Démarrer dans la peinture : ce qu’il faut acheter

Alors attention, ne vous méprenez pas, cette page n’à rien à voir avec une grande expérience en peinture ou autre, non je me suis mis aux pinceaux depuis seulement 4 ans et ce sans chercher à sortir une fig de concours, non juste pour retirer ce plastic gris et au fur et à mesure de mes avancées de tester des techniques pour m’améliorer (avec plus ou moins de succès, je reste objectif avec moi même^^). Rien à voir avec les talentueux peintre qui font ça depuis 20 ans et qui sont primés lors de conventions. Bref si vous voulez faire du tabletop, essayer de vous lancer sans trop vous ruiner vous pouvez lire ces quelques lignes.

Pour la petite histoire je me suis mis à la peinture à cause de figurine … pré-peintes (on ne va pas légiférer sur l’exactitude du terme maintenant :P). Et oui quand on a une armée qui permet d’avoir deux médecins par unité et donc virer deux blessures à chaque tour c’est important et le tout multiplié par 4 ou 5 unités ça en fait beaucoup surtout à 30€ la boite de spécialiste où il n’y en a qu’un seul dedans. Alors à l’époque j’ai fini par acheter une petit boite de peinture d’initiation de Rackham et c’est parti à peindre en blanc les épaulettes de mes troufions de base que j’avais à la pelle et rajouté une petite croix rouge dessus. De là vu le nombre de blindé j’ai fini par en repeindre un pour le personnaliser à celui des héros, etc etc etc. Et puis est venu Space Hulk V3 où là j’ai vraiment attaqué le truc avec montage / ébarbage / sous couche et tout le toutim, là j’ai vraiment commencé à m’équiper. Quatre ans après je me retrouve avec la centaine de pot de peinture, plein de bombe de sous couche, un lot de pinceaux et le truc pour les tenir, les pinces coupantes, cutter, limes, les petits bols d’eau et une table de travail dans un bazar que seuls les figurinistes ont le secret qui trône dans le salon, à coté de la tonne de figurines à peindre …. et pas loin, ce genre de truc qui font plaisir à voir parce « c’est moi qui l’ai fait ^^ »

P1040887

Pourquoi je vous explique ça me direz vous, tout simplement parce qu’avant, pour moi, la peinture était jugée comme inaccessible, aucun talent et je n’y arriverai jamais et en fait … non. Le pire … j’aime ça :D. Alors si moi j’y suis arrivé (avec mon niveau de tabletop) pourquoi pas vous? Alors voilà quelques petits conseils pour se lancer dans la peinture sans trop se ruiner et sans se dégoutter.

KIKIFO COMME MATOS ??

Pour démarrer dans la peinture sans trop se ruiner il faut de la figurine bien sur, un cutter pour ébarber (mais ça vous devez avoir chez vous de base normalement), de la colle pour assembler votre figurine, une bombe de sous-couche (ça permet que la peinture tienne mieux), un/des pinceaux, de la peinture et du vernis (pour protéger votre travail de l’acidité des doigts et du temps !!)

Le cutter.
Ça comme je viens de vous le dire vous devez en avoir chez vous, ça permet d’ébarber vos figs (retirer le surplus de plastic aux jointures du moule), si vous persévérez vous pourrez toujours investir dans un petit lot de lime ou des outils spécialisé mais c’est vraiment pas essentiel au début. Ca permet aussi de retirer les figs des grappes plastique mais attention aux doigts, vous pouvez utiliser là une petite pince coupante que vous devez avoir dans votre boite à outil si vous êtes un peu bricoleur. Puis finissez de retirer le reste avec le cutter.

La colle.
Suivant les figurines vous n’allez pas utiliser la même colle, de la cyano pour les figs métal et de la colle spéciale plastique .. pour le plastique :D. La cyano je prend le premier prix super U mais surtout préférez la formule « gel » ça coule moins et on est plus précis. Pouvez pas savoir comment ça aide. Pour les figs métal, il peut à un moment que vous soyez obligé de « tiger » vos figs, cela consiste à insérer une tige en métal pour raccorder les deux pièces, pour la tige du trombone ira bien, par contre il vous faudra un tournevis à main, perso j’ai écouté les sirène de geuweu mais il existe bien d’autres marques tout aussi bonne (voir meilleure :D)

Pour les figs plastique je prend de la colle spéciale maquette Revell, y’a pas à dire, prenez une fig plastique geuweu, un peu colle, on pose et on compte jusqu’à 5 et c’est collé. C’est magique !!

