Xia : Legend of a Drift System

L’espace, ultime frontière de l’infini …. Non je ne vous refais pas le générique de Star Trek, mais  aujourd’hui je vais vous causer de Xia : Legend of a Drift System. Si comme moi vous êtes fans des jeux qui se déroulent dans l’espace, d’exploration, de commerce, de piraterie et j’en passe, ce jeu est fait pour vous !!!!

Et pourquoi je vous en parle maintenant alors que j’ai le jeu depuis des semaines dans mes placards, ben tout simplement parce que j’ai pu l’essayer il n’y a pas longtemps .. et c’est une énorme connerie de ma part (bon période de taf oblige) et un reprint du jeu est actuellement sur KS.

Aller en route vers l’infini !!!

Comme expliqué, Xia est un jeu qui sort de Kickstarter, le premier à eut lieu en mai/juin 2013 et à récolté prêt de 350K$ pour presque 3300 backers. Une fois les « pledgeurs » livré la boîte de jeu est sortie en boutique d’import (car malheureusement l’achat en direct sur leur site renvoi sur Amazon qui ne livre pas le jeu en Europe). A savoir que si vous avez une boîte du « commerce », il n’y a qu’un vaisseau de « PNJ » qui était en exclu lors du KS et qui n’est pas dans la boite et qui ne gène en rien le fonctionnement du jeu.

Le matos est pléthorique et de bonne qualité, tuiles épaisses, cartes toilées, pièces en métal, cubes et gemmes plastiques sympa, fiches des vaisseaux grande et claire. Après au niveau du graphisme j’ai quelques réserve mais ça reste assez générique, de là on aime ou pas. Concernant les vaisseaux, l’effort qu’il soient peint et donc prêt à jouer est louable mais faut se l’avouer, c’est assez moche et fait dans un plastic grossier. Quand on voit les derniers vaisseaux de Emergence Event y’a pas photo !!! Bref je suis aussi figuriniste donc j’ai des demandes plus précises concernant ce genre de matos.
Il reste que le thermoformage est sympa si et je dit bien si, on ne jette pas les restes de punchboard qu’il faut mettre en dessous sinon .. le thermo ne sert plus a rien car il ne retient plus les pièces 😛 (oui raf tu as fait ton boulet !!!)

4317a2a7ffa68f27505c4cd6445642b8_original.png

Pour les règles prévoyez quand même un bon 30min /1 heure de lecture avant d’attaquer le jeu. Pas que les règles soient compliquées en soit mais le choix du nombre d’actions et tous les petits points de règles spécifiques font que ça en est assez touffu quand même.

Pour la mise en place c’est simple, chaque joueurs choisit un vaisseau de niveau 1, prend sa carte et les marqueurs de jeux. On pioche et pose autant de tuile que de joueur pour former le début de plateau « espace », chacun se place sur une tuile. On pose ensuite le reste du matériel à porté de main : cubes, gemmes, cartes, argent, équipements.

Chaque vaisseau est fourni avec sa carte de stats, sa carte de capacité donc ce qui fait qu’ils sont tous uniques

pic2256224_md
le vaisseau à ici 9 énergie, 10 emplacements de stockage et peut avancer de 4 cases sans utiliser les moteurs et ce 1 fois par tour de jeu.

Il y a 3  niveaux (1, 2 et 3 donc) et on commence par le niveau le moins élevé. Chacun a donc une quantité de stockage (pour y placer de l’équipement et des marchandises), une impulsion (pour avancer utiliser les moteurs), un coût (ça c’est par niveau) et un nombre d’énergie (qui permet de payer des actions). A cela on rajoute une carte qui donne aussi un pouvoir, lors de ma partie le mien me permettait de relancer un dé moyennant une énergie (et ça m’allait trèèèèèèèès bien !!). Et la petite astuc du jeu c’est que lorsqu’on achète un niveau 2, on transfère tout dans ce vaisseau et on récupère un nouveau pouvoir … tout en gardant l’ancien .. de pouvoir. Et là les combotteurs optimisateurs ben ils sont heureux 😀
Chaque joueur à un marqueur pour indiquer l’énergie restante mais aussi 4 marqueurs sur la gauche dont il va se servir pour utiliser l’équipement de son vaisseau.

