Les jeux de figurines Star Wars

Je suis un collectionneur, compulsif, acharné, ça a toujours été le cas, j’ai démarré par les consoles, les Bande-dessinées, les jeux de sociétés, les jeux de figurines, le tout au grand désespoir de ma douce moitié qui après plus de 20 ans s’est fait une raison ^^. Et dans les jeux, j’ai quand même un thème de prédilection : Star Wars. Et avec la sortie imminente de Legion, le prochain jeu de FFG, il est peut être temps de faire un récapitulatif de ce qui est sorti en terme de jeu de figurines.

Petit voyage sur les jeux de figurines Star Wars, ou comment des pitous m’ont fait basculer du coté obscur (mais permis de rencontrer des gens merveilleux !!).

Evidemment au commencement il n’y a pas eut de suite les jeux de figurines mais les jouets Kenner, je ne vais pas m’attarder dessus ce n’est pas le sujet. Parce qu’en fait ce n’est qu’en 1987 que la licence SW est fournie pour une compagnie qui va en faire un jeu de fig. Enfin pas tout à fait, à la base c’est pour le jeu de rôle et c’est West End Games qui va donc s’en occuper. C’est une société fondée en 1974 et à la base créée des jeux de plateau et des wargame. En 1984 elle sort un Jeu de Rôle : Paranoïa que les « vieux cons de rôlistes » doivent connaître. En 1986 c’est la sortie de Ghostbuster avec un système de D6, qui sera ensuite utilisé pour tous leurs autres jeux.

diceinfo_west_end_games_header_02

Et c’est en 1987 que WEG récupère la licence de Star Wars et s’ensuit le jdr du même nom avec le fameux système D6. Au passage pour fêter les 30 ans de la sortie de ces livres, FFG réédite les deux livres dans un coffret collector, exclus US qui ne sera pas traduit dans notre langue.

books-in-slipcase2-with-wrap_500px-ht

Au fur et à mesure des sorties de livre, WEG sortait en parallèle des figurines comme « support » au jeu de rôle, leur taille était de 25mm, tout en métal, sans aucun socle ou quoi que ce soit. C’est au départ la firme « Grenadier » qui fabriquait les figurines mais à sa fermeture en 1999 c’est Simtac qui a repris la suite. Les premières à sortir le sont sous forme de boîtes contenant un set de 10 figurines (sauf le set de Jabba et le Rancor, des figurines énormes ayant été incorporées dans ces sets). C’est au final 14 boites qui verront le jour :

s-l1600

Si au début on pouvait voir des sets tirés des films, il y a eut d’autres sorties plus à thème tel que la cantina, d’autres encore pour renforcer les troupes mais aussi des exotiques tel que les Zero G assault Trooper, le Rancor et les Rebel Characters. D’ailleurs dans ce dernier set on peut y trouver un Wookie de Ralph MacQuarrie ou un Revwien de Ron Cobb tiré des illustrations de chacun et qui ne sont pas apparut dans les films, juste sur le papier.

revwien_wookiee

Ensuite sont venus les blisters qui au début ne faisait que regrouper par 2 ou 3 figurines le contenu des boites cartons. Puis sont sortis des nouveautés tel que Thrawn, ses Nogris, Jorus c’Baoth et bien d’autres.

Et pour en revenir au sujet qui nous intéresse, le jeu de figurine arrive en 1991 et une seconde édition en 1993.

Miniature Battles WEG40090
On peut voir fièrement estampillé sur le livre comme quoi elles avaient reçu un prix des meilleures règles de jeu de figurine en 1991.

Ce livre permettait d’utiliser les figurines dans un jeu d’escarmouche / masse puisque vous pouviez avoir d’une dizaine a une soixantaine de figurines pour composer votre armée. Les règles instauraient la façon de se déplacer, la résolution des tirs, la cohésion de votre escouade, les couverts, etc. Bref tout ce qui fait un jeu de figurine, le tout joliment illustré par des photos de scènes des figurines peintes à l’époque (mais autant la couverture est en couleur, autant le N&B à l’intérieur ne rend pas hommage à ces scénettes).

