Briskars : du rhum, des figs, d’la castagne nom de dieu !!!

Un accordéon pour valser tant qu’on veut, Du rhum, des figs, c’est ça qui rend heureux,
Que l’diabl’ nous emport’, on n’a rien trouvé d’mieux … Oh oh oh oh oh … on n’a rien trouvé d’mieux !!

Désolé, j’essaye de vous mettre dans l’ambiance 😀 J’aurais aussi pu titrer chronique d’un krakaje annoncé vu que ça fait des années que je me retiens et c’est aux jfj de cette année que j’ai fait ma boulette mais c’était d’un convenu et beaucoup moins drôle .. et puis maintenant vous avez cette chanson dans la tête … avouez :D. Allez, si vous voulez en savoir plus sur ce jeu, on quitte le zinc pour une table, « Patron une bouteille de rhum!! C’est sur sa note !!! »

Briskars est un jeu de TGCM, à l’énonciation de la boîte vous devriez esquisser un sourire si vous êtes un vieux rôliste / figuriniste. C’est un jeu d’escarmouche dans l’univers de la piraterie où vos figurines sont tout simplement .. des animaux.

C’est aussi l’histoire d’un jeu qui propose un format de 54mm dans un monde de 28 (enfin 32 ^^). Bref pas facile de se faire une place, mais après toutes ces années, ils y sont arrivés.
Vous voulez les repérer en salon, c’est facile, c’est certainement le stand avec les tables qui claquent le plus et une vraie boutique tenue par des passionnés!!

 

Bref j’ai réussi à résister toutes ces années mais depuis 2 ans ça me démangeait grave, mais bon pas de joueurs, trop de jeux .. et puis l’ami Gaëtan qui m’annonce que ça le titille lui aussi, je savais ce qu’il me restait à faire pour l’aider à tomber , dégainer le premier 😀

20180317_162302

Conclusion me voilà à faire une connerie de plus, discuter avec la team sur le salon des jfj, faire une partie d’essai avec mon Tanguy, je réfléchi de savoir ce qu’il me faut pour faire deux petites forces car si j’aime bien la Faction des Orenauques (les lézards), ils n’ont pas de starter. Mais à coté de ça j’aime bien les Ichtiens et ça tombe pile poil là y’a un starter. Mais c’était sans compter sur le vil Ptit Jean, qui à du me faire boire car je me retrouve dans l’après midi avec un starter de poissons, des blisters de lézards pour constituer une petite force bien sympa et le livre de règles dans ma besace … le chéquier avait pris un coup mais mon intégrité corporelle était, for heureusement, intacte par contre !!! Mais j’avais signé pour un nouveau jeu et de la fig à peindre … tel un marin qui se réveille le matin en fond de cale pour 1 an de voyage en mer !!

Bref me voilà reparti sur un nouveau jeu à l’insu de mon plein gré. J’ai démarré la peinture de mes gurines, et si on peste mille fois sur le préparation de cette résine qui se casse au moindre coup de pince pour virer le surplus, on fini même par serrer les fesses au passage de lime. Il n’en reste pas moins que la peinture est agréable et se fait vite. Les détails sont là et le style cartoon n’est pas pour me déplaire. Quelques figurines plus tard on se retrouve un après midi avec mon Gaëtan pour se lancer et potasser tout ça le livre V2 sous la main, et la V1 pas trop loin (car certaines actions sont bien mieux détaillées dans la V1).

cao-cao-et-feihua.png

Avant de commencer le jeu vous allez devoir constituer votre équipe. Pour ce faire, rien de plus classique, on prend des figurines d’une même faction (il en existe 8), les mercenaires sont une faction à part mais aussi incorporables partout. De même certaines figurines ont des affinités avec certaines factions et pourront donc être recrutés dans d’autres factions que la leur, mais cela est indiqué sur leur carte de stats. Comme par exemple les Baby Rotumah qui peuvent être enrôlées chez les Orenauques!!
Il y a sur la carte une valeur en doublon qui correspond au coût de recrutement de celle-ci.
Le jeu démarre à 300 doublons ce qui correspond à un starter (comptez 4 à 5 figs) mais vous pouvez monter à 500 doublons. De toute façon la valeur pour y jouer est indiquée au début des scénarios (généralement 400 doublons). Sachez toutefois qu’en plus de vos figurines vous pourrez acheter de l’équipement, parfait pour booster vos persos et surprendre votre adversaire. Une fois fait on va pouvoir se tatanner la face amicalement.

Le jeu se joue sur un plateau de 60*60cm et comme c’est du 54mm, vous allez vite comprendre qu’on est pas là pour enfiler des perles, on se retrouve vite au contact. Il est quand même recommandé de se faire une table qui propose plusieurs niveau car certains personnage peuvent grimper un peu partout mais aussi du décors amovible tel que des tonneaux et autre objets que vous pourrez vous balancer à la tronche (a ne pas faire irl, on parle de simuler un lancer heing .. bande de brutes!!). Si le scénario de base, qui est de butter le chef adverse (celui qui coûte le plus cher dans l’armée adverse), reste simple et parfait pour débuter afin d’apprendre les bases du jeu, il en existe beaucoup d’autres disponibles sur le site en téléchargement gratuit, sans parler du livre de campagne qui en contient là aussi beaucoup d’autres.