Tout est en place, chacun commence avec 3000 crédits et peuvent le dépenser en équipement (ou plus tard dans la partie). Il y a 4 types d’équipements et différents choix qui sont plus cher suivant qu’ils soient plus performants :
Moteur : permet d’avancer de la valeur d’un Dé, vous avez le D6/D8/D12
Blaster : permet d’attaquer un vaisseau adjacent et de faire la valeur d’un Dé de dégâts D6/D8/D12
Missile : permet d’attaquer un vaisseau de 2 à 6 cases et de faire la valeur d’un Dé de dégâts D8/D12/D20
Bouclier : permet de se protéger des attaques de la valeur d’un Dé D6/D8/D12
Il va falloir jouer à tetris avec les équipement pour les disposer au mieux, en sachant que plus ils sont puissant, plus ils sont chers et plus ils prennent de places mais permettent de lancer des dés plus importants et surtout de les utiliser plus souvent.
Le petit truc c’est que lorsque vous allez prendre des dégâts ça va prendre de la place sur les emplacements dispo du vaisseau et là va falloir faire un choix. Soit sur un emplacement vide et donc vous ne pourrez pas stocker de marchandises (voir devoir balancer la marchandise par dessus bord). Soit poser le dégât sur un de ses équipements et perdre en efficacité puisque pour chaque dégât dessus, la valeur du dé baisse de 1.

maxresdefault
là typiquement fuyez celui-ci… si vous le pouvez, parce qu’avec 3 déplacement de D8 et deux tirs de missiles avec D20 dégâts, ils vient pas pour négocier .. ou à la Korben Dallas

Suivant l’équipement que vous allez prendre, ça va un peu décider la façon que vous allez avoir de jouer et donc du comment vous allez gagner des points de victoire. Le jeu en décrit 4 :
Commerçant : grosso modo vous achetez des marchandises sur une planète, vous les revendez avec un bénéfice sur une autre, ça rapporte des PV si vous en vendez plus de deux marchandise simultanément, les sous permettent de mieux s’équiper (acheter un vaisseau supérieur rapporte 1PV aussi) mais aussi d’acheter des PV (contre 5000 crédits).
Pirate : pour ceux qui aiment aller taper sur leurs « ex-amis » 😀 . Détruisez tout ce qui vous passe à portée (détruire 1 vaisseau rapporte X PV où X est le niveau du vaisseau), volez les cargaisons des autres, shootez sur ceux qui ont des primes, bref la vie de boucanier.
Travailleur : cherchez des missions, faites le transporteur de marchandise ou de personnes, allez forer sur les étendues perdues de l’espace. La vie simple d’un honnête travailleur.
Explorateur : étendez la carte, des pions explorations dessus possèdes des PV, aider les autres à se sortir du pétrin (rapporte 1PV)
Parce qu’en fait il y a 9 façon de gagner des PV, donc celles expliquée ci-dessus mais aussi d’autres comme réussir un titre ou faire « 20 » naturel au Dé (le truc qui m’est inaccessible en fait :P)

Le petit truc sympa c’est qu’avant de jouer vous allez décider d’un commun accord combien de points de victoire il faut pour gagner, évidement plus c’est haut, plus la partie va durer longtemps mais aussi offrir plus de possibilités.

img_20160413_163524-1024x576

A titre d’exemple, si on arrête la victoire à 5PV, celle-ci durera environ 15 min par joueurs. De même des titres sont disponibles, ce qui rajoute des missions et donc de quoi gagner encore des PV d’une autre manière. Bref il est possible de doser son temps de jeu et ça c’est pas plus mal.