Le tour de jeu se pratiquait en plusieurs phases :
1- Phase d’initiative : chaque joueur lance un D6 et on rajoute la valeur de commandement la plus forte de ses troupes, celui qui a le plus gros résultat choisit qui commence à jouer ce tour
2-Phase de mouvement : les joueurs bougent leurs escouades à tour de rôle. Ils peuvent choisir de ne pas les bouger dans ce cas là ils obtiennent un « tir d’opportunité » ou aussi effectuer un  Charge pour arriver au CaC
3-Phase de combat à distance : les tirs se font de manière simultanée, générallement une escouade tire sur une autre mais peut aussi diviser ses tirs sur deux cibles. L’unité qui tire fait un test de tir qui varie suivant l’arme, le terrain et la distance. Pour chaque tir réussi il y a ensuite un jet d’opposition entre les dégats de l’arme et la force de la cible, suivant le résultat il est soit blessé, invalide ou il échappe au tir (comme les tirs sont simultanés on applique les effets à la fin de la phase afin qu’un soldat blessé ou invalide puisse tirer lors de cette phase)
4-Phase de combat au CaC : toutes les figurines au contact socle à socle font un jet d’opposition avec la valeur de combat s’ils sont équipé d’une arme au CaC ou avec leur valeur de « bagarre » s’ils se battent à main nue.
5-Phase de Moral : les escouades dont un soldat qui a été blessé ou invalide doit effectuer un test de moral. Suivant le résultat le moral de l’escouade peut baisser, rester au même niveau ou remonter. Si le résultat est vraiment mauvais, l’unité peut-être forcée à quitter le terrain de jeu. Les escouades peuvent tenter un ralliement afin d’améliorer leur moral.
6-Phase d’actions spéciales : lors de cette phase on retire certain marqueurs et des personnages peuvent effectuer leurs attaques spéciales comme par exemple celles liées à la force.

Aujourd’hui le système est un peu vieillissant et lourd, si le tour de jeu est classique pas mal de points règles font que ça en devient très chronophage. Juste la création de ses escouades est imbuvable. Imaginez devoir choisir chaque personnage qui compose votre escouade (dont le coût varie bien sur, un humain et un wookie n’ayant pas les mêmes capas et accès aux mêmes équipements par exemple),  ensuite leur rajouter les armes et l’équipement en payant encore, choisir un leader, des armes spéciales et faire ça autant de fois, en faisant attention aux interdictions et autres limitations, pour arriver à votre total de point instauré avec votre adversaire.

Miniature Battles stat
Ca c’est juste pour UNE escouade 😛

Bref vous ne faites pas UN perso de jdr mais des dizaines, tout en gardant à l’esprit des restrictions d’unités!! Rappelez-vous, on est en 1991, l’internet commence juste à se démocratiser, les ordinateurs dans les foyers aussi, on n’avait pas les mêmes moyens qu’aujourd’hui avec des pages de fan pour vous aider à créer vos troupes, non non, papier et crayon de rigueur avec potassage du bouquin en amont et à coté lors de la création.

Miniature Battles hero
et ça c’est juste pour le héro 😀

Je ne m’étendrais pas sur le principe de cohésion de vos troupes, des déplacements figurine par figurine et qui ne peuvent aller que dans certaines direction suivant la position de départ de votre fig, angle de tir, etc etc etc . Bref tout ce que l’on trouve chronophage aujourd’hui. En définitive le jeu de figurine est plus une « sur couche » au jeu de rôle et pour cause, les profils disponibles pour ce dernier pouvaient être aussi utilisé pour le jeu de rôle. Attention, ce jeu est dans les standard de l’époque mais ça a beaucoup évolué aujourd’hui!! J’ai tenté de refaire une partie mais juste la création d’une escouade .. au secours (et rajoutez à ça que rien n’a été traduit en Français, et pourtant pas faute d’avoir chercher ces dernières semaines .. oui la flemme de lire en anglais des fois ^^).

pic43697

Il y a eut deux suppléments, le premier « Battle Compagnion » en 1994 intègre de nouvelles règles, caractéristiques, scénarios. Le gros plus est de voir apparaître les véhicules et les capacités de « Vol ». Il incluait également des errata et corrections, ainsi que des nouvelles règles optionnelles, de nouveaux équipements, une section détaillant les insignes et l’organisation des unités et une collection de scénarios de jeu, dont une campagne. En fait il y avait 5 scénarios, le premier n’était pas inclus dans la campagne,  les 3 autres pouvaient se jouer indépendamment mais avaient des incidence sur le dernier scénario.

imperial_entanglements_star_wars_minis_supplement

Le second supplément Imperial Entanglement sort en 1996, là encore des errata et clarifications, quelques nouvelles troupes mais le gros plus était le rajout de 9 scénarios.