La bombe de sous-couche.
J’ai longtemps utilisé deux marques, citadel et Prince August, sauf que dernièrement j’ai lu des problèmes avec la PA sur les différents blogs, chose que je n’avais pas croisé jusqu’à il y a peu ^^ (couche grisatre pour le noir et « cloque » sur la fig). Alors que je n’ai jamais eut de surprise avec la citadel! J’ai du finir par acheter de l’Army Painter aussi vu qu’ils ont une gamme de couleur primaire intéressante et là aussi pas de mauvaise surprise. Donc vous savez laquelle éviter et si vous voulez une valeur sure trouvable facilement la citadel sera le bon choix. Pour la couleur je vous invite à prendre la blanche pour débuter, on y voit mieux les détails.

Les pinceaux.
Là dessus je n’ai pas varié d’un iota, marte pure de chez PA. Y’en a surement d’autres très bon mais ce sont ceux là que j’ai trouvé à ma main. Niveau taille je vous invite à prendre du « 2 » que vous utiliserez assez couramment et du « 1 » pour les détails. Plus petit si vous faites du 15mm mais sinon en 28mm pas la peine. J’ai dernièrement acquis des pinceaux Army Painter, ils sont en test mais là aussi j’ai eut de bons retours via les blogs.

Pour le pinceau du brossage à sec il suffit de prendre un vieux pinceau ou un truc du commerce (piquez dans la trousse de vos enfants :P) et de couper à quelques mm du bord pour avoir un super outil à pas cher.

La peinture.
Alors là chaque peintre aura sa préférence, avec ses arguments, je ne veux pas me battre là dessus. De toute façon chacun ses goûts, chacun ses habitudes mais si vous persévérez, je vous invite à essayer d’autres marques que celle que vous utilisez couramment, des fois on a des surprises sur le matos, bonne ou mauvaise, mais quand c’est une bonne c’est toujours agréable d’améliorer ses outils de travail.

Personnellement j’avais démarré par un starter Rackham : une fig, un guide de peinture, qques pots et un pinceau. Pour enchaîner sur un lot des 50 pots de la même marque, promo de ludikbazar de l’époque à 1€=1pot. Vous pouvez toujours tenter aujourd’hui mais vu l’âge de la peinture vous risquez d’avoir de mauvaises surprise, seulement ces petits starter sont toujours dispo chez ludik à des tarifs intéressant au cas où. Il existe ce même genre de kit chez Games Workshop, prince august, privater press. Aujourd’hui j’utilise à 90% des peintures Games Workshop et Lavis .. de temps en temps encore des peintures Rackham mais ça se limite pas mal. L’avantage de ces peintures et la diversité de la gamme, Sieur Tremblay en parle très bien, grosso modo on prend la couleur de base, on passe le lavis, brossage de la couleur de base puis la teinte un peu plus claire. Alors pour démarrer pas la peine de s’acheter le coffret à 300€, non prenez quelques pots correspondant au schéma de couleur et c’est parti. Je conseille quand même de prendre un lavis de la couleur dominante de votre figurine, si vous faite un visage du gryphonne sepia c’est que du bonheur aussi mais ça j’y reviendrai plus en détail par la suite

Le Vernis.
Là encore deux écoles, la bombe ou application au pinceau, préférez la bombe pour débuter. Pas de marque particulière, un jour j’ai fini par trouver un lot en déstockage d’une obscure marque de bricolage, après un essai sur quelques figs le résultat était bon et il m’en reste encore (oui j’avais dévalisé le mag ^^). Mais je vous donne quand même un conseil, pas la citadel, il y a eut pas mal de mauvaise surprise avec celle-ci : un voile blanc et des cloques sur la figurine. J’ai récupéré une bombe de Army painter pour le vernis dernièrement là encore à tester.

