Color Quest / WarZ

Toujours dans le but de soutenir les petits porteurs de projets, je vais vous parler de Color Quest /WarZ. Ca doit éveiller quelques souvenirs pour certains et c’est justement le but de cet article, mettre un peu plus de lumière sur ces projets. Oui « ces » car le monsieur déborde d’idées dans un univers tout mignon et il est vraiment dommage de passer à coté. Car comme bien souvent dans ce genre de petites structures, si le porteur/ créateur ne manque pas de motivation, ils sont bien souvent en peine au niveau de la communication avec la tonne de taf qu’ils ont déjà à faire à côté.
Allez suivez moi, petit tour du propriétaire dans un monde magique où des schtroumphs se combattent à la splatoon !!

Je m’excuse d’avance auprès de Fabien et Nicolas, co-auteurs pour l’univers Color WarZ, pour les raccourcis que je vais prendre mais c’est histoire de vous situer un peu tout ça.

Color WarZ : les débuts
Un peu d’historique de la « licence » ne fait pas de mal. Alors si ça vous dit quelque chose c’est qu’en fait le projet débute il y a une dizaine d’année par Color WarZ. Un petit fluff accompagne le jeu expliquant l’univers dans lequel vous allez évoluer. Il en résulte un mal ancien dans une forêt maudite qui va revoir le jour et en attendant les 6 peuples des Khromaz, chacun attaché à leur arbre Khromique et de leur couleur (rouge, bleu, jaune, orange, vert et violet) se battent pacifiquement sous le regard bienveillant de Oak qui est à la recherche de l’élu qui pourra combattre le mal quand il arrivera. Je vous invite quand même à lire tout ça qui le détaille mieux que moi.

Premier jeu de la gamme aujourd’hui plus édité (mais vous pouvez encore trouver des versions qui traînent ça et là), Color WarZ : Paint Brawl est un jeu de combat tactique pour 2 à 4 joueurs. Pour ceux qui voudraient approfondir la question les règles complètent se trouvent ici.

color-warz-paint-brawl-fluo-games-964541488_l

Dans le jeu On y trouve des Khromaz, petit peuple des forêts tout mignon que vous allez devoir diriger. A la mise en place, suivant le nombre de joueurs, vous allez devoir choisir votre faction, dont la constitution peut varier. Mais de toute façon vous aurez un Chef et ses combattants. Vient ensuite les invocations de golem et/ou de clone pour aider dans votre combat. Généralement on va se retrouver avec un chef, un guerrier, un chaman et un chasseur.
Il existe différents type de combattants avec chacun leurs aptitudes de mouvement, d’attaque, etc. Certains vont pouvoir courir, d’autres juste marcher, tirer à distance, invoquer des golems, j’en passe et des meilleurs. Le but étant bien souvent de peinturlurer ses adversaires et/ou les objectifs. A savoir que quand une figurine adverse est mise à votre couleur vous en prenez possession immédiatement. Le jeu contient plusieurs scénarios assez différents.

color-warz-paint-brawl.jpg

Sous ses airs enfantins on approche en fait d’un véritable jeu d’échec : entre le placement et les capas des figurines le jeu se retrouve à être assez difficile a prendre en main. Le tour de jeu en soit n’est pas bien compliqué, puisque vous allez devoir jouer 4 actions de votre choix réparti comme vous le désirez sur vos personnages. Les actions sont des déplacements, des attaques et à cela se rajoute de jouer des cartes qui sont des actions gratuites (max 2 dans la main et on en pioche une au début de chaque tour).

Le jeu est fourni avec des stands en cartons et des jetons pour représenter les couleurs, mais vous pouvez tout à fait acheter des figurines résines pour jouer avec votre jeu en supplément (J’y reviens plus tard).

Vous rajoutez une version avancée avec d’autres combattants et donc encore d’autres capas et vous avez de quoi perdre le joueur lambda attiré par un look enfantin et simple. Car en fait le gros défaut de Color WarZ est effectivement la différence entre le look et le jeu qui est en fait un petit bijoux de placement et d’optimisation de vos actions. Les joueurs de Blood Bowl et de dungeon twister seront ravis,  car en fait celui qui maîtrise parfaitement toutes les infos (oui lire les cartes et les capas c’est cheaté 😀 ) auront un énorme avantage.
Bref sous ses airs de jeu pour enfants, Color WarZ est un pur jeu de placement où chaque « pièce » à ses capacités et l’anticipation et une maîtrise de vos figurines sera la clef de la victoire.