Pour ceux qui voudraient y jeter un oeil vous pouvez trouver les 3 livres ici en PDF :
Livre de règle
Companion
Imperial Entanglements

Merci à StarWarsTimeline pour son travail de regroupement (vous pouvez même y trouver les jdr 😉 )

Je termine par les « starters sets » qui sont au nombre de 3 :
-Star Wars Miniatures Battles Starter Set – contient le livre de règles, 3 Rebel Troopers, 3 Stormtroopers, Luke sur Dagobah avec sabre laser, Leia sur Death Star avec blaster, Dark Vador sur Cloud City avec sabre laser, Dengar, Zardra avec force pike, Bossk (Trandoshan). Parfait pour débuter, celui-ci vous procurer les règles et un embryon de troupes histoire de faire un héro et une petite escouade mais il fallait vite racheter des figurines derrières.
Star Wars Miniatures Battles Vehicle Starter Set – contient le compagnon SWMB, 2 Speeder (un Imperial et un Rebel) et un Snowspeeder. Idem pour ceux qui voulaient se lancer dans la gamme au dessus avec la gestion des véhicules, mais idem il fallait aller chercher les autres.
Mos Eisley Adventure Set – celui-ci est plus orienté vers le RPG Star Wars, l’ensemble contenait Han Solo, Chewbacca, Greedo (Rodian), Jawa, Imperial Sandtrooper, Labria (Devronian), Garindan (Long Snoot), Lak Sivrak (Shistavanen Wolfman) , Momaw Nadon (Ithorien), Kabe (Chadra-Fan), Muftak (Talz) et Feltipern Trevagg (Gotal), ainsi que le Galaxy Guide 7: Mos Eisley, et un supplément avec quelques aventures et figurines en profil papier. Ce set ne servait pas pour le jeu de figurine, soyons clair, mais avait au moins le mérite de rajouter pas mal de fig a thème.

Pour les plus curieux vous pouvez consulter la liste des figurines /sets / starter sortis à cette adresse. Merci à ce monsieur pour ce regroupement d’information.

L’histoire s’arrête en 1999 lorsque WEG se retrouve en cessation de paiement et doit se débarrasser de ses licences dont Star Wars. West End Games, à force de rachat (dont les humanoïdes associés), passe de main en main pour essayer de relancer la machine sans succès. Mais c’est en 2009 que le système D6 passe en open licence.
Pour info le jeu n’a jamais été traduit officiellement (on se souvient que c’est Descartes qui s’est occupé de la VF des jdr) et je n’ai pas trouvé de « fantrad » qui trainait dans un coin du net … en même temps vu l’époque comme je le disais, ce n’était pas encore trop proprice à ce genre de pratique.

Petit HS avec WEG, typique de leur origine des wargames ils ont aussi sortis quelques jeux de ce style, mais ne cherchez pas de figurines, ici c’est du wargame à 100% avec jeton et profil cartons et quelques jeux de sociétés. A savoir que Hoth bénéficie d’une très bonne presse et pas mal de fans on fini par se refaire le jeu avec cette fois ci des figurines (merci l’imprimante 3D ou micromachine ^^)

Hors série 2 : avant de continuer a parler des jeux de figs autant parler aussi de quelques perles ludiques starwarsiennes avec The Queen’s Gambit, sorti en 2000 chez Avalon Hill. Ce jeu reste un saint graal pour de nombreux joueurs, les tarifs s’envolent assez vite. C’est un 1vs1 ou 2vs2 où chaque clan va devoir avancer ses pions sur différents niveaux. Vous avez une map où se déroule la bataille de Naboo, une autre pour un combat en singulier entre Obi-Wan et Pancho villa contre Darth Maul, Anakin qui s’en va détruire le vaisseau mère des droids et au milieu le groupe de résistant amené par Padmé qui vont tenter de récupérer le trône. Sachant que tout au final interagit les uns avec les autres et que vous alllez devoir faire des choix parce que vous ne pourrez pas jouer partout à chaque tour, c’est effectivement amha un mmust have .. qui plus est pour un fbdm de star wars.

Il faudra attendre 4 à 5 ans pour que Star Wars retrouve un jeu de figurine avec Wizard of the Coast.

1200px-wizards_of_the_coast_logo-svg

C’est en septembre 2004 que le jeu star wars miniature arrive sur le marché. Le créateur de Magic et cette période ludique font que le jeu est vendu avec un starter puis des compléments sous forme de boosters.

wotc04rebelstormgroupboxfr

Le starter vous fournissait de quoi démarrer : le livre de règle, quelques marqueurs, une « map » recto verso et quelques figurines. Dans ce premier starter « Rebel Storm » vous pouviez trouver deux figurines exclusive avec un Luke Skywalker et un Darth Vador accompagnées de 8 autres figurines aléatoires. Les figurines sont en plastique « peint » (ou prépeint diront certains) et on est loin des qualités d’aujourd’hui (si je compare au figurines peintes de Dust, parce que wizkid ben euuhhhh ça n’a pas changé ^^).

Pour compléter votre « collection » et/ou renforcer vos troupes vous achetiez donc des boosters contenant 7 figurines avec différents degrés de rareté. Il y a avait dedans 4 « communes », 2 « peu communes » et soit une « rare » soit une « très rare ». Si au début on s’amusait à acheter des boosters à l’unité, le collectionneur finissait par prendre carrément la « case », autrement dit un carton composé de 12 boosters. La raison est simple, dans ces 12 boosters vous aviez l’assurance de trouver 4 boosters avec une « very rare » et 8 avec une « rare ». Sachant que les « very rare » étaient les plus difficile a récupérer ça « assurait » d’en avoir 4 dans ce pack pour les looser de la pioche comme moi.