Voilà vous avez les infos, à vous de jouer et le tour de jeu est simple :
Phase action : c’est là que vous aller voler, attaquer, acheter, vendre, forer, etc
Phase de Business : si vous finissez votre tour sur une planète vous pourrez recharger votre énergie, réparer vos dégâts, acheter de l’équipement, acheter un nouveau vaisseau.
Phase de statut : permet de réarmer ses marqueurs (moyennant de la dépense d’énergie), de récupérer ses capacités et impulsion. C’est aussi à ce moment que l’on compte ses PV et peut être remporter la partie.

Et donc les joueurs à tour de rôle vont effectuer leurs actions, ce qui fait que à 5 le jeu peut être long. Attendre que les 4 autres fassent tous leurs actions avant de rejouer peu s’avérer lassant, le pourquoi jouer à 3 voir 4 est a mon humble avis un grand maximum, le mode 5 joueurs sympa mais pas vraiment la meilleure configuration.

Comment ça se passe, un petit exemple :
-le joueur utilise un marqueur sur son moteur (qu’il a acheté au départ), ça lui permet de lancer 1D6 et de bouger d’autant de cases.
-le joueur c’est moi donc je fait « 1 » …. normal, je paye donc une énergie pour utiliser la capacité de mon vaisseau qui est de relancer un Dé, je fais « 5 » ça me va mieux
-j’avance donc de 5 cases mais passe sur une case mission, je pioche 3 cartes et choisit ma mission.
-j’utilise mon impulsion pour me retrouver sur la case d’achat de marchandise de la planète et paye 1000 crédits pour charger 2 marchandises
-je repaye un marqueur sur mon moteur et lance un D6 : 4, j’avance d’autant.
-Je repaye une utilisation de moteur, j’avance et me retrouve au bord de l’espace connu.
-je dépense une énergie pour dévoiler le secteur inconnu
Conclusion lors de ce tour j’ai utilisé mes 3 marqueurs sur mon moteur, mon impulsion, payé 1000 crédit pour stocker des marchandise, utilisé une énergie pour découvrir un secteur et utilisé mon pouvoir. Comme je ne fini pas mon tour sur une planète je ne peut pas recharger mon énergie (pas de phase Business), je décide quand même de réarmer mes marqueurs lors de la phase de statut, pour 1 énergie par marqueur. Fin de mon tour au suivant.

Bon là c’est tristounet parce que je joue le marchand, mais ça peut être plus téméraire et surtout il y a pas mal d’imprévus dans l’espace. Oui parce que si je passe par là mon « ami » avec ses missiles et ses canons il serait bien tenter de me défourailler la tronche à son tour pour récupérer la marchandise que j’ai acheté, mais passer par là c’est traverser un champ d’astéroides et ça peut devenir compliqué. Idem rentrer sur les planètes ce n’est pas de tout repos, elles ont toutes un champ de force et une entrée, à vous de faire le tour pour sonner et vous présenter ou aller au plus court et forcer (ou non) le champ de force, se faire repérer (ou non) ce qui peut vous classer parmi les renégats de l’espace et mettre une prime sur votre vaisseau. Et là votre copain avec ses gros canons il se dit que là ça devient très intéressant, il gagne des Pv en vous détruisant, récupère la prime, voir les marchandises que vous transportiez …

61pvva0n37l
c’est un peu chargé, le look graphique on adhère ou pas. Perso il ne me gène pas mais avec une licence ça aurait été sympa .. qui a parlé de firefly ?? 😛

Bref le jeu est vraiment plaisant, c’est un « jeu ouvert » très sympa ou chacun va en fait jouer le rôle d’un capitaine et se faire un nom dans cet univers à force d’actions. Comme je l’expliquait il y a beaucoup de choix et pas mal de jets de dés, c’est un pur améritrash, style que j’adore plus que tout. Je vous invite d’ailleurs à télécharger sur BGG la fiche de résumé qui permet en un coup d’oeil de voir quels résultats qu’il faut obtenir pour faire quoi (traverser le champ de force d’une planète, passer des astéroides, etc etc). Il a un petit air de « fortune des mers » diront nous mais encore plus permissif.
Bref un énorme coup de coeur pour ma part.

