Blood Bowl Team Manager

j’ai pas mal de jeux de société en retard au niveau de la découverte, mais cette fois-ci on continue sur le thème existant à savoir BloodBowl avec la version jeu de carte de FFG/Edge : BB Team Manager.

Alors pourquoi maintenant, oui pourquoi parler d’un jeu sorti en 2011, 6 ans après sa sortie. Et bien tout simplement pour vous prévenir aussi que c’est votre dernière chance de récupérer ce précieux. Et oui, vous n’êtes pas sans savoir que le contrat qui lie Games Workshop et FFG arrive à sa fin et que les produits ne sont donc plus réédité. Il ne vous reste donc que les stock actuels pour en profiter. Alors voilà le pourquoi et l’occasion de revenir sur ce jeu qui vaux le coup afin de vous précipiter sur les boites avant la fin de vente définitive.

Je ne revient pas sur l’historique du jeu, vous en mangez assez actuellement, et là on a donc une version jeu de carte mais il ne sera pas question ici de jouer des matchs, simuler une partie ou faire des touchdowns avec la tête de votre adversaire (quoi que). Pour résumer le jeu, chaque joueur va jouer le rôle de Coach et donc avoir une équipe à gérer pendant une saison qui est composé de plusieurs matchs et de tournois. Tous ces événements vont permettre de gagner des fans et à la fin de la partie cela permet de désigner le meilleur coach de l’année.

La boite de base est jouable de 2 à 4 joueurs … pardon Coachs (vous allez comprendre pourquoi je les appelle comme ça sinon on va s’emmeler les pinceaux :D) et comprend 6 équipes : Les elfes sylvains, les Nains, les Humains, Les Orks, les Skavens et le Chaos.
Chaque joueur pioche au hasard une équipe, il prend son équipe de 12 joueurs.

La mise en place est simple, chaque joueur prend son matériel de perso : son compteur de fan, son deck de 12 cartes de joueur de base et de star et les pions idoine.

bloodbowllayout

On créé la « saison » via un deck de carte qui comprend 2 tournois, 2 « gros titres » (événements) qui sont mélangées et en dessous on met le tournoi de bloodbowl qui clôture la saison. Au final on va avoir 5 tours de jeux.
A chaque tour de jeu on pioche donc une carte qui va indiquer si on va avoir le droit à un tournoi ou un gros titre. A cela se rajoute X cartes « temps fort » (un autre deck de carte) où X correspond au nombre de participants autour de la table. Et hop c’est bon la partie peut commencer.

Comment ça va se passer, chaque coach va donc piocher 6 cartes de son deck et à partir du premier joueur il va poser une carte soit sur un des cotés du temps fort (limité à deux coach par temps fort), soit sur un des tournoi (pas de limite, tous les coachs peuvent y aller)

play-layout

Et chaque coach va poser un joueur et appliquer les pouvoirs du joueur posé dans l’ordre s’il en a (passe, blitz, triche, course). Le coach à son tour peut aussi décider de passer et à ce moment il « sort » du jeu et une fois que tout le monde a passé cela met fin au tour et on va pouvoir résoudre les temps forts et le tournoi (si présent).