Pour la petite histoire c’est ce jeu là qui va finir de m’achever et me faire plonger tout entier dans le hobby . Oui ça fait plusieurs années que je regarde les jeux de figs mais comme je ne sais pas peindre cela reste « inaccessible » pour moi (une connerie sans nom !!) et là arrive un jeu sous la licence que j’adore et « peint » … bref ça démarre par un coup de fil de mon pote qui travaillait dans une boutique de BD / jeux pour me dire qu’il avait un truc qui pourrait m’intéresser .. ma douce moitié doit secrètement le haïr aujourd’hui.
C’est aussi ce jeu qui fait que je suis là avec vous aujourd’hui, à écrire sur ce blog. Car en fait suite à mes premiers achats je trouve une fantrad de ce jeu , car tout est en anglais, afin de bien comprendre les règles et ses nuances. Je fini par atterrir sur le forum officiel de WOTC et non officiel français. De là un webmaster voulait faire le site FR avec news et recap mais n’avait pas le temps de le « remplir », je me porte volontaire .. la suite c’est plusieurs années à informer les gens des sorties de ce jeu, le FBDM dans toute sa splendeur. Ce site est aujourd’hui mort avec toutes les news mais j’en ai refait un autre qui contient bon nombre de ressources et d’images du jeu en cliquant ici.
Bref si vous me lisez c’est à cause / grâce à ce jeu en définitive 😀

Chaque set était composé de 60 figurines différentes, le tout accompagné de sa carte de statistiques mais les derniers sets n’en contenait que 40. Et je peux vous dire que niveau simplicité de jeu on est a des lieux de la version de WEG. Les sorties continueront avec un second starter pour le second set « Clone Strike » et un troisième avec « Revenge of the Sith » qui la particularité d’être dans une grosse boite de jeu et une map plus petites en « dur » style plateau de jeu. D’autres sortiront plus tard, vers la fin afin de relancer le jeu.

En Aout 2005 le 4eme Set « universe Huge » fait apparaître les véhicules et monstres énormes (dont le rancor ou le AT-ST). Mais c’est en novembre 2005 que sort le AT-AT qui fait parti de la gamme des Colossal de WOTC (le Red Dragon de D&D Miniature en fait aussi parti!). C’est pas moins de 16 sets qui sont sortis, des packs divers et variés, des véhicules seuls, un mini set, des mini starter, 3 livres de campagnes qui vont faire l’ensemble du set, soit plus de 900 figurines différentes qui vont sortir.
La liste des sets est la suivante :
-Rebel Storm (60 figs) dont un starter
-Clone Strike (60 figs) dont un starter
-Revenge of the Sith (60 figs) dont un starter
-Huge Universe (60 figs)
-Chamion of the Force (60 figs)
-Bounty Hunter (60 figs)
-Alliance & Empire (60 figs)
-The Force Unleashed (60 figs)
-Legacy of the Force (60 figs)
-Knight of the Old Republic (60 figs)
-Clone Wars (40 figs) dont un starter
-Imperial Entanglements (40 figs)
-Jedi Academy (40 figs)
-Galaxy at Wars (40 figs)
-Dark Times (40 figs)
-Master of the Force (40 figs)

Vous rajoutez à ça les pack thématiques tel que le AT-AT, Attack of Endor avec son AT-ST de Endor,  Battle of Hoth, Clone Wars Battle

Le mini set et ses map pack. Le mini set contenait deux figurines déjà sorties dans d’autres sets mais pour les collectionneurs, vu que sous le socle l’inscription était différente ben on repassai à la caisse (oui j’ai mis « on » .. moi compris ^^). Les map pack porposaient de nouvelles figurines mais aussi de nouvelles maps de jeu.