L’EXTENSION : Embers for a Forsaken

Le Ks c’est déroulé en juin 2016 pour une livraison début 2017. Ceux qui avaient raté le jeu de base pouvait prendre la totale. Ce KS a regroupé 6100 contributeurs et plus de 450K$. La preuve que le jeu plait bien vu que le nombre de backers à doublé et environ 2000 personnes ont prix le jeu de base et l’extension (et donc 4000 l’extension).

fe3f6715ebd2dff5f9562e74459ddc37_original.png

L’extension apporte quelques corrections au jeu et pas mal de plus. Déjà le classique vaisseaux, tuiles espace et cartes supplémentaires histoire de renouveler un peu le jeu de base mais pas que. Autant vous faire un listing de ce qu’apporte cette extension et clairement ça reste un complément indispensable au jeu.

A) Cartes événements et nouvelle piste de score : Pour la nouvelle piste rien de plus simple, on la remplace par celle de la boite de base et on pourra y voir quelques modifications, notamment des cases mauves, qui correspondent aux cartes évènements. Le premier joueur qui passe sur une de ces cases doit piocher une des cartes idoine et appliquer les effets

B) Nouveaux pions Exploration : on remplace carrément le set qui contient de nouveau icônes. On peut y récupérer de la marchandise, de l’énergie, un boost de mouvement, recevoir un dégâts de glace ou une mission où il faut amener un capitaine (rapporte 1PV ou 1000 crédits). Une fois les éléments appliqués vous gardez le jeton. Lorsque vous en avez deux vous pouvez les défausser contre 1Pv ou 2000 crédits.

C) Economy Board : depuis la livraison du jeu pas mal de retour comme quoi le système de marchand est un peu trop « ultime » (un peu comme fortune des mers ^^). Pour remédier à ça ils ont décidé de limiter les ventes via ce plateau simple mais super malin.

a4023bd787c7d2948e4075cf544e72c6_original

En fait on commence le jeu avec 1D6 cubes de chaque ressource sur le plateau ( à faire sur chaque ressources). Quand on achète les cubes sur une planète on les prend sur ce plateau et non plus de la réserve donc on est limité par le plateau niveau achat. Quand on les vend sur la planète adéquate, on met les cubes vendus dans la réserve générale mais on place le même nombre de cube vendu que ce qu’ils produisent sur le plateau de ressources. Par exemple vous arrivez sur une planète qui produit de la ressources bleue (P) et achète de l’orange (S). Vous arrivez pour vendre vos 3 cubes oranges, ces derniers sont placés dans la réserve générale, en contre partie vous placez 3 cubes bleus sur le plateau d’économie (si il y a la place bien sur). Si à un moment il n’y a plus de cubes d’une ressources, on pose 1000 crédit dessus et le premier joueur qui permet de fournir cette ressource sur le plateau récupère l’argent. Bref de quoi limiter les achats et d’inciter les joueurs à ne pas faire toujours le même parcours.

D) Nouveaux Secteurs et nouvelles Missions : c’est un petit peu le gros de l’extension, les nouvelles tuiles ont un fonctionnement assez particulier et apportent pas mal de nouvelles missions spécifiques. Entre les asteroides de glace et les dégats idoine, les comètes, les planètes mortes et leurs reliques, les anomalies et une nouvelle ressources, vous avez de quoi varier encore une fois votre plateau de jeu pour notre plus grand bonheur

2cb269ec3b3f9bc447e058e49ed3e0d9_original

Je vais quand même m’attarder sur les dégâts de glace, ils ont le même effet que les dégâts normaux MAIS on les retire gratuitement quand on est sur une planète ET à chaque phase de statut du joueur qui a un dégâts de glace, on en rajoute un adjacent .. c’est l’effet de gel du vaisseau. Alors quand vous en recevez un, ne tardez pas trop!!!