Alors comment ça se passe en détail quand on pose une carte, et bien celui-ci à un point de force indiqué en haut à gauche de la carte. Une fois que tout le monde a joué ses cartes on va compter le total et celui qui à le plus de point gagne le temps fort. Mais ce n’est pas si simple en fait, car il y a plein d’élément qui peuvent changer la donne en cours de tour et à la fin!!
Comme je l’expliquais les joueurs ont des actions et des capacités. Les actions sont de l’ordre de quatre :
Passe : sur chaque temps fort et tournoi il y a un ballon, quand vous faites une passe vous déplacez le ballon. Celui-ci peut aller du centre vers vous ou de l’adversaire vers le centre. Bref si votre adversaire possède le ballon, il faudra deux actions de passe pour le faire revenir chez vous (adversaire -> centre puis centre -> vous). A la fin celui qui possède le ballon gagne deux point de plus MAIS permet aussi de départager une égalité ;). A savoir que cette action n’est pas obligatoire
Blitz : l’esprit de BB, avec cette action vous allez pouvoir taper un joueur adverse. Là on reprend les base de BB avec ses dés, si votre joueur à une force supérieure que la cible vous lancez deux dés et choisissez le résultat à appliquer. Si c’est de force égale vous ne lancez qu’un dé et appliquez le résultat, par contre si c’est la cible qui a une force supérieure, vous lancez deux dés mais c’est votre adversaire qui choisit le résultat à appliquer !!!
Sur le dés 3 résultats qui permettent de blesser le joueur adverse, deux vierge et une face epic fail puisque c’est votre joueur qui se loupe lamentablement et se blesse. A savoir qu’une fois blessé votre joueur est incliné et on applique la nouvelle valeur de force qui apparaît (quand on tient la carte « droite » elle est en bas à gauche). Et si on refrappe avec succès un joueur à terre (si si on a le droit .. oui c’est bloodbowl, pas bisounours vs petit poney!!!) et bien le joueur est définitivement sorti et repart dans votre défausse. Idem vous n’êtes pas obligé de blitzer votre adversaire.
Triche : ça quand on pose le joueur on se prend un pion triche au hasard face cachée. Et là sur les 30 pions mis a votre disposition 6 pions vont virer votre joueur qui s’est fait gaulé par l’arbitre, d’autres permettent de rajouter des points de force ou encore de gagner des fans (les Pv du jeu).
Course: Vous avez le droit de piocher une carte de votre deck mais vous devrez en défausser une (celle piochée ou une que vous avez en main). Un bon moyen pour faire tourner son deck et de virer les petites cartes pour des grosses.

bbtm_collection_content_teamsRajouter à cela que certains joueurs ont des compétences en plus comme prendre les coups à la place d’un autre, le fait qu’ils ne peuvent pas être taclés quand il porte le ballon et j’en passe et des meilleurs. Bref si la pose se fait au début pour le gain des temps fort et du tournoi, il devient vite stratégique de bien choisir les joueurs qui viennent soutenir ensuite pour gagner en points de force et « décimer » les joueurs adverses afin de garder l’avantage.

Une fois que tout le monde à fini de jouer on regarde les résultats. Chaque temps fort à 3  zones de récompenses, une de chaque coté et la centrale. Suivant où le coach se place il va gagner la récompense de coté choisit et cela qu’il gagne ou perde ce temps fort. Par contre la récompense centrale est destinée à celui qui va remporter le temps fort.
Pour les tournoi c’est un peu la même, un prix est donné au premier et second du tournoi, les autres auront la récompense du perdant.

 

On tourne d’abord les pions triches ce qui permet de voir si certains joueurs sont à virer. Ensuite on compte les points ce qui donne : force des joueurs présents + ballon + force des pions triche + pouvoir de cartes. Et celui qui a le plus de point remporte la récompense centrale.

owa-team

Au niveau des récompenses il y en 4 différentes, soit des Fan que l’on rajoute sur son compteur, soit des cartes d’amélioration d’entrainement d’équipes (propre à votre équipe), soit des cartes d’amélioration standard soit des starplayer. Le truc c’est qu’autant les fan sont récupérés de suite, autant les autres on fait des decks et on ne pourra en choisir qu’un seul par type de carte!!! Ainsi même si vous avez gagné 5 starplayer, un seul sera gardé par tour, il en va de même pour les autres améliorations. Donc à bien choisir.

Et voilà le premier tour est fini et le jeu se joue en 5 tours avec le tournoi de bloodbowl. A la fin celui qui a le plus de fan a remporté la partie.

Le jeu se joue en 45/60 min mais sur la première partie comptez bien plus que ça !! BBTM reste un jeu de placement, de tactique et même si on peut encore pester sur ces dés il en reste pas moins que les choix sont cruciaux.