CW_Dark_Threat_3D_box_light

Dark Threat est la suite, là encore vous pouvez consulter les règles en cliquant ici. Le jeu n’a malheureusement pas pu être édité car le financement n’a pas pu atteindre le montant minimal requis à l’époque. Cette boite est « la suite » de color WarZ avec de nouveaux persos, nouveaux terrains et nouveaux scénarios. Il s’agit d’un jeu asymétrique, cette fois-ci le mal s’est réveillé et les gentils combattent les méchants.
Là encore le jeu reste simple dans la base de tour mais se complique sur le nombre d’actions possibles et effets sur la map.

Il intègre cependant bon nombre de nouveaux personnages qui sont disponible en figurine.

Color Quest : le renouveau
Aller, j’en arrive à des choses de plus récentes, Color warZ c’est fini, on passe à Color Quest dont la saison 1 est sortie l’année dernière via financement participatif. 

img_color_quest_s1_ks_wip2

Color Quest est un jeu d’escarmouche pour deux joueurs. Vous pouvez retrouver les règles ici.

Pour résumer Oak qui est le guide des Khromaz à trouvé l’élu et doit l’accompagner au temple pour trouver des artefacts qui vont l’aider à développer son potentiel. Mais se dresse sur leur chemin le Rônin, l’ancien disciple de Oak, pour les en empêcher.

Le tour de jeu se déroule assez simplement :
-Phase des capacités spéciales : le joueur active ou non ses capas spéciales.
-Phase de déplacement : vos figurines effectuent leur déplacement (varie suivant la figurine)
-Phase d’attaque : bon ben ça reste explicite 😀
-Phase de remise en état : on redresse les figurines assomées et on retire les « flaques ».

Le principe des flaques de couleur est toujours présent bien sur, il est la base du jeu en fait. Le jeu va voir se battre un joueur Kaos avec sa peinture noire et un joueur Khromaz avec la peinture de couleur. Encore une fois si une figurine est touchée par une couleur adverse elle bascule dans le camp opposé et votre adversaire en prend possession. Vous pourrez bien sur le récupérer en lui envoyant une flaque de votre couleur.
Là encore les figurines ont des compétences et actions différentes suivant le type, idem les deux camps n’ont pas les mêmes références à quelques exceptions prêt, je pense aux champions (Chef, Matriarche, Clerc, Ninja, Moine Koloss), qui peuvent être possédés (camp kaos) ou pas (khromaz).
Comme des images ça parle mieux que des longs discours, voilà le listing de chaque faction, en prime un look des figurines :

tumblr_p8gtrkdnx51siyc00o1_1280

Au niveau des actions possibles cela dépend des figurines, chacune à accès à un certains type de déplacement ou d’attaque, de capas ou de blasts, sans parler des capacités passive. Bref il existe 8 attaques au CaC, 3 attaques à distances et 8 attaques complexes. Pour les déplacements il en existe 7 différents. On parle aussi de 13 capacités spéciales, 9 Blasts et 6 capacités passives (sans parler que les certaines figurines peuvent se transformer et passer au niveau supérieur)

Là encore beaucoup de choix mais je vous rassure, chaque figurine ne possède pas tout ça. Juste en ce qui concerne la transformation pour la passage à un niveau supérieur il ne concerne que les héros (soit 3 figurines en tout!!).  Je vous met un autre exemple de stats :

tumblr_p8gju6mv581siyc00o1_1280

Donc la Ranger par exemple effectue une « marche » en déplacement soit un déplacement d’une case dans n’importe quelle direction. Son attaque permet de lancer une bombe à eau jusqu’à 5 cases et qui retire toute flaque de peinture dans la case ciblée et celles adjacentes de manière orthogonale. Il peut se déplacer sur n’importe quelle case libre du plateau avec « Jump » et son « Blast » lui permet d’envoyer une bombe à eau qui va retirer toutes les flaques et invocations sur un carré de 3 cases par 3 (soit 9 cases en tout).

Ce n’est qu’un exemple parmi plus d’une vingtaine de figurines disponibles.

Le jeu se met en place facilement, on pose des plateaux quadrillés fournis dans la boite, les joueurs vont poser des obstacles et autre bonus dessus. Puis des flaques et des dés Kadamas (ces derniers permettent de se procurent des bonus, d’activer des pouvoirs et des cartes).
Les joueurs créent leur équipe de 8 points, sachant qu’un héro vaut 3 points, un champion en coûte 2 et une troupe pour 1 seul point. Il y a évidement des restrictions simple : le héro est obligatoire, puis derrière un maximum de 2 champion et de 5 troupes. Conclusion, votre team va comporter entre 4 et 6 figurines. Après a vous de voir les figurines que vosu désirez afin de varier vos compos.
Vos tours de jeu vont ensuite s’enchaîner comme je l’ai indiqué plus haut jusqu’à ce que l’objectif de la partie soit atteint.

