà en vente en magasin, les extensions aussi, oui c’est une moins bonne affaire que le Ks mais c’est du bon alors foncez !! 😛

Publicités

25 réflexions sur « Myth : test avant réception »

  1. Merci à toi de m’avoir accueilli comme un pote de 15 ans, c’était très sympa 😉

    J’aurais voulu vous montrer encore pas mal de choses, comme les pièges, la grande tuile 12×12 qui changent beaucoup le jeu (ca devient plus un jeu de placement, le brigand et l’archer sont plus à l’aise. Mais le moine doit courir après eux pour les soigner –> d’autres dilemmes quoi !

    On a encore passé 3H30 sur une tuile 6×6 (revenez les gens !!), mais c’est vraiment du à l’apprentissage de son deck et de celui des autres.

    L’arrivée des autres types de monstres (4 de plus), de 5 gros boss, plein de mini-boss, des agents,etc. la durée de vie s’allongeeeeee encore plus.

    La boite de base contient assez d’histoire pour jouer une centaine d’heures (minimum)

    (je te corrige 2-3 trucs : Ce sont des D10, pas des D8, et les cartes sont des « interruptions » et non des « interceptions ». Voilà :p)

    1. Mais de rien et au plaisir de t’accueillir de nouveau, y’a un absent il réclame de te voir apparemment :p
      Merci pour les précisions je corrige de suite et oui la durée était vraiment en grosse partie due à l’initiation!!

  2. Je lis toujours régulièrement les billets de ce bon Rafpark et pour une fois je prends la plume (numérique) pour féliciter cette initiative toujours bien vue, pertinente et de bonne humeur.
    Un point de vue et un travail de fond qui font grandement sens. Bonne continuation !

    1. Il y a des matins, on se réveille devant son Pc avec un café et on découvre des messages qui font bien plaisir, celui-là en est un et ça permet de bien commencer la journée avec la patate et ça motive pour la suite!!
      Merci à toi 😉

  3. Veinard !
    Venir chez l’ami Raf, c’est effectivement être reçu comme un bon ami de 15 ans ! Testé et approuvé cet été 😀
    Ce CR fait bien envie et va rendre difficile l’attente !
    L’écueil, AMHA, qu’il va falloir éviter c’est de ne pas effrayer les joueurs lors de la première partie qui risque d’être bien longue sur une toute petite tuile… Mais si ce cap est franchi, la suite sera topissime !

    1. Oui c’est effectivement le seul point noir du jeu, mais quel jeu, il en vaut la peine, vraiment!!
      Après mon cher François quand on a des invités aussi sympathique c’est facile de partager un moment sous la bonne humeur et la convivialité 😉
      J’en profite pour répondre ici à ta question du mail, car sieur Expectral pourra me corriger, les cartes V2 apportent un plus au niveau du gameplay dans le sens où par exemple les cartes interruptions ont un bord noir, plus facilement repérable que le logo en bas de la carte, un éclaircissement de certains textes aussi suite à des parties des traducteurs. Bref plus un travail d’=amélioration de gameplay que de traduction en soit 😉
      La V2 reste pratique pour débuter dans le jeu, plus « intuitif » mais on pourra jouer avec la V1 fournie pas de panique 😉

      1. Le vrai plus de la V2, c’est le rajout de mot-clés (il y en a déjà en V1, mais il en manquait pour rendre le tout limpide à des débutants).
        Après il y a de subtiles variations (il faut très bien connaitre le jeu pour les voir) d’effets sur quelques cartes. Le reste est très « cosmétique », comme la bande noir des interrupts, en effet, des icônes « allumées » ou non, etc.

        Si tu n’as pas vu la V2, le V1 conviendra très bien. Et il y aura de toutes manières un suivi très présent sur Tric-trac pour toutes vos questions (et y’en aura 5 tonnes 🙂 )

  4. Merci pour ce compte-rendu simple mais clair.
    A attendre la boîte de jeu, je lis pleins d’articles partout sur les forums etc… et ça donne vraiment l’impression que le jeu est très compliqué à prendre en main alors que ton article rassure (même si je pense qu’il est simplifié par rapport à la mécanique du jeu).
    Tu as testé avec les règles traduites FR (il me semble d’après ce que j’ai lu sur le forum tric trac que c’est plus clair que le contenu VO de la boîte de base) ?

    Toi qui a vu la boîte de base, sais-tu s’il y a des didacticiels pour prendre en main le jeu plus facilement ?

    1. Il n’a rien lu vu que c’est Expectral qui lui a tout expliqué.
      Mais oui ces documents de prise en main plus simple existent, j’ai tout traduit il suffit d’aller sur la fiche Tric Trac.
      Il y a même les vidéos de setup sous titrées.