Bref vous avez de quoi vous amuser et de varier vos parties.
Le jeu se joue aussi avec du D10, donc prévoyez-en quelques un pour jouer.

Au niveau de la mécanique je vais commencer par expliquer une carte de statistique car la suite est en fait toute simple. donc votre carte doit se présenter comme suit :

trabbuc

Tout en haut le nom bien sur mais ce qui nous intéresse se trouve juste en dessous. Le petit tableau montre vos compétences :
-La Constitution qui représente la stature physique du personnage, sert pour un jet de défense par exemple.
-La Dextérité pour l’agilité, la minutie, pour un jet de tir.
-La Force pour la puissance et donc sert pour les jets d’attaque.
-Le Mental pour l’intelligence et donc sa capacité à lancer des sorts ou résoudre des mécanismes.
Et en définitive ces valeurs là vont pouvoir se combiner suivant l’action vous allez faire.  Mais j’y revient plus tard.

Vous avez à coté un dessin de « botte » avec une valeur, c’est la valeur de mouvement que le briskars va pouvoir effectuer. A savoir que le premier mouvement de chaque figurine est gratuit, mais ensuite il faudra payer 2PA (points d’actions).

Quelle jolie transition car juste après je parle justement de ces Points d’Actions (PA). c’est ce qui va permettre à votre Briskars d’agir. Si certaines actions peuvent être gratuites (comme le premier mouvement ou la défense de base), vous devrez vous acquitter du coût des autres comme une attaque par exemple qui vous coûtera 2PA. Si vous arrivez à zéro, votre figurine ne pourra plus agir lors de ce tour.

A coté se trouve vos Points de Vie (PV), a chaque blessure vous devrez cocher une case pour indiquer la perte de vie (pensez à protéger vos cartes avec des sleeves et ayez des crayons effaçable sous la main). Si vous arrivez dans la zone verte votre Briskars devra faire des jet de moral pour savoir s’il continu le combat ou non.

Et enfin en dessous toutes les attaques et capacités spéciales de la figurine.

mercenary-pinguins

Je vais maintenant vous détailler un tour de jeu. Rien de plus simple, chaque joueur va activer de manière alternée une figurine. Il choisit donc une figurine, dépense tout ou partie de ses PA et une fois fini c’est à son adversaire de faire de même et ce jusqu’à ce que toutes les figurines aient joué.
Alors pourquoi ne pas dépenser tous ses PA lors de son activation, tout simplement parce que si la défense est gratuite, l’esquive et le contre sont aussi deux autres actions de défense possible si votre figurine est prise pour cible et ces actions là sont payantes. Elles sont surtout plus efficaces et permettent respectivement de faire une retraite / se mettre à couvert ou carrément d’effectuer une attaque contre le malotru qui a voulu s’en prendre à vous.

Une fois le tour fini, on démarre un nouveau tour et chaque figurine récupère tous ses PA. On répète jusqu’à résolution du scénario ou nombre de tour achevé (6 tours généralement).

20180803_165132

Reste à vous expliquer les actions, je vais prendre les génériques, parce qu’entre les actions spéciales des figurines, plus les autres actions de scénarios on est pas couché !!
Pour le mouvement c’est tout simple :
Marche : ça coûte 2Pa et on se déplace jusqu’à la valeur indiqué sur la carte de stats. Le mouvement se compte en brasse (taille d’un socle soit 1 brasse = 4cm).
Course : 2Pa aussi et on bouge du double, attention cependant cela met fin au tour de votre briskars qui est essoufflé et ne pourra donc plus effectuer d’actions à la suite de cette course.
Sauter : suivant la distance et si ça reste au même niveau (ou si vous sautez d’un mur en contrebas par exemple) ça vous coûtera plus ou moins cher voir ça sera impossible au delà de deux brasses. Dans le cas d’un saut en contrebas vous devrez même faire un test de réception pour vérifier que vous ne vous cassez rien !!
Escalader : 2PA mais le mouvement est divisé par deux.
Bien sur suivant le type de terrain vous allez être freiné, bloqué ou autre, sachant aussi que certains persos ont plus de facilité sur certains type de terrain que d’autres.

Au niveau de l’attaque vous avez :
Attaque : 3PA, on utilise sa valeur de Force x2 auquel on rajoute la valeur d’un D10. Cela donne le seuil de l’attaque que votre adversaire devra atteindre ou dépasser pour éviter l’attaque. Si l’attaque passe elle inflige les dégâts de l’arme. Grosso modo je paye mes 3PA, avec l’exemple de la fig au dessus (Force 4) ça fait une base de 8 +1D10. Vosu avez un « 5 », ça fait 13 d’attaque, votre adversaire va devoir à minima égaliser ce score pour éviter l’attaque.
Botte : 3PA, cette fois-ci c’est Force + Dextérité + 1D10. La valeur en Pa peut varier suivant la figurine (remontez voir la carte de Trabbuc, sa botte coûte 7PA et décharge d’un coup votre arme, mais si ça passe c’est 3D10 de dégâts !!!)
Tir : 2PA, c’est Dextérité x2 +1D10, un peu comme l’attaque mais à distance. Donc suivant la distance qui vous sépare de votre cible vous aurez des bonus ou pas, idem suivant la position de votre cible, si elle est a couvert ou pas et si elle est au CaC avec une autre fig.