COMBIEN CA COÛTE TOUT CA !!
Il va quand même falloir lâcher le petit budget pour démarrer, comptez 40€ environ réparti comme cela : 12€ pour la bombe de sous couche, 7€ pour les pinceaux et 20aine d’€ de peinture et lavis divers. A ce stade si vous avez aimé vous pourrez rajouter la bombe de vernis en plus (12€)

Je rajouterai quand même un livre (ou deux) qui est le Grand Livre des Armées (dispo ici). Il existe aussi le Grand Livre de la Peinture sur Figurine mais je vous conseille quand même le premier avant tout. Pourquoi?? Tout simplement parce que les bases sont expliqués dans les deux (ça fait un peu doublon au début), mais ensuite il vous explique des techniques simple et rapide dans celui des armées et beaucoup plus abouties dans celui de la figurine.

Bref voilà le budget minimal qu’il vous faudra investir si vous voulez démarrer dans la peinture à savoir que si vous mordez ça augmentera au fur et à mesure après, ceci n’a rien d’une bible ou d’un exemple à suivre, juste des conseils et du comment j’ai démarré. La suite sera deux ou trois petits trucs en peinture mais vraiment je vous conseille de lire  les bouquins mentionné et de surfer sur le net, visiter les blogs, être autodidacte, demander conseil auprès d’autres personnes, tester d’autres techniques au fur et à mesure quitte a foirer une fig (vive le glanzer), mais ça peut être assez stimulant de voir un jeu prendre de la couleur et sur une table ça claque !!

La suite bientôt ;o)

Publicités

19 réflexions sur “ Démarrer dans la peinture : ce qu’il faut acheter ”

  1. C’est marrant ta conclusion je sors de 30 minutes de brosse à dents sur des vieilleries passées au Glanzer (à utiliser avec moultes précautions…). Histoire de voir ce que je pourrais faire des trésors sortis de mes boîtes de petits bonhommes de quand j’étais petit, dont de la fig Star Wars de chez Grenadier de 1987…

  2. « dernièrement j’ai lu des problèmes avec la PA sur les différents blogs » A part moi, qui a eu ces pépins Raf ? Ca m’intéresse, on pourra monter une class action 😀

    1. je l’ai vu aussi sur certains forums, je sais que tu as eut ça et dernièrement pareil, teinte grisatre avec le noir et cloques avec la blanche (sur qques strain de sedition wars en plus ^^). J’aurais du mal à retrouver précisement mais je sais qu’il y en a plusieurs !! Tout comme le problème du vernis citadel ;o)

      1. Oui, c’est très pénible. Je compatis. Je regarderais sur les forums. Si il y a matière à recenser et si j’arrive à contacter chacun des peintres pour recueillir leur témoignage, je publierai un mémo à Vallejo pour leur expliquer qu’il faudra qu’ils testent mieux leur peinture.

  3. Notez que quand on débute on peut aussi se contenter d’un lavis par dillution à l’eau d’une teinte plus foncée. Après, pour le feignant t’as les joies du (feu) Devlan Mud ou du Agrax Earthshade, ces lavis passe partout, qui simplifient la vie.

    1. bon ben tu viens de dévoiler une des astuces de la suite ;o). Vous n’apprendrez rien les gars, je vais rester sur du basique pour cette série d’article mais si ça permet à qques personnes de se lancer dans la peinture d’un jeu mon pari sera réussi 😀

      1. Pas seulement quand on débute, c’est une excellente façon de faire. Avec rajout de medium = lavis GW. Donc une palette infini si tu prend tes teintes ou les mélanges pour en faire des nouvelles, rajoute du medium et les met en pots. T’aura tes propres lavis comme ça. Pour une grosse armée en commande je m’étais fait un pot de lavis avec medium, marron et noir. Je badigeonnais la figurine partout après les premiers aplats. Et hop finis. 🙂

    2. Pour les afficionados du (feu) Devlan Mud, j’étais tombé sur un article (en langue anglaise) où le type se désolait de sa disparition. Il avait testé son remplaçant chez GW mais n’appréciait pas le rendu, et avait donc comparé aux encres Army Painter (photos à l’appui) :
      http://fromthewarp.blogspot.fr/2012/05/devlan-mud-and-badab-black-wash.html

      En gros Badab Black = Dark Tone et Devlan Mud = Strong Tone.