      1. La classe d’avoir les deux traducteurs a faire le SAV de la foire aux questions sur son blog 😛
        Et oui j’ai fait ma faignasse là dessus, même si j’avais pu lire les règles il y a pas mal de temps, sans la boite il est difficile de mémoriser et de se rendre compte, et puis me laisser « bercer » était proposé si gentillement :p
        C’est comme lire des règles de Edge (pas taper ^^), alors quand on me propose de l’éviter ^^

  5. Ha bon CR très appréciable et bien mené pour se faire une idée du jeu. Tu avais pris le brigand et en effet c’est pas forcément le plus simple à jouer. A la maison, Expectral avait joué ce perso et il avait malheureusement succombé à une détection de monstres lors d’un déplacement furtif (faut dire que môôôsieur se promène au milieu des mobs avec 2 PV et à 15kms de l’acolyte (que je jouait). J’ai pas réussi à le soigner moi!
    J’ai eu le privilège d’avoir accès au deck du Skald (perso supp du KS) et je peux re-confirmer qu’il apporte encore une nouvelle façon de jouer excellente (un gros support pour tout le groupe). Les classes sont vraiment différentes et ultra-complémentaires (lors de la partie avec Expectral on a notamment regretté de ne pas avoir pris l’archer pour atomiser les antres de loin!

    J’espère que tu pourras rapidement tester sur une plus grande tuile (c’est vraiment moins bordélique qu’un 6X6).
    On va se faire une ligue MYTH de l’Ouest entre Rennes et les Sables d’Olonne via Nantes!

  6. Sympa ton CR. Ça donne envie (pourquoi je me suis abonné à ton blog moi ? ah oui c’est vrai : je suis maso) .
    Petites questions :
    A ton avis, jouable à partir de quel age ?
    Par rapport à Mice & Mystics si tu devais comparer, tu en dirais quoi ?

    1. Si tu t’occupes de tout je dirais 10 ans pour un enfant qui joue déjà pas mal, mais c’est un jeu qui sera un peu frustrant à cet age je pense car il faut pas mal temporiser, attendre son moment, on voit sur BGG que c’est un problème pour certains adultes de ne pas pouvoir faire tout tout le temps, pour un enfant ça sera pire.

    2. 10 ans mouairf je taperais plus haut quand même mais ça reste du coop donc plus facile pour aider dans les choix, limite jouer « cartes ouvertes » 😉
      Mais bon j’essaierais avec mes « cobayes » maisons quand j’aurais mon bouzin , je pourrais vous dire avec plus de certitudes !!

  7. Je me posais une petite question, qui m’est venu comme ça, sans trop de raison ^^
    Est-ce que l’un d’entre-vous (Endevor ou Expectral plus particulièrement, ou peut-être un joueur américain) avez testé (ou envisager) de jouer plusieurs persos de la même classe ?
    Je sais, ce n’est pas possible avec le matos d’une seule boîte, et que c’est sympa que chaque classe soit différente, etc.
    Mais bon, comme je le disais, cela m’est venu comme ça ^^. Et comme il y a « souvent » des comparaisons avec les MMO pour MYTH, il arrive que dans un groupe de MMO il y ait plusieurs Tanks ou plusieurs DPS, etc. Je ne dis pas que cela forme des groupes intéressants ou optimisés, mais comme le but est que chaque joueur trouve un perso qui lui correspond le plus. Et puis comme normalement, avec le KS il y aura une version masculine et féminine de chacun des persos…
    Le seul « hic » étant (à ma connaissance, qui est encore assez faible sur ce jeu) c’est d’avoir un second deck pour la classe qui serait joué en doublon (mais avec une possible impression d’une V2, cela pourrait aussi être l’occasion de ne pas juste brûler la V1 ^^).

    1. On y a souvent pensé, sans jamais essayer. Il faut savoir qu’une chose comme le poison est très dure à oter. Il n’y a que le brigand (1 carte) et l’acolyte (1 carte).

      Partir sans 1 des deux est déjà une prise de risque (ca reste possible très surement).

      C’est un premier point.
      Reste le soin. La encore, il n’y a presque que l’acolyte pour soigner (le soldat n’a rien par exemple).

      Il faudra faire des tests.
      Un groupe full brigand aura du mal a exterminer les sbires en masse, mais sera terrifiant contre les antres et les boss.
      Idem pour un groupe d’acolyte, du gros boost qui tache ! Ils seront dur a faire crever !!
      Un groupe d’archer peut piquer très fort ! Ils savent faire de la masse et du ciblé + ignore les lignes de vue (reste le soin et le poison absent !)
      Un groupe d’apprentis peut aussi piquer fort, en balayant sévèrement les tuiles.
      (idem, soin et poison)
      Un groupe de soldat fera aussi mal, et sera très présent pendant le Tour des Ténèbres.

      Grosso modo, un groupe avec plusieurs classes identiques sera balaise (sauf les brigands peut-être), et risque de rendre votre partie monotone (toujours les même cartes et donc les même combos).

      C’est donc se priver de toute la richesse de chacune des classes, et en allant un peu contre le jeu et e, ôtant une foule de combinaisons possibles. Et pendant le loot, y’aura des malheureux (rappel : le loot, c’est la vie). La super relique +10D10, on pourra pas la couper entre les 5 apprentis, pareil pour la super épée +5D10.

      Bref, ca doit pas être très fun comme expérience de jeu. Ou alors ponctuellement pour essayer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s