Oui je sais, j’ai succombé à l’appel de la hype! Honte à moi d’être aussi faible ! Mais pour le coup ce n’est pas ma faute, le chien à mangé mes devoirs et j’ai kraké à l’insu de mon plein gré. Pour la petite histoire je suis en fait complètement passé à côté, sauf que via les « rezo zocio », quand des potos achètent des trucs, on se dit « ah tient je vais y jeter un œil! ». Quelle erreur, il aura fallu moins de 15 min pour contacter mon local afin qu’il me mette une boîte de côté. Mais une chose est sûre … je ne regrette rien !

Pour une fois pas de figurines, pas de dés, pas de thème à licence, mais un vrai pur jeu de kubenbiste extrémiste où le temps de partie annoncé est de 45min à 1h … par joueur ! Et oui, out le familial d’une heure, ici il va falloir réserver sa soirée et entretenir ses petites cellules grises.

Ark Nova est le premier jeu de Mathias Wigge, localisé en France par Super Meeple le jeu était très attendu et est déjà en rupture quasi partout au moment où j’écris ces lignes. Le but du jeu est simple, il va falloir construire son zoo.

Pour les règles, je vais vous les résumer, parce qu’en définitive, comme à chaque fois avec ce type de jeu, ça reste assez touffu si je veux rentrer dans tous les détails. Mais rassurez-vous de deux choses, la première, c’est que les règles se lisent très bien, c’est limpide et explicite. La seconde, c’est que le jeu en soit n’est pas compliqué, la richesse de celui-ci se fait dans les cartes et les choix que vous aurez à faire. Pour ceux qui ne veulent pas lire et écouter le wookie, j’ai fais une video sur ma chaine, je vous la colle en dessous.

On s’installe !
A la mise en place, on trouve un looong plateau central avec deux pistes de points qui partent à l’opposé. L’attrait pour votre zoo qui va permettre d’engranger de l’argent et la conservation qui va avancer au fur et à mesure où vous « aidez le monde animal » (relâcher des espèces, aider aux naissances, avoir des animaux rares). On va poser un marqueur sur chacune des pistes. On aura aussi des cartes au centre avec la pioche et la défausse.

Chaque joueur a ensuite un plateau personnel, il recouvre certains éléments avec des pions et commence avec un enclos de taille 3. Chaque joueur prend ensuite 8 cartes de la pioche et n’en conserve que 4, le reste va en défausse (et là on peut dévoiler les cartes au centre du plateau).
On place bien sur les différents pions au centre.

La mise en place se fait clairement en 5min, même si le jeu est impressionnant sur la table, ça va vite, très vite même grâce aux trieurs inclus avec la boîte. Attention quand même, de corriger un peu la mise en place proposée par l’éditeur sinon ça ne ferme pas et le capot à tendance à partir facilement (à ranger tout au fond de la boite, le poids du reste maintiendra tout fermé)
Pour les plateaux perso ils sont recto verso, pour les premières parties prenez la face A, identique pour tous, la face B est elle différente sur chaque plateau. Bref de quoi démarrer autrement le jeu.

On joue !
Pour ceux qui ont déjà joué à Civilization New Dawn, ça va se passer comme une fleur ! En effet, Ark Nova reprend la mécanique. En fait vous avez 5 cartes à poser sur des emplacements qui vont de 1 à ..5 ! Chaque carte représente une action que vous allez pouvoir jouer pendant votre tour. Le truc, c’est que plus la valeur de l’emplacement est élevée quand vous jouez la carte et plus la carte est puissante. Une fois jouée, on décale toutes les cartes vers la droite (elles montent en puissance) et celle que l’on vient de jouer repasse en 1. Et au bout d’un moment, vous allez pouvoir passer votre carte en niveau 2, améliorant encore son action. Je vous détaille les actions dispo :
Construction : ça permet de poser des bâtiments dont des enclos sur votre zoo afin d’y placer des animaux.
Animaux, permet de jouer une carte animale depuis sa main
Mécènes, permet de jouer une carte Mécènes de sa main, ces cartes vous donnent des bonus lors de vos actions, des points en plus, etc etc
Cartes qui fait avancer la piste « pause » et on peut piocher des cartes ou prendre une carte visible.
Association, permet d’aller faire une action sur le plateau correspondant, comme améliorer son plateau perso, valider une mission de conservation, etc.

Au bout d’un moment, vous allez pouvoir faire évoluer vos cartes en niveau 2 les rendant plus puissantes, ça vous permettra d’aller chercher des cartes sur la rivière au lieu de piocher, de construire plusieurs bâtiments en une action, etc etc .. Bref ca va vous avantager.

Principes de base !
Histoire de vous expliquer comment ça va se passer. Sur votre plateau perso, vous allez construire des enclos de plus ou moins grande taille (ça, c’est la carte Construction). Ensuite y placer des animaux que vous avez dans votre main en suivant bien les conditions de pose ET le coût (ça, c’est la carte Animaux). Ceci va vous permettre de gagner en attrait et donc de gagner des sous.

il faut comprendre qu’il y a 3 pistes dans le jeu. La piste d’attrait qui augmente au fur et à mesure que votre zoo se rempli et donc va permettre d’engranger de l’argent. La piste de conservation qui augmente suivant les animaux posés ou missions réussies. Et la piste Pause qui déclenche une « fin de manche ».