      J’utilise aussi le Soft Tone pour les figs plus claires.
      => http://shop.thearmypainter.com/products.php?ProductGroupId=8
      Les 3 derniers en bas de la page.

      1. Pour avoir fait l’expérience, je confirme que même les lavis correspondants de Prince August fonctionnent aussi bien mais il est exact que Ron n’utilise plus que ceux d’AP. Je n’ai pas testé les nouveaux GW. Leurs nouvelles bases sont bien à condition de trouver le niveau de dilution adéquat. (dixit le gars qui n’a pas peint un ‘gurine depuis 6 mois)

  4. Salut,
    pour les pinceaux je conseil les raphael, je peints presque tout avec le petit gris pur 4 (835) la pointe est très fine et après il est très large et peu recevoir beaucoup de peinture. Il ne s’abime pas, il peu me tenir des années avant que j’en change. (il faut savoir les entretenir un minimum aussi 😉 )
    Vous parlez du glanzer, moi je marche au liquide de frein bendix 55, je décape dans l’heure, ou 24h pour les trucs coriaces. Une fois décaper je récupère le jus de bendix et je le remet dans la bouteille, car ça remarche plusieurs fois…
    Pour les peintures et les lavis comme devlan mud etc… Non seulement économique mais efficace, faite vos pots vous même ! Par exemple j’achète chez pebeo, liquitex etc dans un magasin d’art un tube de peinture de 59ml pour 2/3 euros. Calculez 🙂 Pour son lavis, prenez des encres de pebeo ou magic color et dans un petit pot mettez quelques gouttes que vous diluerez avec du medium mat. C’est le secret le medium pour faire un lavis de chez GW. C’est l’arnaque d’ailleurs, 3 gouttes d’encre et 18ml de medium, essayez c’est bluffant. Mais surtout vous pourrez faire vos propre teinte de lavis.Le medium mat a aussi l’intérêt de rendre mat votre encre. Vous pouvez aussi utilisez les poudres de pigment super mat, rien ne vous empêche d’y mettre de l’eau ou du medium, j’ai des gros pots de chez la malle aux couleurs. Idéal pour les salissures, trace de poussières, noir de fumée ou effet rouille sur les blindés. En gros allez voir dans un magasin d’art il y a plein de trucs intéressant.
    Pour les sous couche et les vernis, un truc de malade, figurez vous que j’ai testé la sous couche Go on de brico marché, elle coute genre 9 euros pour 400 ml et bien elle est très bien 🙂 Et pour les vernis, je prend souvent une satiné de chez nuance. Pas chère, très efficace, ne jaunie pas etc… Pourquoi satiné, parce-que brillant faut oublier, c’est trop costaud, on perd trop de détail, sauf au pinceau mais c’est galère à appliquer. Et le mat c’est bien gentils mais si c’est une fig pour jouer, c’est comme si vous n’aviez pas mit de vernis. La satiné fait légèrement brillé, c’est assez jolie et rien ne vous empêche d’y mettre un petit coup de mat après pour l’esthétique ou d’attendre qu’après quelque partie la fig se patine et devienne mat sans rien avoir à faire mais le plus important c’est d’à moins d’avoir un accident de chat, de gosse de d’avion, la peinture est vraiment protégé avec la satiné.
    Bon allez j’arrête ;), n’hésitez pas à suivre mes pas à pas avec super dungeon explore sur mon blog.

  5. Pour la peinture, je mix du GW et du vallejo. Le vallejo est moins cher et certaines teintes sont meilleurs chez Vallejo (le noir et le blanc notamment). De plus la gamme valejo est plus large et moins chère. Chez GW par contre, les encres sont juste indispensables.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Comment un quadra peut encore pousser du pitou!!

%d blogueurs aiment cette page :