Et je fini ce listing par les livres de scénarios :

pic710901_md

Ces recueils de scénario avait pour but de vous faire revivre des scènes des films, il en existe trois et sont appelé Ultimate Mission. Générallement fournis avec deux maps et une page de « tuiles » représentant des zones de couverts, des véhicules, des objets ou des objectifs.
Rebel Storm contient au final 13 scénarios pour l’épisode IV, 10 scénarios pour l’épisode V et 10 autres scénarios pour l’épisode VI. En plus vous avez à la fin les règles spéciales qui expliquent comment utiliser les « tuiles fournies », un générateur de scénario et 9 types de combats (sa va de l’infiltration au défenseur en passant par le sabotage). Bref, un livret plus que complet qui vous fera utiliser vos figurines et revivre ou recréer les moments importants des films.
Clone Strike va vous faire revivre avec vos figurines les grandes scènes du film. Fournis lui aussi avec un ensemble de « tuiles » et de deux maps vous voilà parti à déjouer le complot et vous battre contre les Séparatistes ou renverser ce semblant/parodie de République suivant l’équipe que vous avez. Ce livre vous propose donc une campagne qui vous fera revisiter l’épisode I à travers 11 scénarios, l’épisode II aura 11 scénarios lui aussi et 14 pour la série Clone Wars Animated. Evidemment les règles spéciales et l’explication sur l’utilisation des tuiles sera lui aussi présent.
Revenge of the Sith, ce dernier retrace uniquement l’épisode III avec une campagne de 34 missions. Comme d’habitude deux maps sont fournies avec et une série de tuiles représentant des véhicules, des objets, etc etc … . Une section explique le fonctionnement de ces tuiles. Pour avoir fait certaines de ces missions cela reste assez fun même si des missions sont vraiment quasi impossible à faire pour un joueur (Sith Treachery qui repésente Anakin allant tuer les chefs Séparatistes sur mustafar est impossible à gagner pour le jeune Sith, on l’a refaite 3 fois chacun s’y ‘essayant sans aucun résultat, le nombre de Séparatiste étant trop important). Ormis ces quelques missions c’est très plaisant à faire et sa change des parties habituelles.

Starship Battle : un set sort de l’ordinaire dans ce jeu, une « prémice » de X-Wing en somme avec Starship Battle. En définitive les règles sont simple, ou plutôt simplistes, ce qui est une déception chez beaucoup de joueur. Ca en fait limite un jeu « apéro » qui prend quand même une place conséquente. Vous vous cantonnez à bouger vos vaisseau et tirer, le tir à la particularité de ne pas avoir de limite de portée, pas de couvert, ça reste principalement un jeu de placement pour tirer avec ses meilleures arme tout en n’exposant pas ses cotés faiblards. C’est une déception parce que un peu avant ils avaient sorti « War at Sea » un jeu sur la bataille navale de la seconde guerre mondiale qui lui reste une petite perle (à tester ça aussi si vous avez l’occasion !!) Pour la petite histoire là encore j’avais même fini par refaire toutes les règles de starship battle et les stats des vaisseaux en prenant les règles de WaS pour exemple .. je dois encore avoir le fichier qui traîne sur ma bécane ..

Alors comment ça se joue ?? Et bien en fait c’est vraiment simple, vous deviez constituer une équipe de 100 points (voir de 150 points vers la fin du jeu). Celle-ci avait bien sur des restrictions puisque vous ne pouviez prendre que des figurines d’une même faction (Rebel, Empire, Sith, etc). Seule la faction « Fringe » (mercenaire et faune pour résumer) pouvait être incorporée dans n’importe laquelle en « complément ».

Chaque figurine était donc accompagné de sa carte de stats qui indique son coût (en haut à droite), à gauche le nombre de Points de Vie, la défense, sa valeur d’attaque et les dégâts occasionné. Dans l’encart on pouvait y trouver les capacités spéciales, les pouvoirs de la Force et les pouvoirs de commandement.

Construire son escouade est un exercice périlleux si on veut aller loin, les premières seront faites sur la base de fun mais en tournoi ou autre c’est un savant dosage (quoi que je me suis souvent pointer en tournoi avec des teams fun et/ou à thème style « charge des ewoks » ou « les gungans bomba »). Que des figs couteuses, elles seront fortes mais votre adversaire saura temporiser et voir vos actions car vous jouerez moins que lui. Plusieurs petites figurines peu coûteuse et ces dernières vont partir au moindre tir. Et il faut penser aux pouvoir de commandement qui peuvent s’avérer décisifs et booster la simple figurine de base. Idem les droids qui contrôlent les portes a distance, un vrai cauchemars pour certains (j’avoue lors d’un tournoi avoir fait le salaud avec un noob qui se prenait pour un cador avec cette technique .. bon ok il nous avait pourri le forum fr la semaine d’avant aussi .. oui c’est petit et mesquin  ^^)

Déjà le jeu se joue au D20 et sur une map quadrillée de 1 pouce comme vous pouvez voir quelques exemples ci-dessous :

Les maps avait des codes couleurs, des bords rouge et c’était du terrain bloquant (on ne pouvait pas passer ni tirer à travers), en vert des zones de couvert (qui apportent un bonus de défense, en jaune des terrains difficile (on peut tirer à travers mais ça coûte le double en mouvement).

je vais prendre le mode « tournoi » pour expliquer, on lançait chacun un Dé (20 donc) et celui qui avait le plus gros score choisissait la map (la sienne ou celle de l’adversaire). De là suivant la map qui avait été choisie, on choisissait son bord de table. En fait celui dont c’était la map devait laisser choisir le coté de son adversaire, ça évitait d’avoir SA map et SON coté .. sauf rare cas où les deux joueurs se trouvaient avec la même map!! L’astuce était bien sur de maîtriser toutes les maps mais on voyait souvent des teams être construite avec une map précise en tête … ne me regardez pas comme ça .. oui bon Ok je l’ai fait 3 ou 4 fois :P. On plaçait ses figurines sur le bord dans une limite de 4 cases, et c’est parti.