L’action Carte va vous permettre de compléter votre main, celle de Mécènes d’optimiser / combotter vos actions (vous pouvez gagner de l’attrait supplémentaire, des sous en plus suivant ce que vous posez, etc). Et vous allez envoyer vos bénévoles sur le plateau association qui permet de booster votre plateau personnel, compléter des missions, etc.

Les cartes que vous pouvez jouer ressemblent à celles de Terraforming Mars. Comprendre que pour poser une carte, vous pouvez avoir des conditions et un coût. Donc il va falloir payer plus ou moins cher suivant le type de carte (les animaux communs coûtent moins cher que les animaux rares), mais aussi des conditions comme une taille d’enclos, un enclos à une place spécifique comme à côté d’un lac ou de montagne, avoir déjà des symboles spécifiques, ne pas avoir dépassé un niveau d’attrait, etc etc. Bref pour les joueurs de TM c’est du classique et vous allez très vite retrouver vos marques.

Au fur et à mesure, vous allez d’abord avancer dans cette piste d’attrait. Mais il y a la piste de « pause » que tout le monde fait avancer, et quand on arrive au bout, ça enclenche une série d’événements. On vérifie qu’on ne dépasse pas sa limite de main, on récupère ses bénévoles, on retire certains pions effets, on vire les deux premières cartes de la rivière et on touche de l’argent suivant votre attrait et d’autres cartes. On remet la piste « pause » à zéro et ça reprend.

Le truc, c’est qu’au bout d’un moment, vous allez avancer sur la piste de conservation. Alors pas de panique, ça met du temps à démarrer, parce que vous allez faire avancer celle-ci en posant des animaux protégés ou réaliser des projets de conservations. Bref, quand votre zoo et vos moyens seront plus conséquents.

Le truc, c’est que dès qu’un joueur croise ses pions de la piste d’attrait et de la piste de conservation, les autres joueurs ont encore une action et le jeu se termine. De là on va gagner de l’attrait et de la conservation en plus suivant vos cartes « décompte final » ou « cartes mécènes » posées. Pour finir, on compte l’écart de point entre votre pion de la piste attrait et celle de conservation (s’ils se sont croisés bien sûr, sinon votre score est négatif .. oui ça arrive :P), ce qui va vous donner votre score final. Évidement celui qui a le plus grand score gagne la partie.

attention, fin de partie qui va arriver très vite là 😀

Du Bonheur !
Le jeu est vraiment simple dans ses mécaniques, comme je le dis, il reprend Civilization Aube Nouvelle pour le système d’action et TM pour la pose des cartes. La richesse du jeu se fait par les choix que vous allez devoir faire. Par exemple, sur les 5 cartes que vous avez, vous ne pourrez en upgrader que 4 au maximum. Idem, plus vous aurez de bénévoles et plus vous pourrez aller sur le plateau qui va bien et faire des actions intéressantes et donc booster votre plateau perso et/ou valider des missions qui permettent de gagner en conservation.

voilà un type d’objectif à se garder en mémoire, ici plus on joue de cartes mécènes, plus on aura de points de conservation à la fin et ça peut créer la surprise sur le score !

Il va aussi falloir trouver le bon rythme avec vos actions, monter une carte trop haut n’a que peu d’intérêt si vous n’avez pas les ressources pour construire un grand enclos par exemple. A contrario, des fois vous n’aurez pas d’autres choix que de jouer des actions « par défaut » afin de faire monter une carte à un niveau suffisant pour jouir d’une bonne action.
Le jeu est long, très long, comptez 1h par joueur, 1h d’explication pour la première partie, mais je dois avouer ne pas avoir vu le temps passer à chaque fois. Le nombre de cartes est vraiment conséquent, proposant des tactiques variées, de plus les plateaux sont recto verso. Si la face « A » est identique pour tous et préconisée pour les premières parties, les faces « B » sont différentes, proposant une variation de votre plateau perso et donc des tactiques et des choix là encore différents.

Ma ludothèque sur ce type de jeu étant déjà conséquente, il faut comprendre que je n’achète pas ce type de jeu « par hasard ». Là clairement le mix Civ / TM m’a bien plus et cette combinaison s’accorde parfaitement. Alors oui, rien d’original puisqu’on reprend des trucs chez les uns et les autres, mais ça s’accorde parfaitement. C’est un peu comme Everdell qui « n’invente rien » niveau meca, mais c’est tellement agréable à jouer et fluide que c’est un plaisir à chaque partie.

Bref, vous l’avez compris, c’est un véritable coup de cœur que ce Ark Nova, A noter qu’il a remporté le diamant d’or (un prix sur les jeux experts) et qu’il a été rupture aussi vite qu’une place du hellfest 😀
Pas de panique une réappro devrait être dispo porchainement 😉

Bon jeux @ vous !

RAF Park