L’autre avantage du jeu c’est que chaque équipe a son style, ainsi les elfes ont pas mal Course ce qui permet de tourner assez souvent le deck, les nains jouent pas mal en défense, les orks jouent en force, etc etc etc. Bref la rejouabilité est là puisque votre saison peut changer du tout au tout suivant les évènements et l’équipe que vous avez.

Le jeu s’accompagne de 2 extensions. La principale raison d’acheter celles-ci c’est que chaque extension fournie 3 nouvelles équipes avec son lot de joueurs stars, de nouveau tournoi et événements. On gagne donc en possibilité et donc en rejouabilité.

La première extension « Mort Subite » inclus donc la nouvelle subdivision du Syndicat de la Magie Noire avec Les Morts-vivants, les Vampires et les Elfes Noirs. Petite nouveauté au niveau des règles, on peut inclure maintenant de nouveaux contrats TV de la Cabalvision pour gagner encore plus de bonus et de fans.

La seconde « Coup Bas » inclus la subdivision de la Guilde des Joueurs Putrides avec les Gobelins, les Nurgles et les Nains du chaos. Elle permet aussi d’intégrer un 5eme joueur, de rajouter un arbitre à la logique quelque peu discutable suivant le poids en or dans sa poche et un système de stade qui rapporte là encore plus de bonus.

Le jeu reste quand même très fun et pas mal calculatoire. Entre le placement de ses cartes au bon endroit et au bon moment, l’utilisation optimale de ses joueurs pour prendre l’avantage, sans parler des coups de p.. qui sont permis voir obligatoire pour y arriver. Ah si les actions de la dernière chance aussi pour tenter de reprendre le dessus ou le stress lorsqu’on retourne les pions triches qui peuvent retourner le résultat.
Le matériel est de bonne facture comme à l’accoutumé chez Edge /FFG mais je vous conseille quand même de sleever les grandes cartes (joueurs / temps fort / tournois), les petites étant moins brassée ce n’est clairement pas obligatoire.
Le temps de jeu indiqué de 45/60 min reste cependant faible, bon les joueurs autour de la table ça y joue beaucoup mais on a du mettre 2h sur la première partie. Il est vrai que sur des moments tendus le bon choix de carte peut s’avérer crucial surtout si on court plusieurs temps fort à la fois !!!
De même, le temps de connaître la façon de jouer des équipes, je vous conseille fortement de lire vos différentes cartes avant de brasser tout ça histoire de vous donner une idée du potentiel de votre équipe et élaborer un minimum de tactique.

Alors bien sur ça reste quand même un peu chaotique avec ce dés de blitz qui n’en fait qu’à sa tête, cette pioche qui peut vous sortir un roulemort pour tout écraser sur son passage ou les pions triches qui vous vire des joueurs d’un temps fort sous prétexte que botter un adversaire en touche c’est pas permis, et ce même si vous expliquez que dans le réglement il est nullement précisé « ballon »dans la phrase 😀

Bref si vous cherchez un bon jeu petit jeu de carte, aimez le thème, et n’avez pas peur de jouer de sale tours à vos amis tout en gardant un bon coté jeu de placement et tactique, BBTM est fait pour vous !!!

@+ et bon jeu !

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur « Blood Bowl Team Manager »

  1. Yep, ce jeu est vraiment sympa. On retrouve l’esprit Blood Bowl, même si le style de jeu est complètement différent.
    Pour éviter les parties trop longues, y a même une variante « Saison courte » assez sympa. Et puis, un petit chrono pour jouer sa carte permet de rajouter en tension et en chaos.

    Bon, faut juste que je trouve l’extension Coups Bas, moi, maintenant.

    1. Oh ben tu la trouve encore partout, au pire mon revendeur me disait que Edge en avait encore en stock.
      Le coup du chrono j’aime bien, merci de l’astuce, plus qu’a mettre un sablier « court » dans la boite 😛

      1. Oh je sais qu’on le trouve encore partout. Faut surtout que je pense à me bouger pour la prendre en fait ^^. Mais j’ai d’autres priorités en ce moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s