Pour le tour de jeu:
-détermination de l’initiative : on lance un D20 et le plus gros score choisit qui commence
-le premier joueur active deux figurines
-le second joueur active à son tour deux figurines et ainsi de suite jusqu’à ce que les deux joueurs est joués toutes leurs figurines (on n’a pas le droit de jouer deux fois la même figurine dans le même tour). Si un joueur avait plus de figurines que son adversaire il devait patienter que ce dernier finisse de bouger toutes ses figs. Un nouveau tour commençait.

Les actions des figurines sont simple :
-Bouger de 6 cases et attaquer ou inversement
-Bouger de 12 cases

Certaines capacités peuvent remplacer l’attaque, voir le tour, et le plus important était bien sur les capacités spéciales des figurines. Certaines avaient des attaques spéciales suivant le résultat obtenu, d’autres fournissaient des bonus via le « commander effect » et enfin les users de la Force qui pouvaient là encore utiliser leur pouvoirs. Bref tout un panel de possibilités qui permettait une grande rejouabilité du jeu et se constituer des équipes diverses et variées. Les matchs duraient 1 heure et à la fin on comptabilisait les points, a savoir on récupérait autant de points que la valeur des figurines tuées. A cela se rajoutait la valeur de « gambit », une zone au centre qui rapportait 5 PV à chaque fn de tour à celui qui maîtrisait la zone.

La résolution des attaques étaient simple, on avait la valeur d’attaque, à cela on ajoutait le résultat du D20 et les éventuels bonus dûe aux capacités spéciales ou effets de commandements. En face la figurine avait une valeur de défense, suivant si le tireur voyait la cible complètement ou non on rajoutait un potentiel couvert (+4 en défense) . Et au final si le résultat du tireur était égal ou supérieur à la défense il lui infligeait les dégâts de l’arme indiqué sur la carte (plus là encore des bonus éventuel des capas et effet de commandement).

Allez petite combo pour vous montrer une possibilité, et un petit truc que j’adorait en fait 😀

Donc là on se trouve avec deux personnages qui donnent des effets de commandement, Han Solo et l’Ithorien. Han Solo donne « charging fire » qui remplace le tour d’une figurine et lui permet de doubler son mouvement et d’attaquer, donc la figurine va avancer jusqu’à 12 cases et attaquer .. voyez un peu la portée du truc. l’Ithorien boost vos petites figurines puisque celles qui ont une attaque de mêlée et juste 10 de dégâts obtiennent un bonus de +4 en attack et +10 de dégâts. Et là on a le petit ewok qui coûte 3 points et qui va finir par avancer de 12 cases et attaquer avec une force de +5 pour 20 dégâts .. vous rajoutez le « swarm » qui augmente de 1 l’attaque pour chaque ewok adjacent à la cible … ça va multiplier les coups de batons !!!
Bref là c’est juste un exemple, vous voyez avec deux figurines on arrive à bootser et se faire une petite armée bien sympathique … même si ça ne tient pas la route pour autant, la tête de votre adversaire quand il voit arriver toute une floppée de boule de poil et lui tuer une figs .. c’est priceless ^^.

Franchement c’est un super jeu et si vous avez moyen de récupérer un petit lot de figurine, un petit starter n’hésitez pas, vous verrez ce n’est que du bonheur de jouer avec vos schtroumphs. Et vous vous souvenez de Kenner, si si le fabriquant de figurines SW, et bien après son succès de la version originale avec ses figurines de 9.5cm il s’ets lancé dans un set de Micro-Collection … avec des décors :

02.jpg

Et ils sont pile poil de la bonne taille pour les SWM de WOTC, résultat j’en ais commandé un à l’époque (je viens de retourner voir les prix .. je viens d’halluciner Oo). Et grand malade que je suis une petite reconstitution de Hoth :

dsc01662La partie nous aura pris l’après midi complet, désolé pour les décors sommaires à coté je débutait :P. Mais en tout cas super moment !!! Vixtoire des Rebels (j’avais un peu trop mis d’effet de commandement en fait ^^)

C’est début 2010 que le jeu s’arrête, WOTC l’annonce dans un communiqué et va juste sortir les derniers sets en cours pour stopper toutes production en Aout 2010, aussi bien pour le jeu de rôle que le jeu de figurine. Bref ils ne renouvellent pas la licence.

