Donc quoi qu’en disent certains, non je n’ai pas passé mes vacances sur une île paradisiaque au frais du grand capital ! Vu les températures intenables pour un personne avec un corps de dieu grec charpenté comme moi, j’ai fini par migrer dans la fraicheur de mon sous sol, proche du frigo à boisson qui mousse, et à vider la pile de la honte afin de dégager un pan de mur de mon sous sol !

Comme je suis relativement à jour en empire et Rebel, j’ai décidé à m’attaquer à une autre armée avec les Séparatistes, je n’ai peint que mon double starter avec ceux là. Armée d’ailleurs que je n’avais pas encore eut l’occasion de jouer réellement sauf une partie rapide avec le starter à réception. Mais avant il fallait que je termine un projet sur la table et que je me lance dans la faction du Collectif de l’Ombre pour ne pas prendre trop de retard

Alors vous vous en foutez peut être mais en définitive c’est surtout pour moi afin de me souvenir de ce que j’ai utilisé pour « recopier » le procédé plus tard. Autant prévenir, ici c’est histoire de virer le plasticgris et d’avoir une fig qui « soit jolie » à distance de jeu c’est à dire entre 80cm et 1m de distance.

Avant de commencer à peindre mes Séparatistes il fallait que je termine ce que j’avais sur ma table avec le LAAT. Le kit fonctionne pour deux armées, Empire et République, la différence se fait par les pilotes qui sont différents .. et c’est tout 😛
J’ai fait une version Empire pour commencer. Au montage j’ai commencé par faire le cockpit et peint les pilotes à part, je suis resté dans les tons blanc, gris clair/ foncé, noir avec un peu de couleur pour les bouton ou autre. Je passe très vite sur cette partie, vous allez comprendre pourquoi, je retiens juste que le montage peut être assez fastidieux et certains éléments sont assez difficile à insérer.

oui il va aussi falloir que je mette un coup de collier pour le bâtiment au fond .. surtout que y’a pas grand chose à faire pour les finir.

Ensuite je suis passé en mode « AT-ST », j’ai sous couché en gris tous les éléments de la coque extérieure avant de coller tout ça au cockpit. Lavis Nun oil sur l’ensemble et brossage à sec gris clair. J’ai ensuite passé de la contrast Black Templar sur les panneaux.

Pour le socle, colle à bois avec du sable, sous couche jaune, lavis gryphonne sepia et brossage a sec léger en beige style Ushabti bone si je prend les dernières refs. De là on ajoute quelques éléments de décors en plus, parce que ce vaisseau ne peut pas se promener sans une souche d’arbre à ses pieds !

La vitre avant est en deux parties : la grille plastique que l’on pose sur la vitre .. et la vitre. Alors la grille même traitement que pour la carrosserie ça c’est facile, sauf que sur la vitre il y a le prolongement des support à peindre en gris, donc là va falloir être un peu précis. On part d’une base blanche et après la même, peinture grise, lavis, brossage à sec, sans en foutre trop sur la vitre (au pire une fois sec ça se gratte bien avec l’ongle 😉
Et voilà le travail, ça fera bien le taf sur une table de jeu !!!!!!

Je précise quand même …. l’intérieur du cockpit une fois la vitre posé .. ben on ne voit rien à distance de jeu, faut vraiment être proche du bouzin pour voir les détails. Idem le kit permet de fermer les portes arrières et donc de ne pas peindre la soute … du gain de temps en perspective !! Bon j’ai pas trop voulu faire mon faignant là dessus quand même, surtout qu’il y a moyen d’ajouter un ou deux mecs dedans voir un gars qui descend en rappel !

Donc maintenant que la table est libéré, je vais pouvoir attaquer la suite !!

Bon jeu et bonne peinture @ vous tous !!

RAF Park