Pour la défense j’en ais déjà parlé :
Défense : 0PA, Constitution +1D10, si vous atteignez le seuil de l’attaque celle-ci est défendu et votre figurine ne subit pas de dégâts, dans le cas contraire elle subi les dégâts de l’arme. A savoir que vous pouvez avoir une armure qui va absorber plus ou moins de dégâts suivant votre jet d’armure.
Esquive : 2PA, Constitution + Dextérité + 1D10, si ça réussi, non seulement vous ne subissez pas de dégâts mais vous pourrez en plus effectuer 1/2 mouvement pour vous extirper du CaC ou se réfugier à couvert pour un tir.
Contre : 3PA, ne fonctionne pas avec un tir, seulement au CaC. L’attaque de votre adversaire loupe mais en plus vous pouvez effectuer une attaque gratuite contre celui-ci.

Dernière action obligatoire dans certains cas : le jet de Moral. Vous devrez savoir si votre figurine garde le cap dans 3 cas :
-il lui reste moins de 10PV
-Une figurine alliée est tuées à 2 brasses ou moins
-C’est le dernier de sa faction
Dans ce cas là vous lancez 1d10 et le résultat doit être inférieur à la somme de votre Constitution + Mental. Sachant que le résultat peut avoir des bonus ou malus suivant si la figurine est plus ou moins éloignée de son leader et/ou si elle est au CaC avec des ennemis. Bref si elle réussi son jet elle est galvanisé par ce courage et peut agir normalement avec un bonus de +2 sur ses attaques lors de ce tour. Dans le cas contraire elle devient prostrée et son tour s’arrête immédiatement. Au début de son prochain tour elle devra refaire un jet de moral et si il est loupé une seconde fois la figurine est retirée du jeu, considérée comme une perte.

Après il reste plein d’autres actions que je ne vais pas détailler ici tel que recharger son arme, donner un coup de boule, un coup de pied, ceinturer son adversaire, utiliser des pièces d’artillerie qui traînent par là, lancer du décors, manger un morceau pour récupérer des forces, nager, viser, se cacher, repérer, etc etc etc …
Autant d’actions et de possibilités qui peuvent aider votre briskars à s’en sortir ou asséner le coup de grâce.

Au pire ceux qui veulent creuser un peu plus peuvent aller télécharger le livre de règle V1 sur le site officiel ou en cliquant ici. A savoir que la V2 vient de sortir mais ce ne sont que des petites améliorations et ajustements.

rotumah.png

Cela peut sembler touffu mais il n’en est rien, et cela va venir au fur et à mesure de vos parties, j’ai envie de dire comme d’habitude. Surtout que pas mal d’actions ne se font que dans certains cas, il va être difficile d’utiliser l’action « nager » dans une taverne, ou se cacher si votre personnage n’est pas à couvert par exemple. La majorité des actions que vous utiliserez sont listés ci-dessus, les autres sont sur la carte de stats de votre figurine. Le reste n’est que supplément qui s’effectue dans certains cas. Alors pas de panique, c’est de toute façon en pratiquant que vous obtiendrez les bons réflexes !!

Voilà avec ça j’ai dégrossi les règles, je vous invite quand même à les croiser sur un stand et leur demander une démo, vous verrez ça sera encore plus transparent que le cul d’un verre à vin du troquet du coin et ça finira de vous convaincre !!

De mon coté j’ai bien avancé niveau des figurines, et comme c’est mon blog je me permet de vous montrer mes travaux :

Il me reste encore quelques pièces à finir mais clairement j’était sur un autre projet donc j’avais levé un peu le pied, mais ça n’empêche pas d’avancer outre mesure :

Et je me suis fait un petit plaisir aussi, j’ai pu discuter avec Stéphane Guèbe et vu qu’il cherchait des trucs que j’avais on a conclu un petit échange de bons procédés, je lui ais envoyé les trucs qu’il cherchait et mon starter des poissons … et voilà le travail 😀

Et pour finir un truc reçu à l’instant, mais vu le lot et le tarif passer à coté aurait été un crime :

Par la barbe d’Odin !! En voilà une autre armée bien typée qui claque du cuissot de maman ours sur la banquise 😀

Et bien il ne me reste plus qu’a faire une table de 60×60 … bon avec l’imprimante 3D les décors ça va être vite vu 😀

Merci de m’avoir lu en tout cas, @ la vôtre et bon jeu 😉

Une réflexion sur « Briskars : du rhum, des figs, d’la castagne nom de dieu !!! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s