Wizkid sortait en 2008 le jeu star wars pocket model, pas vraiment des figurines mais plus un jeu de deck de carte secondé par des « figurines » en carte à découpé (comme leur jeu « pirate of the spanish main »). Bref des vaisseaux et autre véhicules à « dépuncher » et à assembler. Vous constituez votre deck, votre armada et vos réserve de vaisseaux et suivant les cartes jouées vous pouviez interagir sur les vaisseaux. Donc pas vraiment un « jeu de fig » mais je le mentionne quand même.

ffg

C’est en été 2011 qu’on apprend que FFG va reprendre la licence star wars et annonce un JCE dessus mais aussi X-Wing basé sur le système de Wings of War (dont ils ont racheté la licence pour abandonner le jeu peu après .. on sait pourquoi à ce moment là en fait ^^). Donc WOTC avait la licence jusqu’à fin 2010 (même s’ils avaient arrêté pendant l’été de la même année), il aura fallu 6 mois de tractations pour que FFG arrive à ses fins. Pour info il  avait quand même une grosse rumeur pendant un an, et ce dès l’annonce de la fin avec WOTC. Pendant plus d’un an on a bien cru que c’était Games Workshop qui allait reprendre la licence .. oui oui ne rigolez pas, ils avaient bien repris celle du seigneur des anneaux. Maintenant est ce que cette dernière les avaient refroidis ou que FFG à été plus convainquant, voir y a-t-il eut vraiment des propositions de GW à Lucas pour la reprise de la licence ça je pense qu’on ne le saura jamais, peut être un « fantasme » de joueurs et donc une intox qui a germé sur la toile à ce moment là.

C’est à la Gencon 2011 que l’on peut voir le premier proto qui traîne sur X-Wing et quand je revois les photos de l’époque ça a bien changé :

Je ne vais pas vous détailler le jeu, j’en parle suffisamment ici et sur Ravage et surtout c’est plus le format jeu avec de la troupaille que je voulais parler ici. Mais ce jeu reste quand même un formidable succès. Oui parce qu’en quelques mois il est quand même passé de jeu de figurine le plus vendus si on en crois les chiffres (sur le sol US en tout cas!). L’explication est facile : figurine déjà peinte donc prêtes a jouer, règles simple mais dure à maîtriser si on veux approfondir, format propice aux tournois, parties rapide, a scénarios, ticket d’entrée pas si élevé que ça, etc etc etc. Vous rajoutez la licence dessus et vous avez donc un succès incontesté !!!

C’est ensuite Armada qui arrive avec son format « Epic » comprendre tout petit afin de se faire de vraie bataille spatiale. Oui X-Wing ressemble plus à un format escarmouche entre chasseur, là où à Armada vous allez diriger des bâtiments de guerre et la chasse.

Le jeu reste quand même plus exigeant que X Wing, j’ai vu des parties au tour deux je savais que j’avais perdu. Mais la campagne qu’ils ont sortie est juste un must have ne serais-ce que pour avoir une idée du taf monstrueux que c’est.

Donc on revient au sujet, pas que je ne considère pas X Wing et Armada comme des jeux de figs mais on est là pour causer trouffions et petits bonhommes. C’est donc pour noël 2014 que Imperial Assault sort en VO .. oui il faudra attendre noël 2015 pour avoir la VF, une petite « exclue » que se garde FFG à l’époque puisqu’ils ne livreront les fichiers pour traduire le jeu que 6 mois après la sortie officielle, retard que Edge aura du mal à remonter sauf fin 2017 où un gros coup de collier est mis.

Ce jeu est un « Dungeon Crawling » dans le sens large du terme (histoire de ne pas froisser les extrémistes :P),  si vous voulez en savoir plus je vous invite à lire mon article sur Imperial Assault. La mécanique est tout simplement tirée de Descent V2 (sorti 2 ans plus tôt). A ce moment là ce n’est pas vraiment un jeu de figurines mais plus « un jeu de plateau » sauf que dans la boîte il y a une option de jeu « escarmouche ». Et là on se rapproche grandement de la version de WOTC niveau jeu de fig. On joue sur un map quadrillée, les déplacements se font par des cases, on se constitue une équipe de 40 points, les actions sont bouger / courir / attaquer (CaC ou a distance suivant le perso), ou des actions spéciales propres a chaque figurines,  sans parler des effets de commandement ou de Force des personnages.