En fait rien ne « change » vraiment sur la base des règles, le jeu à su cependant se développer, et ceux qui savent jouer à Color WarZ ne seront pas tant dépaysé par Color Quest, ils retrouveront vite leurs « marques » sur les différentes possibilités. Mais il y a quand même un changement assez conséquent, on passe du statut « jeu de société » à « jeu de figurine » en fait!! Et ce changement de « posture » fait beaucoup puisque maintenant, même si l’univers est toujours aussi mignon, il reste plus « confidentiel ». J’ai été voir les retours de Color Warz, et ce qui gène pas mal de monde c’est, comme je l’ai dit plus haut, cet univers enfantin haut en couleur et des règles bien touffues. C’est un peu comme sortir un Twilight Imperium sous la thématique de Winnie l’ourson et la forêt enchantée .. oui ok je grossis le trait mais vous comprenez l’idée.
Là le passage dans un univers de jeu de fig demande des joueurs avec déjà un peu de bouteille et/ou qui savent se coltiner des règles et tout un tas de capas spéciales (suite à leur passage chez games par exemple ^^). Donc pas de mauvaises surprises de ce coté là maintenant.

Le jeu est donc sorti l’année dernière en Ks et j’ai pu me procurer une version en « late pledge » avec la totale moule frite. J’en profite donc pour vous faire un petit open the box du contenu reçu. Merci encore à Flo (ou pas 😀 ) de m’avoir aidé à kraker sur ce projet.

Petit open the box donc de la boîte et des diverses figurines sorties jusqu’à maintenant :

Pour le matériel on pourrait trouver ça un peu « cheap » pour du jdp, la boite en carton mou est joliment illustrée mais rappelle un peu les boîtes de GW des années 90 niveau quali, les plateaux sont assez fins (comparativement à un heroes of normandie ou n’importe quel jeu ffg), idem pour les jetons cartons pour ceux qui comme moi sont habitués aux standard actuels, mais ça reste là encore joliment illustré. Les cartes sont faites du même acabit, ce qui pour le coup, les rend épaisses et protégés.
J’aurais pu être très critique pour du jdp, pour du jeu de fig ça l’est moins car en définitive on a là un starter deux joueurs qui contient tout ce qu’il faut pour jouer, même si j’aurais bien aimé des cartes de stats pour les figurines, bien pratique lors des premières parties.
Déjà les plateaux sont fournis et surpassent largement un poster habituellement fourni dans ce genre de boîte, sans parler du fait que ça reste modulable suivant les scénarios. Et on est dans le hobby, alors à nous de faire un truc plus sympa pour jouer après coup, mais pour démarrer ça reste super appréciable. Au niveau des jetons plastiques pour représenter les flaques, des socles et des dés il n’y a rien à reprocher, c’est vraiment nickel, on pourrais même s’amuser à les repeindre pour rendre le truc encore plus sympa. Le clin d’oeil sympa sous les socles avec le nom du jeu est aussi très bon.

Pour les figurines constatez par vous même que ça reste très fin et superbe :

Le starter contient pas moins de 18 figurines (Oak lvl1, Oak lvl2, l’Elu, 2 ninja, 2 Moines, 2 Clercs, Rônin lvl 1, Rônin lvl2, 3 squelettes de Bois, 1 golem de Peinture, 2 petits golem de peinture et 1 clone de peinture).

Les mêmes de l’extension Khromaz :

Avec 10 figurines : 1 Chef, 1 Golem de peinture, 2 Mini Golem, 2 guerriers, 2 Chasseurs, et 2 Shamans.

Et celles de l’extensions Girlz blast :

Qui contient aussi 10 figurines :1 Matriarche, 2 Mini Golem, 1 clone de Peinture, 2 cogneur, 1 Ranger, 1 Mystique, 1 Paladin, 1 Bomber et 1  Djinn

Au niveau des figurines entre les illustrateurs et les sculpteurs on reste sur des grands noms dans leur domaine. Niveau de la matière utilisée, c’est de la résine de chez GRX créations, petite boîte Française et on se trouve donc loin des productions kiloplastic chinoises. Comme vous pouvez le constater, c’est vraiment super fin et donne un très beau rendu. Les kits comme vous avez pu le voir restent multipart pour certains ce qui va permettre de choisir le format que vous voulez.

Les figurines restent suffisamment détaillées pour qu’un pro se fasse plaisir à sublimer les détails et qu’un néophyte tabletop (bibi par exemple), vire la résine grise avec quelques techniques de peinture digne d’un voleur de poule espagnol (aplats / lavis / brossage à sec / qques détails).