E) Nouveaux équipements : il en existe de deux sortes, de nouveaux comme le « Cargo Pod » qui permet d’étendre la capacité de chargement de votre vaisseau ou « Armor Plating » qui peut recevoir les dégâts et donc augmente la durabilité de votre vaisseau. Et les « modules » qui boostent de l’équipement déjà existant comme le « perceur » qui se pose sur les blaster et missile et qui permet de réduire de 4 la défense adverse ou le « GTS » qui se raccorde au moteur et augmente de +2 votre jet de dé. le « M-Comp » qui permet de garder jusqu’à 3 missions active au lieu d’une seule (attention a ce qu’il ne soit pas endommagé). Le « Enviro-Shld » qui se place sur votre bouclier et qui permet d’obtenir le résultat maximum sans lancer de Dé.
Bref des trucs bien pratiques dans cet univers hostile !!

Avec ça le livret donne des modifications / corrections de règles pour le jeu de base, une variante à 2 joueurs. Bref je me répète, ça reste quasi un achat obligatoire afin de profiter au mieux de votre jeu. Au pire les règles sont disponible sur leur site sur ce lien pour ceux qui ne voudraient profiter que des corrections et variantes.

Au passage ils ne sont pas avares puisque vous pouvez trouver les fiches et cartes des 3 nouveaux vaisseaux toujours sur leur site et même les fichiers 3D pour s’imprimer les vaisseaux .. j’avoue ne pas avoir su résister :

20180207_210542

 

 

On trouve même un fan qui a traduit les règles et les cartes sur BGG. Alors vous n’avez même plus l’excuse de la langue pour ne pas y jouer !!

XIA : Missions & Powers

ae785a257caa0563bebdd46fcb5166a0_original.png

La dernière extension est juste un petit supplément et une « astuce » de KS. Pour le deck il rajoute tout simplement 32 nouvelles cartes missions, là encore de quoi varier le jeu encore plus et de renouveler ses parties déjà bien remplies. Mais aussi 21 nouvelles cartes pouvoirs pour vos vaisseaux. Bref un petit rajout sympa mais qui peut faire sourire. Sauf que, je l’ai appris dernièrement, sur Kickstarter on ne peut pas faire deux fois le même KS, il faut « du nouveau »!! D’où le rajout de mini extension (là c’est le cas) pour relancer un reprint du jeu et de ses extensions !!

Aller accrochez-vous c’est bientôt la fin, je vais justement parler du KS, déjà je vous colle le lien qui va bien en cliquant ici. Ensuite il y a plusieurs offres et histoire d’éclaircir un peu tout ça voilà ce qui en est :

590abaf5a8dafafdb0b97e6e7e7d087e_original

On retrouve donc différentes offres :
-la boite de base
-la grosse extension
-la mini extesnion
-le vaisseau Ks exclus

Car pour info, le seul truc que vous ne trouverez que sur Ks c’est le petit vaisseau !! Quand on regarde le premier KS de la boite de base et que je vérifie le contenu de ma boite acheté sur philibert ben c’est la même chose !! Sauf le petit vaisseau offert lors du Ks, qui était bleu à l’époque (qui est un 4eme « pnj » en fait). Lors du Ks de l’extension Embers la même, celles que l’on trouvait en boutique était identique sauf là encore le même vaisseau .. ah non pardon il est passé au jaune ^^. Et là encore on retrouve le fameux vaisseau ks exclue, jaune avec des motifs cette fois.

Bref pour les complétistes vous ne manquez rien (sauf si vous voulez acheter les différentes couleurs de vaisseau ce qui n’apporte rien ^^), et je vous assure qu’il serait dommage de passer à coté tellement ce jeu est bon.

Vous l’avez compris c’est un coup de coeur, en même temps j’adore le style de jeu donc je ne pouvais pas passez à coté (même si il est vrai j’ai préféré attendre les retours ;p )

@+ et bon jeu !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s