A savoir que dans le lot il y a des cartes qui permettent de booster des pouvoirs au lieu de recruter des personnages ou troupes. A coté de ça on se constitue un autre deck de cartes de commandement pour une valeur de 15 points mais aussi de 15 cartes maximums. Ce deck permet divers effets moyennant la dépense d’actions ou non.

sw_bg_ia_av_wavei_royal_guard_command_cards

Il va falloir assembler sa troupe avec 40 points et se faire un mini deck de 15 cartes donc, on choisit sur quelle carte on va jouer et en parallèle le scénario associé. en sachant que vous trouverez de nombreux scénarios dans les boites mais aussi les blisters, il y a de quoi faire.

Pour gagner un match il faut remporter 40 points de victoires et pour ce faire y’a pas 36 solutions. Soit en réussissant la mission proposée via la carte, soit en flinguant des unités adverse ce qui rapporte autant de points que leur valeur.

On décide de l’initiative (celui qui a le moins de points commence sinon tirage au sort). Ensuite à chaque début de tour, le joueur pioche une carte de son deck et ensuite c’est une activation alternée. Chaque joueur va activer une carte de figurine et jouer la ou les figurines qui y sont associées. chaque figurine va faire 2 actions parmi celle connues, tout comme pour Assaut sur l’Empire.

21034727_10213621210141933_3100030370494812022_n

Franchement même si la gamme est moins étendue que celle de WOTC le jeu est vraiment bon et dynamique, puisque les cartes de votre deck bien pensée et jouée au bon moment peuvent retourner la partie. La qualité des figurines est vraiment au dessus de WOTC (bon ok y’a pas trop de difficultés) et permet de se faire plaisir niveau peinture. Le budget peut rester conséquent puisqu’il vous faudra acheter une boite de base de IA, mais bon ça permet de jouer à deux jeux en fait!!

Le jeu en France a quand même un peu souffert de par la différence de délai de sortie entre la Vo et la VF, environ 6 mois ce qui fait que les « combos » et autres tactiques étaient déjà éprouvées quand la Vf arrivait en boutique. Pour les joueurs de tournois (a qui s’adresse principalement ce type de jeu) je peux comprendre la frustration.

Mais vraiment si vous avez accès à une boite de IA et que vous voulez le tenter je vous invite a le faire assez vite !!

Je passe assez vite sur FFG en fait parce que comme je le dit les jeux sont assez récent et j’en parle suffisamment dans mes divers articles ici ou sur Ravage. Mais c’est aussi pour annoncer le futur jeu de FFG : LEGION. Sa sortie est annoncée pour fin Mars et on voit déjà quelques boites qui traînent sur le net mais aussi d’autres qui sont en préparation pour Cannes afin d’êtres en démos.

swl01_box_left

Cette fois-ci oubliez les cases et si le mode escarmouche fait penser à la version de WOTC, on retourne aux origines avec un jeu de figurines tel que West End Games, comprendre déplacement via des reglettes sur un terrain plus « hobby ».

Là aussi il faudra constituer sa troupe a l’aide de cartes correspondant aux unités et d’amélioration comme on peut le trouver dans X Wing et Armada. Au début de chaque partie vous déciderez via un système de cartes (un peu comme runewars) la disposition et le scénario à jouer.

La sortie est prévue pour fin mars et pas moins de 10 extensions sont déjà prévues en plus de la boite de base à sa sortie (ça passe de la fig solo, aux véhicules et aux troupes). Alors évidement on retrouve les troupes fournies dans le starter mais aussi des « nouvelles troupes » comme les snowtrooper ou le snowspeeder.

27173489_10214436348606773_3955575521542743077_o
Photo Martin Grandbarbe
27798122_10214518376497419_556436831559961468_o
Photo Martin Grandbarbe

La taille est par contre plus grande que IA ce qui « empêche » le cross over entre les deux jeux  (cet « empêchement » reste somme toute relative).

Bref vivement la sortie, je ne vais pas rentrer dans le détail, croyez moi que j’y reviendrais en long , en large et en travers au moment voulu et après quelques parties d’essais pour en voir toutes les subtilités.

En tout cas merci de m’avoir lu jusque là, en espérant vous avoir appris des trucs, fait découvrir des jeux et donné envie d’en savoir plus sur ces figurines et les différentes gammes qui ont pu exister.

Bref bon jeux à vous et MTFBWY always !!

Publicités

9 réflexions sur « Les jeux de figurines Star Wars »

  1. Superbe synthèse Ami Raf. J’ai évidemment pleuré des larmes de sang devant les boites WeG que j’ai donné il y a fort longtemps, mais c’est vraiment un super boulot de réunir ainsi toutes les informations sur le domaine. Il y a même des trucs que je ne connaissais pas …

  2. Ça c’est de l’article de fond, mr Rafpak 😉
    J’ai appris des choses (et certaines connaissances valent mieux ne jamais être connu !!) et tout !!
    Bref joli !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s