Le Ks n’est pas fini d’être entièrement livré, en effet il reste encore la grosse bête avec le Koloss à nous faire parvenir courant de cet été, je vous montre quand même quelques photos du bouzin en WIP (work in Progress = Travail en Cours pour les fervant défenseurs de Jacques T.) Et il est clairement impressionnant !! Vivement sa livraison (oui j’ai prévenu la totale moule frite .. arrêtez de me regardez de travers, j’ai pas de volonté de toute façon, vous devriez le savoir !!!)

30822279_1670353599712343_6991861756189377899_o

30171830_1670353619712341_7000961284758479843_o

Allez je rentre maintenant dans le vif du sujet et ce pourquoi je vous ais fait cet article. La seconde édition arrive et cette fois-ci c’est la team du Rônin qui va être à l’honneur histoire d’être un peu plus « gonflée ».

Le Kickstarter va passer sur la plateforme « Game On » et débutera le 15 mai, demain donc à 13H.

31880798_1674390392641997_7637506150795051008_n

Alors pourquoi Game On, déjà la plateforme se spécialise dans les jeux de sociétés, elle a déjà gérée quelques beaux trucs, et ça peut éviter, pour un petit projet comme ça, de se faire noyer parmi les gros projets kickstarter et autre Ulule (au passage il a déjà essayé les deux autres plateforme donc sait de quoi il cause le monsieur !)

Le pledge à la base est là pour proposer donc de nouvelles figurines, le ticket d’entrée va être de 20€ pour deux figurines, et si le financement monte assez haut, une 3eme sera offerte (si j’ai bien tout compris). La base est donc de permettre d’acquérir la Matriarche possédée et le chef possédé. On peut voir ci-dessous les WIP (TeC pour les frenchies 😀 )

29683653_863290207175954_3067018813179368654_n

30171813_1670353686379001_3234628562519901449_o

Mais pour les gourmands on peut aussi monter l’offre et pour 49€ rajouter un Monstre au choix : le Koloss sauvage ou le Koloss domestiqué (photo montrées au-dessus) ou le petit dernier .. le Basilic de Peinture  .. il est juste superbe :

29683138_863290257175949_8323169089657230997_n

Vous avez deviné ce que je vais prendre 😀

Le Projet sur GO …. Game On, pas Gentil Organisateur, z’êtes pas au club med ici, ça bosse, c’est sérieux, on parle de jeu non mais !! Donc le projet sur GO permettra aussi de récupérer la boîte de base Color Quest et/ou ses extensions. Il a aussi été mentionné de pouvoir prendre des figs à l’unité. Bref quelque chose de très flexible, qui va s’adapter à toutes les bourses et vos envies. De celui qui ne veux qu’une figurine au krakeur fou, vous aurez le choix.

Le but du Fabien Friess, l’initiateur du projet, est de continuer à faire vivre son jeu, de proposer plusieurs petit KS donc afin de gonfler les références disponibles au fur et à mesure, d’étoffer la gamme donc et d’attirer de nouveaux joueurs. Si vous cherchez du kiloplastique chinois passez votre chemin, ici le but est d’aider une petite production française qui fait ça en local, oui voilà je vous ais sorti le discours du chauvin de base avec option conservatrice, mais clairement c’est typiquement le genre de projet qui me tient à coeur.

A savoir que si le projet monte suffisamment haut, il n’est pas impossible de débloquer d’autres figurines prévues sur les prochains projets, mais j’ai bien dit « si ça monte suffisamment haut!!! » Le but est d’assurer la production de celles prévues initialement en premier lieu.

Bref je mettrais à jour cet article le 15 mai avec le lien qui va bien pour vous diriger vers la page de Game On, en attendant je vous invite à vous renseigner sur le jeu, lire les règles, voir si c’est fait pour vous … mais bon le projet est mignon tout plein, le jeu est très tactique, les intervenants passionnés et passionnants …. je vous dit a demain 😉

EDIT : avec un peu de retard le lien vers le projet participatif sur Game ON en cliquant ici.

Il y a donc 5 niveaux de pledge de 1 à 299€. De 1 pour accéder à quelques options à l’unité pour se faire plaisir à 299€ pour la totale moule frite. On passe évidement à 20€ pour les deux figurines qui sont l’origine de ce KS et à 49€ pour le deux figs et une grosse bête au choix.

Pour info il n’y aura pas de pledge manager, le choix se fait de suite, c’est pour lancer la production immédiatement et gagner du temps (car souvent faut attendre 1 mois pour que le PM soit prêt et encore un autre pour que les gens le remplissent, là à la fin du GO c’est lancé directement, on gagne deux mois). Autre info par rapport à Ks, sur Game On on est débité directement, c’est histoire de prévenir les habités de Kickstarter et que vous ne soyez pas surpris (il me semble que indiegogo ou ulule fait de même, au pire si pas financé vousêtes remboursé de toute façon)

@+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s