Tout ce que vous avez voulu savoir sur GASLANDS, sans jamais oser le demander.

Par Furabienu

Depuis quelques années Osprey Publishing, connu pour ses livres sur « Men Ar Arms » édite régulièrement des règles de wargames. Fin novembre 2017 paraissait la règle GASLANDS du même auteur que A FISTFUL OF KUNG FU édité par Osprey également. Comment expliquer l’engouement des joueurs pour cette règle ?

Avant de creuser dans les règles et le hobby attardons nous un peu sur ce qu’est GASLAND. Ce wargame descend en droite ligne CAR WARS sorti en Novembre 2003. Et oui, avec cette règle ce n’est pas une armée que vous allez commander mais une team de voitures, le tout dans un univers post-apocalypse ou l’essence est le moyen de paiement. Cela à un petit goût de déjà vu, vous ne trouvez pas ? Et pour cause, le dernier opus de la saga (Fury Road) étant sortie en 2015 et la règle en 2017 de là à penser que le film à grandement inspiré l’auteur il n’y a qu’un pas. Il faut savoir que cette règle à été primée par deux fois, médaille de bronze en 2018 par la communauté Anglaise.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur la genèse de cette règle passons aux choses sérieuse. Il y a plusieurs façon d’acheter cette règle. Soit au format PDF soit au format papier en passant par ici (cliquez sur le lien). Il vous en coutera environ 12£ (moins de 15€). La règle fait 64 pages et est full couleurs avec photos et tableaux. La mise en page et le style est commun aux autres publications de chez Osprey. En parcourant rapidement le livret, j’y ai trouvé des tableaux, des croquis explicatifs, des scénarii , et des pages de templates. C’est donc assez complet. Malheureusement, comme souvent, nos amis adeptes de la langue de Shakespeare ne s’abaissent pas à traduire dans la langue de Molière Ne cherchez pas une VF officielle vous n’en trouvez pas. Enfin pas dans cette version là de la règle, mais j’ai ouïe dire que la prochaine pourrait avoir une VF.

Le livret commence par décrire le matériel de jeu. Evidemment il vous faut une table de jeu avec des décors dessus, des voitures à l’échelle 20 mm ou 1:64, ainsi que des gabarits de manœuvres et des tokens. Comme la règle est bien faite, ceux-ci sont disponibles en fin de livret. C’est un bon point. Il vous faudra également pour jouer des d6. La suite du livret rentre dans le vif du sujet avec la description des véhicules (il en existe plusieurs classe, moto, 4×4, camion …). Jusque là c’est simple. Cela commence à se corser avec la lecture de la règle, mon anglais n’étant pas au mieux de sa forme, j’ai été obligé de m’y reprendre à plusieurs fois et de regarder des vidéos d’explication de partie pour comprendre l’intention de l’auteur. Pour résumer, un tour de jeu se découpe en 6 phases. Une phase par vitesse. Dans chaque phase les joueurs, à tour de rôle vont pourvoir activer leurs véhicules dans un ordre précis en fonction de la vitesse engagée sur leurs véhicule. Ils devront alors réaliser une action de déplacement, puis une action de combat. Pendant le mouvement, le joueur choisira un des gabarits de manœuvre , lancera les dés de dérapage, gérera les effets des dés et des éventuelles collisions (décors et/ou véhicules). Pour la phase de combat, c’est assez classique. Il faut lancer un nombre de d6 correspondant à la caractéristique de l’arme et sur un 4+ cela touche. La cible lance à son tour des d6 d’esquive. Un 6+ sauvegarde une touche. Les dommages sont appliqués. La mécanique de base est finalement assez proche d’une règle comme X-wing en prenant en compte les collisions avec les astéroïde. Vous trouvez enfin les règles pour monter votre team et les différents scénarios

Et le hobby dans tout cela ? Et bien le hobby, pour une fois n’est pas ce qui coûte le plus cher. Et oui, avec GASLANDS vous recyclez les voitures du petit frère ou celles que vous avez oublié dans un carton au fond du garage. Et puis si vous n’avez pas voiture et bien un petit tour chez le marchand et vous trouverez des des voitures de marque Hotwheels ou des Burago à l’échelle pour moins de 3€. Avec 2 ou 3 voitures vous monter une team. Il y a plein de tuto disponible sur les chaines youtube ou les blogs expliquant comment modifié une voiture. Evidemment vous pouvez aussi utilisez les voitures en Lego ou des Micromachine (il faudra changer l’échelle des gabarits de manœuvres) Pour les décors, là encore ne pas hésiter à recycler ce que vous avez déjà pour vos autres jeux. La surface de jeu est réduite. Vous pouvez jouer avec une table de 75x75cm jusqu’à 1mx 1m. Autrement dit vous pouvez jouer sur la table de salon.

Pour conclure, nous avons là une règle pas excessive à l’achat tant pour le livret que pour le matériel de jeu. Une mécanique de base à la « x-wing » assez simple. Le livret bien qu’en anglais est complet. A noter que celle-ci propose plusieurs format de jeux, death race, demolition derby, Zombie bash et que des addon (TX) sont régulièrement publiés sur le site officiel (par ici). Alors que penser de cette règle ? Sur le papier, elle à effectivement tout pour plaire, tout pour que papa joue aux voitures avec le fiston^^ . Pour le moment je n’ai fait qu’une partie de découverte, donc difficile de vous dire ce que je pense, nos erreurs dans la compréhension de la règle ont rendu la partie moins dynamique, mais j’ai hâte de réessayer. Petite astuce pour votre première partie, construisez une team basique, c’est le meilleurs moyen d’apprendre.